Fraude sociale : Le nouvel échec de Nicolas Sarközy

Publié le 15 novembre 2011 dans Actualités, Politique

Fraude sociale : Le nouvel échec de Nicolas Sarközy

Le président de la République, Nicolas Sarközy, était en déplacement aujourd’hui dans la capitale girondine, afin de parler de la fraude sociale. « Voler la Sécurité sociale, c’est trahir la confiance de tous les Français » a-t-il déclaré. Alors que celui-ci est au pouvoir depuis de nombreuses années, c’est seulement à 6 mois des élections présidentielles que le futur (?) candidat pointe du doigt les « profiteurs » du système.

L’offensive du chef de l’Etat débouche sur plusieurs annonces : les bénéficiaires du RSA devront travailler au moins sept heures par semaine pour pouvoir toucher leurs prestations. Cette mesure sera testée d’ici la fin de l’année dans dix départements. De plus, un Haut Conseil (un de plus !) au financement de la protection sociale va être créé. Cet organisme devra « travailler avant la fin de l’année » afin de proposer des solutions pour réduire le déficit de la Sécurité sociale.

Le président de la République confirme l’échec de sa politique bilan en matière de fraude : «En 2010, trois milliards et demi d’euros de fraude fiscale, sociale et douanière ont été détectés, dont un demi-milliard d’euros au titre des organismes de Sécurité sociale. C’est 20% de plus qu’en 2009 ».

Le responsable du Front national, Jacques Colombier, a quant à lui, réagi par communiqué de presse : «Nicolas Sarközy s’est bien gardé d’évoquer une des causes majeures de la fraude sociale que constitue l’immigration continue dans notre pays ».

Selon l’expert et spécialiste des migrations, Jean-Paul Gourévitch, le coût de l’immigration en France est d’environ 26 milliards d’euros par an. De possibles économies en perspective !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :

Les réactions sont terminées

  • […] – 19h30 BORDEAUX (via Info Bordeaux) – Le président de la République, Nicolas Sarkozy, était en déplacement aujourd’hui dans la […]

  • santurenne-perot
    15 novembre 2011 à 20:14 |

    on le sait depuis des années le trou sécu = soins gratuits pour visa touristique. Plusieurs femmes c’est aussi le cas très souvent « trouvé » par des fonctionnaires respectant leur fonction, mais muselés par leur directeur respectif, la deuxième, voir la troisième étant des femmes seules avec enfants d’où les indemnités de parent isolé, soins gratuits, et aides à tous les niveaux. Et que dire des sans domicile fixe ? Caravanes, BMW, voitures de luxe non gagées, et aides à tous propos : sans vérification d’aucune sorte : les pauvres….

  • Lézard plastique
    15 novembre 2011 à 20:27 |

    Pour la traque à la fraude, on ne peut qu’être d’accord, même Ayrault est d’accord, c’est dire ! Il ajoute aussitôt qu’il ne faut pas que ce soit une chasse aux pauvres. Comme d’habitude, la culture de l’excuse du PS. Le vol est d’abord un problème social, ben voyons !

    Comment dans un monde interconnecté, les caisses ne sont-elles toujours incapables de croiser leurs fichiers ? Ayrault va encore mettre en garde contre le fichage et les atteintes aux libertés.
    Et toute la presse va lui emboiter le pas en pleurnichant sur le sort des pauvres, obligés de voler et de tricher.

    La journée de carence des fonctionnaires en arrêt de maladie : bien évidemment, le PS hurle au caractère sacré des serviteurs de l’Etat, comme si ces gens ne faisaient pas d’abord un travail, comme tout le monde. Ras le bol du serviteur de l’Etat, ils font un job, protégé en plus.

    Quant à l’immigration, ils vont hurler à la chance pour la France, au racisme et refuser de voir la réalité du coût pour le pays de ces gens non qualifiés, voués à l’assistanat avec l’appui des associations nuisibles subventionnées avec l’argent des racistes.

    Faire travailler les bénéficiaires du RSA : il n’y a pas de travail, à quoi vont-ils occuper ces gens ?

  • maury
    15 novembre 2011 à 21:09 |

    Encore des effet d’annonces! on en a l’habitude en attendant c’est Marine qui se démène pour nous expliquer pourquoi nous devenons si pauvres alors que nous sommes noyés sous les taxes de toutes sortes,alors que nous étions un Pays riche et qu’à cause des gabegies des élus et la fraude encouragée par des fonctionnaires corrompus et clientélistes,nous étions en mauvaise posture!!
    VOTEZ HOLLANDE ET C EST NOTRE FIN!!!!!

  • BouB
    15 novembre 2011 à 22:14 |

    Une fois de plus la lutte contre la fraude sociale passe par deux solutions évidentes que aucun candidat n’osera proposer car les fonctionnaires n’appliqueront pas les décisions:
    supprimer les aides de toute nature aux paersonne habitant en France et ne parlant pas français et reniant de fait l’accueil de la France.
    Renvoyer chez eux ceux qui veulent profiter de la France sans respecter les devoirs qu’ils ont envers leur pays d’accueil

  • 16 novembre 2011 à 11:14 |

    la majeure partie de la fraude ne vient pas des immigrés mais plutot des « bons francais » qui les font travailler au noir en privant la SS de cotisations
    ce ne sont pas les immigres qui profitent de la france mais plutot les francais qui profitent des immigrés

  • Claude Lelogik
    17 novembre 2011 à 07:10 |

    la fraude aux prestations sociale est comme toutes les fraudes,trafics, et autres conbines mafieuses drogue ect ect…la majorité faites par des émigrés de tous poils et en situation irréguliéres de préférence…ils savent trés bien profiter de notre connerie.Le Président Sarkosy en fin de régne nous enfume une foi encore sur ce suget.
    les controles avec l’outil informatique pourraient si la volonté politique y eté faire cesser ces fraudes trés rapidement, mais tel n’est pas le cas, la France a peur des immigrés et en particulier des immigrés d’origine maghrebienne qui ce conduisent en caid dans NOTRE pays, nous le constatons tous les jours dans les lieux publics les transports et tous les endroits de notre ville de Bordeaux et nos banlieux ou ils sont nombreux!!!alors si les politiques veulent remettre de l’ordre il faut que nous citoyens FRANCAIS (sans compter avec les français de papier la pire espéce)il faut que nous foutions a la porte en 2012 tous ces politiciens véreux qui ont conduits la France a la faillite depuis 40 ans, alors allons voter massivement pour Marine la seule qui puisse relevé le défi pour la FRANCE et les FRANCAIS lorsque l’on vois la connerie de Bachelot qui veux supprimé le titre de Mademoiselle on voit le niveau de leurs reflexions oui vous me direz aprés les 90 millions de doses de vaccins foutus a la poubelle c’est une goutte d’eau dans l’océan de la connerie!!!

  • 17 novembre 2011 à 09:14 |

    Je suis une maman qui se bat depuis 5 ans pour la maladie de son fils, il passe en invalite au 1 er decembre et je me bat encore pour lui obtenir une pension d’invalidite descente, alors que certaine personne arrive en france et qu’elles ont tous le soutient de la france pour les aides sans jamais avoir cotiser un centimes, mon fils a payer ses impots et a cotiser en france. je me batterais jusq’au bout et je ferrais savoir a qui voudras l’entendre que malheureusement mon fils n’a pas demander a etre malade, il a 27 ans et il est invalide. Le trou de la secu cela fait 30 ans que je travaille et l’on en a toujours parler.