Dépenses électorales : Gilles Savary accuse le maire de Talence

Publié le 30 septembre 2011 dans Actualités, Politique

Dépenses électorales : Gilles Savary accuse le maire de Talence

Décidément, les polémiques  concernant les dépenses de campagnes électorales se multiplient. Alors que l’élection présidentielle risque d’être entachée par l’affaire portant sur le financement de la campagne d’Edouard Balladur en 1995, c’est au tour de Gilles Savary de mettre les pieds dans le plat.

Dans un article publié sur son blog et intitulé « Mécomptes de Campagne », le vice-président du conseil général de Gironde (membre du conseil national du Parti Socialiste et tête de liste aux dernières élections municipales à Talence) remet en cause la fiabilité des dépenses de campagne d’Alain Cazabonne (Modem), maire de la commune.

« Lors de la Campagne municipale de Talence en 2008, mon adversaire aux abois à l’issue du premier tour, l’avait finalement emporté en bombardant tous les ménages talençais d’un phoning massif le samedi et le dimanche du second tour. J’ai vérifié depuis lors que le coût d’une telle opération (il est vrai difficile à dénombrer) n’était pas compatible avec les plafonds de dépenses de campagne. Et pourtant, il apparaissait qu’elle avait été notoirement sous- estimée dans ses comptes officiels, approuvés sans états d’âme par la Commission qui juge de dépenses déclaratives sans se poser la question du « prix de marché » des dépenses déclarées ».

En 2008, le député socialiste de Bordeaux, Michèle Delaunay, avait déjà dénoncé « ces pratiques hors la loi ». Depuis plusieurs jours, la boite de Pandore est ouverte, et les accusations se multiplient entre camps politiques. Le refrain du « tous pourris » est de nouveau de sortie jusqu’en avril 2012, où les électeurs risquent de siffler la fin de la partie.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • BouB
    30 septembre 2011 à 15:20 |

    il est intéressant de voir que certaines personnalités oublient de balayer devant leur porte!
    il est vrai que Marseille est loin de Bordeaux et que les contrats ne sont pas de même nature.
    les électeurs sont appellés aux urnes!
    chacun fera sont choix!!

  • necv
    30 septembre 2011 à 15:39 |

    Savary partie de ces mecs qui glandent à longueur d’années, et à qui il ne reste plus, pour exister, que de lancer des pavés dans la mare (à peine une flaque, d’ailleurs), chose qui est à la portée du premier crétin venu.

    Comme quoi, ce monsieur n’a rien à faire de ses dix doigts. Quand Michèle Delaunay, c’est encore pire.

  • soline
    30 septembre 2011 à 20:44 |

    c’est exact. ma fille tout juste 18ans a été contactée personnellement par téléphone de la part du maire, le samedi, la veille des élections municipales

  • Dany019
    1 octobre 2011 à 10:50 |

    Bonjour
    Il est exact que des personnes ont été contactées par téléphone en 2008. Mais je peux affirmer que j’ai également été contacté en 2010 lors des régionales en Aquitaine,la veille du 1er tour par les équipes de Messieurs Darcos et Rousset…
    Je n’ai pas vu dans le blog de Mme Delaunay (cf article) cette dénonciation pour les régionales alors qu’elle l’a fait pour les municipales de 2008 à Talence. Curieux non???
    Donc stop aux hypocrisies!!!

  • […] Dépenses électorales : Gilles Savary accuse le maire de Talence Dans un article publié sur son blog et intitulé « Mécomptes de Campagne », le vice-président du conseil général de Gironde (membre du conseil national du Parti Socialiste et tête de liste aux dernières élections municipales à Talence) remet en cause… Source: http://www.infos-bordeaux.fr […]