Marche pour la Vie : Plus de 2000 personnes défilent à Bordeaux

Publié le 21 mai 2011 dans Actualités, Culture

Marche pour la Vie : Plus de 2000 personnes défilent à Bordeaux

Plus de 2000 personnes ont manifesté aujourd’hui dans les rues de Bordeaux à l’appel de l’association Oui à la Vie. Dans le cortège, une grosse majorité de jeunes défilaient dans la bonne humeur avec des pancartes « Maman, garde-moi, laisse-moi la vie » ou « Sauvez les bébés à naître ».

C’est la 3ème marche consécutive dans les rues de Bordeaux. Les organisateurs souhaitent sensibiliser  aux problématiques de la Vie, et notamment de celle de l’enfant à naître. Comme le confirme un des organisateurs : « Nous voulons témoigner de notre attachement à la vie et à la famille. Nous avons à cœur de proclamer que les enfants sont une richesse magnifique, que la famille est un cadre irremplaçable pour leur épanouissement ».

Un compte rendu plus détaillé sera bientôt disponible

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :

Les réactions sont terminées

  • 21 mai 2011 à 18:56 |

    c’était magnifique :beaucoup de jeunes familles mais aussi des gens de tous les âges ;
    De l’ambiance , de la musique entrainante , des visages gais , en un mot : de la joie voila ce que j’ai ressenti en participant à cette marche !

  • Barre
    21 mai 2011 à 19:00 |

    2000???
    Pourquoi cette désinformation, cette année, je trouve que c’est un echec complet!
    Mais pourquoi dire plus de 2000 personnes.
    je me disai enfin un site ou il y’a enfin une information réel et clair!
    Franchement il faut etre réaliste, je sais meme pas si nous avons dépassés les 1000 personnes!

    • Baudoin
      24 mai 2011 à 16:08 |

      Non seulement les 1000 sont largement dépassés, mais c’est celle qui a rassemblé le plus de monde en 3 ans d’existence. Pour info, il y a 2 ans, la police disait 700-800, l’an dernier 1000 et cette année 1300-1500. Donc oui, c’est un succès ! Et même si on peut toujours être déçus du nombre de participants (entre nous, si vous voulez voir plus de monde dans cette Marche, n’hésitez pas à inviter vos amis) car on espère tous des dizaines de milliers de manifestants, force est de constater qu’il y a eu une Marche joyeuse et colorée, comme l’est la Vie, et une autre de drapeaux noirs et de visages et propos haineux… A chacun son style.

  • Angie
    21 mai 2011 à 19:58 |

    En effet, c’est réellement de la désinformation ! Les chiffres annoncés par la préfecture font état de 600 à 700 manifestants pour le cortège de l’association oui à la vie, même si le chiffre était sous-estimé il est peu probable que les 1000 personnes aient été atteintes, dommage de devoir en arriver à de telles affabulations…

    • Hervé
      21 mai 2011 à 20:04 |

      Pour info, la préfecture de Police a dénombré 1500 personnes dans la manifestation Pro-Vie.

      • Angie
        21 mai 2011 à 20:12 |

        Non, c’est faux. La préfecture a dénombré entre 600 et 700 manifestants. Les collectifs pro-choix ont pour leur part fait état de 400 personnes dans les rangs de la manifestation pro-vie. Le chiffre de 1500 a été annoncé par l’association Oui à la Vie. La presse a statué sur un millier de personnes, ce qui est sans doute le plus proche de la réalité.

        • Angie
          21 mai 2011 à 20:13 |

          Et notez que je n’ai pas cependant parlé d’un échec.

  • AM
    21 mai 2011 à 20:05 |

    Du calme ! Selon la police, nous étions plus nombreux que l’année dernière de 30 % et, toujours selon eux, c’est la marche où nous étions le plus de ces trois années.
    Que vous pensiez que nous étions moins est votre droit, mais affirmer que c’était un échec est faux.

  • Zino
    21 mai 2011 à 20:17 |

    Je reste calme et je vois que tout le monde est d’accord: c’est un bide total…Vous ne représentez donc rien!

    • phil
      22 mai 2011 à 01:24 |

      Je n’étais pas présent à Bordeaux ni personne de mon entourage (et aucun membre de ma famille n’est favorable à l’avortement)
      Pour votre info la manifestation sur ce thème de fin janvier dernier à Paris a rassemblé probablement 40000 personnes -une foule énorme avec des boulevards noirs de monde sur 1 km- soit le double de l’année dernière. C’est bien simple: le chiffre double presque d’année en année.
      40000 personnes: c’était la manifestation pro-vie la plus importante de ces 20 dernières années.
      Dernière chose: la très grosse majorité des participants sont des jeunes de -30/35 ans …
      objectif pour 2012, année de la présidentielle (donc qui devrait inciter à la obilisation): dépasser les 60000 manifestants.
      Pour des personnes qui ne représentent « plus rien », c’est déjà pas mal.
      Au contraire, nous sommes l’avenir: la jeunesse est avec nous et en France la prise de conscience de ce problème est réelle depuis quelques temps.
      Avorter c’est tuer. Il faut le répéter. Il existe des alternatives humaines en particulier l’adoption… et il faut des lois pour la vie. C’est ce que nous demandons aux pouvoirs publics.

    • ridoir
      23 mai 2011 à 11:39 |

      vous non plu

  • AM
    21 mai 2011 à 20:21 |

    En étant plus nombreux chaque année ? Alors nous ne devons pas avoir la même définition du mot « rien ».
    Pour moi, c’est ceux d’en face qui, je l’espère, ne représente qu’eux. Car, quelle haine ! j’ai entendu : « hé oui, hé oui, Judas était un de nos camarades ! ».

  • BiduIe
    21 mai 2011 à 20:26 |

    Moi je travaillais pour ma part.
    Après, j’en ai tellement entendu parler comme d’un truc ou tout le monde allait se taper dessus que je recherche les infos…
    Donc me concernant, je trouve navrant que des gens au 21ème siècle souhaitent supprimer l’avortement, et je trouve également pitoyable que d’autres gens tentent de les empêcher de manifester…
    Laissons les gens se ridiculiser eux-mêmes, ne croyez-vous pas?
    Qu’est ce que ça peut bien vous fiche que telle ou telle personne ait la liberté de se faire avorter et qu’est ce que ça peut bien vous fiche que untel ou untel soit contre l’avortement.
    Chacun se débrouille comme il le souhaite.
    Je me permets juste de vous rappeler que :

    « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres »

    Et que pour 1500 manifestants d’un coté et 1500 manifestants de l’autre, pour un nombre d’habitants bordelais de 200 000, ça fait tout de même environ 197 000 personnes qui n’en n’ont strictement rien à faire!

    Donc arrêtez les uns les autres de vouloir imposer vos bêtises et laissez les gens penser et vivre par eux-même !

    • phil
      22 mai 2011 à 01:40 |

      « je trouve navrant que des gens au 21ème siècle souhaitent supprimer l’avortement »

      ET MOI je trouve navrant que des gens au 21ème siècle souhaitent supprimer des bébés dans le ventre de leurs mères… qui sont des ETRES HUMAINS.

      Alors Bidule, en fait on s’en fiche de la solidarité? On reste égoïste, indifférent envers la souffrance des autres? Si je comprends bien votre raisonnement, vous vous seriez couché pendant la guerre face aux massacres et déportations des juifs, tziganes, homosexuels ou autres catholiques sous prétexte que « chacun se débrouille comme il le souhaite ». Ben oui Laissons les autres dans leurs détresses! « Les nazis avaient le droit d’agir ainsi, c’est leur droit…. !Moi je reste avec mon petit confort, tout va bien pour moi… » Bel état d’esprit de celui qui est plongé dans le complet relativisme, sans principe moral, sans générosité, mettant en avant le mot de « liberté » pour cacher sa lacheté, son ignorance et bassesse d’âme.
      N’est-ce-pas M/Mme l’indifférent(e)?

      • léo
        22 mai 2011 à 18:41 |

        C’est pas des êtres humains les foetus, c’est un membre de la mère (comme une main), c’est à dire que si tu coupes le bras la main ne vit pas toute seule, de la même manière si tu coupes le cordon, le foetus ne vit pas tout seul. Le foetus est donc parte intégrante de la mère, il lui appartient et elle en dispose comme le souhaite !!
        Il n’y a que les abrutis de religion (qui a tué et tue plus que l’avortement) qui soient capables d’inventer des théories farfelues.

        • lucie33
          22 mai 2011 à 20:10 |

          Mais Léo vaut avez consciences de ce que vous dites ???

          Autant, j’ai une position plus mesurée que certains ici sur la tres delicate question de l’avortement, autant je trouve que ce que vous dites ici fait au mieux preuve d’une grande ignorance, au pire preuve d’une profonde débilité…

          Un foetus n’a strictement rien à voir avec une main et ce n’est en aucun cas, un « membre » de la mère ! Faut-il rappeler qu’un foetus n’arrive jamais seul par enchantement dans son corps, mais est le résultat d’une fécondation entre un homme et une femme ? Par conséquent, un foetus a non seulement un coeur qui bat, mais aussi un patrimoine génétique propre, qui est totalement différent de celui de sa mere (c’est d’ailleurs pour cela que techniquement, il est possible d’avoir recours (mais c’est un autre débat) à ce que l’on appelle les « mères porteuses », le foetus etant un être totalement indépendant genetiquement de la femme qui le porte!) .

          Rien à voir avec une main !! Savez-vous qu’un jour vous avez été vous aussi un foetus ? Par contre vous n’avez jamais été un « membre » de votre mere, qui soudainement se serait désolidarisé par magie pour devenir un être humain… la vie est beaucoup plus complexe que ça, et vos propos ferait se dresser les cheveux sur la tête à n’importe quel scientifique !!

        • Nathalie
          22 mai 2011 à 20:14 |

          C’esdt un peu n’imprte quoi votre leçon d’anatomie : le foetus est un être vivant, qui dispose de son propre patrimoine génétique HUMAIN tout à fait distinct de la mère, il n’est donc pas sa mère, ni un appendice ou un prolongement de la mère. Le tuer, c’est disposer du corps d’un autre être, vivant qui plus est, sa dépendance ne le rendant pas moins vivant ou moins « autre ». Voilà , ce n’est même pas une question d' »abrutis de religion », mais d’ignorance et vous semblez très ignare et tout à fait ridicule avec vos injures à défaut d’arguments – remarquez, ce sont peut-être les vieilles peaux du planning familial qui vous ont fait croire en ces conneries ?

        • nounours
          23 mai 2011 à 00:01 |

          Pour répondre à tes bizarres conceptions anatomiques, non, le fœtus n’est pas un « membre » ou un « organe » de la mère. Il constitue un nouveau patrimoine génétique totalement indépendant et non reproductible. Une preuve? Lors de la grossesse, certaines mamans font une allo-immunisation fœtale: leur système immunitaire, reconnaissant le corps étranger (le fœtus) se met à le détruire… Le fœtus est bien greffé à la mère, mais il ne lui appartient pas et n’en fait pas partie intégrante.
          Enfin, en effet, si on coupe le cordon, le bébé meurt (sans moyens médicaux employés). Mais l’enfant, une fois né, meurt si ses parents ne s’occupent as de lui. Selon ta logique, l’enfant de 4 ans fait-il partie intégrante de ses parents? La personne âgée fait-elle partie intégrante de l’infirmière de la maison de retraite?

        • Arcathor
          23 mai 2011 à 18:02 |

          @ Leo : il faut faire attention à ce que l’on dit, car vos propos sont graves de conséquences :

          1. avec votre raisonnement, on devrait pouvoir avorter jusqu’à la naissance. Et même jusqu’aux trois ans de l’enfant, si l’on pousse votre raisonnement à l’extrême. De même que les personnes âgées, les handicapés,…

          2. Je vous rappelle (comme d’autres l’ont fait) que l’ADN d’un fœtus et et celui de sa mère sont différents. Nous sommes donc en présence de deux individus distincts.

          3. Et enfin, en continuant votre raisonnement (avorter c’est comme couper un membre, comme couper une main…), que diriez-vous si vous étiez médecin et qu’une femme venait vous voir pour que vous lui coupiez une main, un bras ou un pied (je ne parle pas des cas de blessures, gangrènes, accidents… bien évidement). Et bien vous diriez qu’elle relève de la psychiatrie. Que suggérez-vous alors par vos dires ? Qu’il faudrait interner toutes les femmes qui veulent avorter ? Drôle de raisonnement que vous avez.

          • léo
            23 mai 2011 à 23:02 |

            Bon je vois que vous sacralisez toujours le foetus mais aussi l’enfant, ce qui est très dangereux, un enfant est un être comme un autre et c’est se nourrir tout seul très vite ou il peut être nourri par quelqu’un d’autre que ses parents sans artifices, ce qui n’est absolument pas le cas d’un foetus bien sûr.
            Pour les cas d’ADN différent (déjà maintenant on voit que les bondieuseries s’en réfère à la science la plus évolué, c’est un progrès), quand on greffe un organe à quelqu’un cela ne fait pas un autre être à l’intérieur de cette personne malgré un patrimoine génétique absolument différent, alors arrêtez ces arguments sont minables un fœtus n’est pas un être, c’est un œuf un peu évolué et l’œuf appartient à la mère comme n’importe quel membre tant qu’il y est relié, elle peut donc en disposer, et non cela ne relève pas de la psychiatrie (à part dans vos esprit tordu), quand une femme se fait dégonfler les seins ou les fesses, ou injecter du silicone on les envoi pas en hp, je ne vois pas pourquoi si elle voulait se faire couper une main qui la gène cela relèverai de la psychiatrie?

          • Arcathor
            24 mai 2011 à 16:16 |

            Bon allez je prends deux minutes pour vous répondre rapidement.

            1. J’attends toujours votre point de vue sur l’avortement jusqu’à la naissance, ainsi que sur les handicapés et personnes âgées.

            2. Vous avez des problèmes en médecine apparemment : quand vous greffez un organe, le receveur rejette le greffon si vous ne le traitez pas ! ce qui n’est pas le cas du fœtus. Donc non, greffon et fœtus ne sont pas deux choses identiques.

            3. Sur les hôpitaux psychiatriques : là aussi, désolé de vous décevoir, il est interdit d’amputer sans raison médicale un membre ! Si la main vous gène pour une raison médicale : oui (atrophie, maladie, cancer,…) ; mais si c’est par complaisance, ce n’est pas possible et on vous enverra vous faire soigner. Comme vous aimez partir d’exceptions pour faire des généralités, je vous devance et vous dis qu’il y a une exception (en France en tous cas) c’est l’amputation du prépuce (et encore ce n’est qu’une partie d’un membre).

          • léo
            24 mai 2011 à 19:54 |

            1) Pour moi c’est la mère qui doit décider. Pour les handicapés et personnes âgés si elles souhaitent en finir c’est leur choix et je le respecte.
            2) vous avancez un argument et son opposé m’avait aussi été retourné pour justifier la même chose. On s’en fout des rejets (c’est pas le débat) mais le foetus n’a rien d’un « être », c’est un membre d’un être (la mère) ne vous en déplaise.
            3) Si c’est la loi qui définit les interdits et les autorisés pour vous, laissé le droit à l’avortement tranquille et arrêtez de vous contredire !!

          • Arcathor
            24 mai 2011 à 20:13 |

            Donc vous êtes pour l’avortement même deux minutes avant la naissance.

            Pour les handicapés et les personnes âgées qui ne peuvent pas ou plus vivre seuls, que faites-vous même s’ils ne sont pas d’accord ? et s’ils n’ont pas une raison suffisante (et pour ceux qui ne l’ont jamais eu) pour comprendre votre question, vous faites quoi ?

            Et enfin ce n’est pas la loi que j’invoque pour le 3) mais la déontologie de la médecine.

            J’en connais qu’il y a 70 ans proposaient la même chose que vous. Cela fait froid dans le dos.

          • léo
            25 mai 2011 à 15:05 |

            L’assistance vous félicite pour ce point godwin brillamment enlevé !!!

            Amen, bordel de dieu !!

          • Arcathor
            25 mai 2011 à 15:20 |

            Encore un qui refuse de répondre… et qui se cache derrière Godwin.
            Mais effectivement je suis d’accord avec vous. Plus rien ne sert de continuer étant donné que vous ne voulez pas répondre.
            Et en plus vous vous faites remarquer par la politesse de vos propos !

          • léo
            25 mai 2011 à 23:26 |

            Il me semble pourtant avoir tout bien répondu à toutes vos interrogations alors que vous essayez de masquer derrière des arguments fallacieux le pointage de vos contradictions (derrière la déontologie notamment)… Bref !!

            Restez fidèle à vos bondieuseries, et vous pouvez être fier de ramener toute la colonie scout à vos manifs, outre que vous ne leur avez probablement pas donné l’éducation sexuelle qui leur permette de choisir librement de manifester avec vous, des gosses de 12 ans qui manifestent contre l’avortement, y avait que les cathos pour trouver ça cohérent.

  • VLR
    21 mai 2011 à 21:48 |

    « La Liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres »…

    Postulat de base du libéralisme… qui, rappelons le se fiche de toute éthique.

    Car qu’est ce que ça veut dire, in fine ?… : que tant que je n’atteint pas la liberté des autres, je peux souffrir dans mon coin ou, mieux encore (car c’est de cela qu’il s’agissait) je peux laisser l’autre souffrir dans son coin. De quoi se plaindrait il ? N’est il pas libre ? alors je le laisse libre… de crever.

    Eh oui cher Bidule ! La liberté ne s’arrête pas à la liberté des autres… elle s’arrête au MAL.
    Peut on, en France de nos jours, considèrer que l’avortement (incontrôlé, favorisé, irréfléchi) est quelque chose de mal ??? Est ce si « ridicule » que cela ? L’assistance à personne en danger est elle ridicule ? Bidule est il ridicule ?

  • 21 mai 2011 à 22:56 |

    les gens qui étaient là (les 1000 , les 1500 , les 400 chacun peut dire ce qu’il veut !!) donc les gens étaient pour la vie , ne pas traiter l’embryon comme rien du tout . Certains n’étaient pas forcément 100% contre l’avortement mais contre la la banalisation de l’avortement , l’avortement n’est pas une quelconque contaception mais un acte grave !

  • Allié
    21 mai 2011 à 23:52 |

    L’AVORTEMENT TUE L’ENFANT DANS LE VENTRE DE SA MERE !

    • Allié
      21 mai 2011 à 23:53 |

      Pourquoi tant de haine contre les bébés ? Je n’ai jamais compris… On m’a toujours dis que tuer est puni par la loi gravement…

  • adiou
    21 mai 2011 à 23:56 |

    2000…en comptant les ballons? merci infos bordeaux, continuez, vous faites rêver!

  • Hermine
    22 mai 2011 à 08:04 |

    Un article hier (http://www.sudouest.fr/2011/05/21/bordeaux-anti-et-pro-avortement-dans-la-rue-405164-3229.php) indiquait « Policiers, gendarmes et CRS étaient en très grand nombre, surtout pour encadrer la manifestation non autorisée des pro avortement et éviter tout dérapage. »
    L’article ne dit pas que la contre-manifestation était interdite, mais seulement qu’elle n’était pas autorisée; pourquoi n’était-elle pas autorisée?
    -les organisateurs de cette contre-manifestation ne s’y sont-ils pas pris à temps pour entreprendre les démarches?
    -les organisateurs de cette contre-manifestation ignorent-ils qu’il y a, en pays de droit, un encadrement du droit à manifester?
    -les organisateurs de cette contre-manifestation considèrent-ils qu’ils ou leur cause sont au-dessus des lois et qu’ils ont donc un droit acquis et imprescriptible à occuper la voie publique pour faire de la publicité à leur opinion (désolée, mais ça rappelle des modes que personne ne devrait souhaiter remettre au goût du jour)?
    Par ailleurs:
    « notre corps nous appartient »: tout-à-fait d’accord, c’est ce qui autorise chacun à faire don à autrui de sa vie, un rein, un morceau de foie, de la moelle osseuse, du sang… Seulement, « l’amas de cellules » qu’on met à la poubelle dans le cas d’une IVG n’a pas le même patrimoine génétique que celui de l’individu dont on l’enlève: donc cet amas de cellules (qui a peu de chances de devenir un lapin, un épi de maïs ou une casserole) n’appartient pas à l’individu dont on l’extrait: qui s’arroge le droit d’en disposer? et à quel titre?
    D’autre part un « droit » n’entraîne pas ipso facto que la collectivité soit tenue d’en assumer le coût: dans les droits de l’homme (1948, article 13), il y a la libre circulation: cela n’entraîne pas la gratuité des moyens de transport.

    • Magus
      23 mai 2011 à 17:29 |

      Dites, à chaque fois que j’intervient ici je fais l’effort de le faire poliment, et à chaque fois je passe sur la quantité de quolibets qu’on essuie, de notre côté également, de votre part. Mais peu importe. Par contre, si vous commencer à nous reprocher même ce qui est écrit dans la presse, ça devient un peu gonflé.

      Alors pour information, la manifestation pro-choix était illégale car la préfecture n’avait pas autorisé de marche, seulement un rassemblement.

      Vous revendiquez votre propre liberté de manifester non ? Pourquoi celle des pro-choix serait-elle dans ce cas assimilable à un crime propagandiste ? Parce qu’elle n’était pas autorisée par la préfecture ?

      L’avortement, lui, est autorisé par la loi, ça ne vous empêche pas de contester cette position. Nous contestons celle du préfet, nous marchons.

      Je tiens à rappeler à ceux d’entre vous qui ont la mémoire courte et qui saluent tous leurs grands dieux Mgr Marc Aillet que celui-ci s’est copieusement illustré en matière d’atteinte à la liberté de manifester en tentant d’empêcher la Gay Pride de Biarritz.

      • Arcathor
        23 mai 2011 à 17:53 |

        @ Magus : juste une petite remarque : il y a une différence entre contester une loi en faisant une demande, acceptée, en préfecture et passer outre une « interdiction » de la préfecture. Aucune loi (pour l’instant) n’interdit d’exprimer son désaccord avec un texte législatif.
        Par ailleurs, soyons honnêtes, de tous les côtés, ce n’est pas une manifestation pro choix qui a été interdite mais la contre manifestation pour risque de débordements. Et c’est tellement plus simple que chacun fasse sa manif à un endroit différent. A des dates différentes serait encore mieux. Chacun pourrait alors s’exprimer.

        • Baudoin
          24 mai 2011 à 16:23 |

          Tout à fait d’accord. Ce qui était reproché, c’est la volonté délibérée d’empêcher une marche illégale, pas de manifester soi-même. Et puisque l’on y va dans ce domaine, combien de catholiques s’opposent à la gaypride de Bordeaux ? AUCUN. Car ils respectent la pluralité d’opinions. En revanche, on a vu des drapeaux de la gaypride à côté du planning familial et du npa, tout comme leur président avait appelé l »an dernier a manifesté contre la Marche pour la Vie. C’est étrange cette vision de la démocratie où les uns auraient le droit de parler et pas les autres… ce sont là des actes d’inspiration fasciste qui, rappelons-le, est un système socialiste, donc de gauche !

  • lux
    22 mai 2011 à 08:31 |

    Penserez-vous à ceux qui travaillent le samedi l’année prochaine?
    Si vous organisez une marche pour la vie le dimanche, nous serons plus nombreux!!
    Et notre force n’est pas le nombre, l’avis de la majorité n’a jamais été autre chose que l’expression de l’incompétence. Je suis fier d’être parmi les moins nombreux car cela prouve que j’ai réfléchis avant d’affirmer mes opinions!! Je ne hurle pas avec les loups, je ne suis pas démocrate, ce sont toujours les minorités qui font l’histoire, la foule n’est qu’un troupeau stupide!!

  • Docteur Simon Bertigny
    22 mai 2011 à 09:43 |

    si les capitalistes avaient réellement besoin de main d’oeuvre en France et en Europe, ils n’encourageraient pas à l’avortement et à la contraception!!! ils avancent le fait qu’ils ont besoin de travailleurs, c’est pourquoi ils ont recours aux travailleurs immigrés. Alors pourquoi pratiquer l’avortement?, pourquoi priver la France d’une future main d’oeuvre que l’on pourrait avoir sur place au lieu de la chercher au bout du monde?

    réponse: détruire la famille, les cultures, les races du monde, afin qu’une seule caste, minoritaire, controle un monde bariolé, désorienté et acculturé.

    • Eliott
      22 mai 2011 à 14:27 |

      Ha, parceque vous considérez vos enfant comme de la main d’oeuvre ? Etonnant…

  • esprit libre
    22 mai 2011 à 12:51 |

    Voir tant de monde pour une cause humanitaire et généreuse, c’est rare ! Les faits sont là, d’année en année, c’est une vague qui monte. Il y aura toujours des grincheux et des aigris mais ce n’est pas grave.

  • zoird
    22 mai 2011 à 23:16 |

    Même la police était mieux représentée que vous! Arrêtez de fantasmer: vous ne représentez que vous-même…

  • phil
    22 mai 2011 à 23:31 |

    « vous ne représentez que vous-même… »:

    Heureusement que l’on a démontré le contraire…: sans doute que les 2 millions d’américains pro-vie qui défilent chaque année aux Etats-Unis ne doivent représenter « qu’eux-même »… alors que les sondages montrent à présent une majorité d’américains pro-vie…. et en France?

    Pauvre « zoird » (tout simplement haineux): Comme dirait l’autre: « les propos excessifs sont insignifiants »…

  • Lara
    23 mai 2011 à 03:32 |

    C’est un faux débat, l’avortement a toujours existé et existera toujours.
    La seule différence, c’est qu’avec une légalisation on encadre cet acte au lieu de prendre le risque que la mère décède en tentant de se faire avorter toute seule.
    Je vis sur Bordeaux depuis deux ans et cela m’a choquée de découvrir cette manifestation l’année dernière.
    Cela me révolte que l’on revienne sur des droits acquis il y a plus de 30 ans par des femmes comme Simone Veil (qui a vécu la déportation d’ailleurs puisque certains parlent des nazis…) qui ont eu le courage de se battre pour cela.
    Je ne pense pas que l’on se fasse avorter par plaisir.
    Et « 2 millions d’américains pro-vie » aux USA, sur 300 000 000 d’habitants, on peut pas considérer que ce soit une grosse majorité, à la rigueur cela réunit tous les pécores créationnistes du fin fond du Texas…

    • PROMPT'O
      23 mai 2011 à 10:07 |

      Majeure : Simone Veil a été déportée
      Mineure : Simone Veil est pour l’avortement
      Conclusion : Tout le monde doit être pour l’avortement

      The big syllogisme !

      Il y a des avortements qui se perdent…

    • phil
      23 mai 2011 à 14:58 |

      Je vous signale que l’esprit de la loi Veil visait d’abord à faire BAISSER le nombre d’avortements clandestins qui étaient de plusieurs dizaines de milliers grand maximum. Avec la légalisation, le nombre d’avortements n’a pas baissé, au contraire il a fortement augmenté: nous en sommes à 220000 avortements par an et 7 millions depuis la légalisation. Conclusion: la loi Veil a manqué son objectif: cette loi doit donc être abrogée…
      C’est bien gentil d’écrire: « c’est qu’avec une légalisation on encadre cet acte au lieu de prendre le risque que la mère décède en tentant de se faire avorter toute seule ». Mais remplacer un « risque » de mort de quelques centaines femmes par la mort certaine de millions d’enfants…. il y a comme un problème, non ??
      Et toutes ces femmes qui meurent aussi en ayant attrapé un cancer PARCE QU’ELLE ont évorté LEGALEMENT, toutes celles qui entrent en dépression après leurs avortement LEGAL, toutes celles qui deviennent stériles suite à cet « acte » LEGAL etc etc, VOUS EN PARLEZ AUSSI? VOUS PENSEZ A ELLES ??
      Et encore ce n’est pas le plus grave: LE PLUS GRAVE, c’est que l’on TUE un être humain SANS DEFENSE, INNOCENT et PAR MILLION.

      Un véritable scandale.

      De plus, personne n’a écrit qu’il n’y avait que « 2 millions d’américains pro-vie »: j’ai parlé des manifestants. Oû avez vous appris que, lorque se déroulent une manifestation défendant une cause X ou Y, elle rassemble toujours 100% des partisans de cette cause???? c’est vraiment n’importe quoi votre raisonnement: si je suis votre raissonnement, Chirac aurait du gagner sur Le Pen avec 2 ou 3 millions de voix contre Le Pen en 2002 (puisqu’il y a eu 2 ou 3 millions de manifestants défilant contre Le Pen): eh bien non, pourtant il a obtenu 25 millions de voix…
      alors ??
      Comme je l’ai écrit: d’après les sondages: à présnt, une majorité d’américains souhaite des lois pro-vie (je vous signale que la majorité des députés à la Chambre des représentants est « pro-vie » depuis les dernières élections)
      Ignorance quand tu nous tiens…
      Les « pro-vie » ont le vent en poupe. Normal, en somme, quand on on défend la vérité…

      • Magus
        23 mai 2011 à 17:34 |

        Depuis quand l’avortement fait « attraper » le cancer ?

  • hubert
    23 mai 2011 à 10:20 |

    quelque soit le nombre de participants cette année:
    1°) il y en avait plus que l’année dernière
    2°) le droit à la vie est inscrit dans les textes législatifs.
    3°) au moment où l’europe veut protéger les animaux, certains ne voudraient pas protéger les humains! Cela paraît difficile à comprendre.
    4°) Une société qui ne respecte pas la vie se dirige tout droit vers sa destruction! Pourquoi condamner les tueurs? les violeurs?…

    je pense qu’une ethique correspondant aux origines de notre civilisation française doit être respectée.
    Hubert

  • Robert Lupus
    23 mai 2011 à 19:13 |

    @ BARRE, ANGIE, ZINO et ZOIRD

    Ne vous inquiétez pas une vidéo de la marche va être mise en ligne. Et elle viendra remettre les choses en place concernant le nombre de participants.
    Vous pourrez vous amusez à compter. Encore un peu de patience.

  • BiduIe
    23 mai 2011 à 21:05 |

    @ robert, voici déjà une vidéo de la contre-manifestation :

    http://www.youtube.com/watch?v=SkAXXoIvgvQ

    On remarque l’impressionnant dispositif policier qui empêche les femmes et les personnes âgées de la contre-manif de se ruer violemment sur les « pro vie »…

    On dira ce qu’on voudra, il y a tout de même environ 197 000 bordelais qui ne sont pas sentis concernés, et ça, ça prouve bien, surement pour vous que les gens ne valent rien, mais en réalité que les gens souhaitent juste vivre tranquillement sans qu’on leur impose quoi que se soit…
    Ça s’appelle la liberté, et je trouve ça pas mal comme concept pour ma part…

    Vous ne possédez pas le monopole de la pensée populaire, et tenter d’imposer aux gens votre vision passéiste est quelque chose de très grave!

    • Martine
      23 mai 2011 à 22:10 |

      Ils sont ridicules, on ne sent que la haine dans leur propos, contrairement à la vidéo de « Oui à la Vie ». Je précise que je n’étais à aucune manifestation, mais si je devais choisir, je choisirai celle des anti-avortement, où l’on sent le bonheur, la jeunesse et l’apaisement. Pourquoi ils veulent « faire exploser saint Eloi » ? C’est pas très tolérant !

  • Youpi Matin
    23 mai 2011 à 21:15 |

    J’invite toutes les femmes qui ont accouché seules chez elle et qui ont mis leur bébé dans le congel à les dégeler l’année prochaine afin de les jeter dans la face des anti avortements pour la prochaine manif !

  • Elise
    23 mai 2011 à 21:32 |

    @Youpi Matin

    Malheureusement, pour les bébés, il n’y aura pas grande différence… Ah si, seulement, leur mort sera considérée comme un crime et non pas oubliée et approuvée par le reste de la société.

  • Martine
    23 mai 2011 à 22:13 |

    Pour info, voici la vidéo des anti-avortement dont je parlais dans mon commentaire : http://www.youtube.com/watch?v=3VxOu2XTrcw

  • Castel
    25 mai 2011 à 09:58 |

    Elle avorte à 20 ans par confort

    Elle se suicide à 40 rongée par les remords

    Son enfant aurait eu 20 ans mais il est mort

    Pour de sa mère assurer le plaisir de son corp

    • léo
      25 mai 2011 à 23:30 |

      corp a prend un s

      Évidemment quand on ne sait même pas l’écrire on peut pas comprendre (et me sortez pas l’excuse de l’orthographe, le reste est parfait !!)

  • Nivac
    25 mai 2011 à 17:50 |

    Il faut se battre pour que le droit à l’avortement puisse s’exercer. Un enfant non désiré a de forts risques d’être un enfant malheureux.
    Respectez le choix de ces femmes comme nous respectons le vôtre. Un avortement est toujours une tragédie pour une mère, mais une tragédie qu’elle juge nécessaire.
    Intervenons contre le démantèlement du Planning Familial: une meilleure information et un plus grand soutien permettront de diminuer le nombre de grossesses non voulues et donc d’avortements…

    • Patxi
      25 mai 2011 à 18:17 |

      Au fait il existe le préservatif ! Pourquoi ne pas rembourser par la sécu les préservatif et dérembourser les avortements (hors raison médicale, viol, …) ?
      Tout le monde serait gagnant : moins d’avortement (ça fera plaisir aux anti-IVG) moins de drame post ivg (pensons à ces femmes), moins de MST, et sûrement plus économique pour la sécu !

      • PROMPT'O
        26 mai 2011 à 12:19 |

        Super idée Joe le Patxi !!!

        Je vous propose de rédiger et défendre ce projet de loi auprès des associations pro IVG !

        Vous allez être bien reçu…

        PS : vous ne seriez pas un pote de DSK vous ?

  • castel
    26 mai 2011 à 07:27 |

    Un enfant non désiré a de forts risques d’être un enfant malheureux.
    °°°°°°°°°°°°°°°
    Donc si je vous comprends bien pour empécher le malheur hypothétique d’un enfant, il faut le tuer.
    Vous avez un esprit criminel
    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
    Un avortement est toujours une tragédie pour une mère, mais une tragédie qu’elle juge nécessaire.
    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
    Le qualificatif de mère n’est valable que pour une femme qui met un enfant au monde et l’élève.
    La tragédie c’est de tuer un enfant…….
    Avorter pour son confort personnel est un crime.

  • Baudoin
    27 mai 2011 à 17:04 |

    Et voilà la vidéo : http://www.ouialavie.fr/
    Elle ne va pas plaire aux nanarchos qui ne savent pas compter au-delà de 400 sauf quand il s’agit de multiplier les leurs…

  • 11 juin 2011 à 01:52 |

    xaysPj