Quotas de blancs dans le football : La polémique enfle

Publié le 29 avril 2011 dans Actualités, Sport

Quotas de blancs dans le football : La polémique enfle

Selon le journal de gauche « Mediapart », la direction technique nationale (DTN) de Fédération française de football envisagerait de mettre en place des quotas pour limiter le nombre de noirs et de d’arabes dans les centres de formation au profit des blancs trop peu présents. Il est vrai que depuis quelques années, le profil de l’équipe de France avait singulièrement évolué (photo).

François Blaquart, le nouveau patron de la DTN, aurait ainsi déclaré: « Il faut des espèces de quotas, mais il ne faut pas que cela soit dit ». Paradoxalement, le principe que tout le monde trouvait formidable, quand il s’agissait de permettre au rugby Sud-Africain d’accueillir un minimum de noirs dans l’équipe, fait pousser aux mêmes des cris de vierges effarouchés, concernant un éventuel seuil de Blanc dans les équipes de football.

La ministre des Sports Chantal Jouanno a indiqué ce matin qu’elle procédera à une « inspection » après les allégations de Mediapart : « Je n’ose pas y croire. Ce serait contraire à l’histoire du football, totalement discriminatoire, et illégal ». L’ancien entraineur des Girondins de Bordeaux, Laurent Blanc, récuse totalement l’information « qui va à l’encontre de sa philosophie » et répète « qu’il ne cautionnera jamais la discrimination ». Lilian Thuram s’est quant à lui déclaré très choqué, « c‘est tout un monde qui s’écroule ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • El Zid
    29 avril 2011 à 11:00 |

    Je veux que soit appliquée la discrimination positive pour les blancs!

  • Arcathor
    29 avril 2011 à 11:41 |

    Je reste très dubitatif sur cette polémique. Mediapart n’a pour l’instant avancé aucune preuve (que des rumeurs).
    Ce qui m’énerve ce sont toutes ces personnes qui hurlent alors que ce sont les mêmes qui réclament (et obtiennent de temps en temps) des quotas dans les grandes écoles, dans les entreprises,…
    Sur le fond (des quotas sur les noirs et arabes dans les centres de formation) il reste un aspect, physiologique, qui est à prendre en compte.
    Il se trouve que les sportifs « exotiques », comme certains aiment à les appeler, ont un avantage physique sur les « blancs ». En effet, ils se développent plus rapidement et sont donc plus costaud et endurants à 12 – 13 ans que les « blancs » (c’est la nature !). Or à cet âge là, dans les centres de formation, c’est le physique qui prime ; la technique entre vraiment en compte à 16 ans.
    On en arrive à avoir des centres de formation avec beaucoup de joueurs physiques « exotiques » et peu de joueurs techniques (quelle que soit leur couleur).
    C’est peut-être sur cet aspect là, que la DTN veut travailler.
    Maintenant des quotas pour des quotas, non merci. Seule la qualité (déjà présente ou pressentie) d’un joueur doit entrer en compte.
    Et je n’entre pas dans le débat de cet esclavagisme moderne qui consiste à arracher des enfants (blancs, noirs, jaunes,…) souvent très jeunes à leurs familles ou à leur pays pour en faire des produits commerciaux !

  • esprit libre
    30 avril 2011 à 15:09 |

    Il est de fait qu’un vent mauvais souffle sur la France : les principes d’universalité et d’égalité sont mis en cause avec l’application de quotas un peu partout sous de faux-nez, la légitimation de pratiques de discrimination positive qui, comme toute discrimination, est haïssable. Pire, une conception racialiste s’insinue dans des discours et pratiques : ainsi une équipe de France est-elle célébrée si elle est « black-blanc-beur » et passée sous silence si, comme l’équipe de natation récente, elle était blanche, ainsi une direction de télévision a-t-elle remplacé un présentateur de journal parce qu’il était blanc par un autre parce qu’il était noir, ainsi telle présidente d’un grand groupe énergétique a-t-elle déclaré publiquement qu’elle préfèrerait pour un haut poste autre chose qu’un « mâle blanc », ainsi tel président de la République s’est vanté nommer des préfets « issus de l’immigration » ou des ministres « de couleur »… tout cela réduisant un homme ou une femme à sa couleur de peau, considère la couleur, l’origine comme un critère pour l’attribution d’un poste. De dérapages en dérapages, la société s’habitue à ne considérer les gens qu’en fonction de leur couleur, de leur sexe, de leur origine, en contradiction avec les principes constitutionnels. Bien sûr, vous l’avez compris, tout dépend de l’intention et vous avez bien compris que, dans ce cas, si les propos rapportés par Médiapart visaient des quotas en sens inverse, les médias dominants, les autorités n’auraient rien dit. Vous l’avez compris il y a pour cette pensée formatée des quotas bons et des quotas mauvais, des discriminations positives et des discriminations négatives. Imposture ! Tous procèdent du même esprit qui divise, communautarise, oppose, enferme les gens dans une appartenance. Et l’enfer que l’on prépare à nos sociétés occidentales est pavé de ces soi-disantes bonnes intentions !

  • Celtibère
    30 avril 2011 à 21:41 |

    Si je comprends bien, quand la discrimination s’applique au bénéfice des noirs et des arabes, telle que l’a exprimée il y a peu madame Lauvergeon présidente d’AREVA, c’est positif, et quand elle s’applique en faveur des blancs, c’est plus que négatif, c’est le mal absolu. Cherchez l’erreur! Quand à moi je l’ai trouvée depuis longtemps c’est pourquoi je ne m’intéresse plus du tout au foot et à fortiori à nos « Girondins de Bamako ». Que ça va être long d’attendre le 22 avril 2012!

  • romain
    30 avril 2011 à 22:16 |

    On nage en plein délire en vous lisant.
    1- Il y a hélas des documents accablants fournis par Mediapart.
    2- Un DTN suspendu, des excuses de Blanc.
    3- Un quota de blanc pour jouer au foot? Vous n’avez rien trouvé d’autre? On va prendre des blanc moins bons et tout aussi débiles? Le seul critère doit être sportif!