Noël Mamère : « La justice de ce pays est malade »

Publié le 21 septembre 2011 dans Actualités, Politique

Noël Mamère : « La justice de ce pays est malade »

« Aucune charge ne peut être retenue à l’encontre de Jacques Chirac ». Telle a été, mardi 20 septembre, la conclusion surprenante du parquet après un réquisitoire de près de trois heures durant lequel ont été passés en revue les 28 emplois présumés de complaisance rémunérés par la mairie de Paris (de 1990 à 1995).

L’ancien président de la république était poursuivi pour « détournement de fonds publics », « abus de confiance »  et « prise illégale d’intérêt ».

Les réactions n’ont pas tardé à fuser.  Arnaud Montebourg, candidat à la primaire socialiste, a fustigé cette relaxe générale, évoquant « une république corrompue où la justice est aux ordres d’intérêts particuliers ». Pour Noël Mamère, maire de Bègles, « cette relaxe ne peut que nourrir ceux qui répètent en boucle tous pourris et écarter encore un peu plus les citoyens des urnes », ajoutant « On voudrait jeter les électeurs dans les bras de l’extrême droite qu’on ne s’y prendrait pas autrement ».

Pour les deux représentants du ministère public, Michel Maes et Chantal de Leiris, Jacques Chirac est présenté comme un quasi modèle en matière de gestion des ressources humaines, du temps où il dirigeait la mairie de Paris. Si certains croyaient encore à l’indépendance de la justice en France, ils risquent d’être déçus !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Lézard plastique
    21 septembre 2011 à 10:00 |

    Peut-être le père Noël aurait-il souhaité que Chirac fasse son perv walk menotté comme le satyre du FMI ?

  • AM
    21 septembre 2011 à 15:41 |

    Je suis d’accord, cette justice ne va pas bien. Monsieur Mamère aurait dû avoir de vrais problèmes avec la justice, quand il a volontairement outrepassé ses fonctions en organisant un faux mariage complètement hors la loi.

  • vincylle
    24 septembre 2011 à 16:38 |

    Encore un coup de ces « juges rouges »…