Bernard Antony veut sensibiliser les bordelais au danger de « l’islamophilie »

Publié le 1 mars 2011 dans Agenda, Politique

Bernard Antony veut sensibiliser les bordelais au danger de « l’islamophilie »

Bernard Antony, Président du Centre Henri et André Charlier et de l’Alliance Générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne (AGRIF), sera à Bordeaux le samedi 02 Avril (Hôtel Kyriad Prestige à Mérignac) pour y donner une conférence intitulée : « Le Miel et le Cyanure ».

Le thème : « Islamophilie, connivence maçonnique : anciennes et nouvelles formes de la subversion dans l’Eglise ». En 1984, il fonde l’AGRIF qui a pour but de « lutter contre le racisme anti-blanc et anti-français ». Journaliste et militant politique, Bernard Antony (photo) a participé à la fondation du quotidien Présent et du pèlerinage de Chartres (qui rassemble chaque année des milliers de jeunes).

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • hassen
    1 mars 2011 à 16:19 |

    Bernard Anthony, rebelle de pacotille qui surfe sur le politiquement correct, l ‘islamophobie et la franc maçonnerie,dans la même lignée que robert Brasillach, un catholique pas très catholique :), charité chrétienne oblige,antisémite refoulé, partisan de l’Algérie française,encore une fois si cela avait été le cas nous serions 35 millions de musulmans,l’homme face a ses contradictions……

    • 1 mars 2011 à 21:29 |

      encore de l’acidité dans ce commentaire , pauvre ! mais vous n’avez rien à faire ? vous êtes à la retraite ou alors vous vivez de quoi ?

  • hassen
    1 mars 2011 à 22:54 |

    [ modéré ]

    • 1 mars 2011 à 23:10 |

      Monsieur Hassen !
      Si j’ai fermé les commentaires sur l’article du bloc identitaire et du hallal ce n’est pas pour retrouver ces problèmes dans un autre article !

  • castel
    2 mars 2011 à 08:22 |

    Il est vrai que les islamophiles et les convertis à l’islam ,la religion du terrorisme, sont des gens dangeureux.
    Le coran préconise la soumission ou le meurtre des infidèles (c’est à dire nous les Français de souche).
    En terre d’islam il massacre les Chrétiens
    Il n’y a pas de gants à prendre avec l’islam, il faut l’éradiquer de notre culture et le plus rapidement possible.

    • Clovis
      3 mars 2011 à 14:38 |

      Le christianisme est amour , vous en êtes le parfait exemple….

      • Joel
        3 mars 2011 à 17:13 |

        Le Christ n’a pas hésité à chasser les marchands du temple! Boutons les ennemis de la chértienté hors de France!

        • Clovis
          4 mars 2011 à 17:00 |

          Velléité de nous rejouer le skecth des croisades..Errare humanumest, persevare diabolicum. Nous sommes en république laïc,qui nous protège des écxés des uns et des autres, pour le respect des uns et des autres.

  • pertedetemps
    4 mars 2011 à 16:06 |

    Votre raisonnement est complètement anachronique. Le délire de l’ennemi de l inter rieur, vous amalgamez des choses qui n’ont rien a voir avec le culte, avec des procès d’intention. Vous êtes dans l’incantation, a remuer des peurs, revoyez votre notion de laïcité ,nous sommes dans un pays légaliste Va falloir que vous compreniez une chose,c’est que l’on va vivre ensemble, la France est interconfessionnelle, on a besoin de paix, et ouvrir des débats sur de vrai sujet et non pas sur de la poudre de perlimpinpin, comme veut faire ce monsieur Bernard,qui surfe sur la peur des gens. Pour finir l’être humain est un âne qui recommence les mêmes erreurs, selon vous , il faut mener une nouvelle croisade… triste perspective

  • castel
    5 mars 2011 à 08:40 |

    Pertedetemps
    Votre naïveté est extraordinaire, votre réaction ressemble à celle des pacifistes de 1939 devant la monté du nazismz.
    Aujourd’hui hui c’est la secte musulmane qui grignote nos libertés et veut nous imposer ses coutumes arrièrées, sacrifices d’animaux, loi religieuse, violences sur les femmes etc etc.
    Et pertedetemps joue les moralistes pacifistes humanitaires
    Effectivement votre phrase vous correspond bien (Pour finir l’être humain est un âne qui recommence les mêmes erreurs)

  • martelentete
    5 mars 2011 à 18:51 |

    Je voudrais porter au débat ce qu’à dit Jacques Ellul en 1989 à propos de l’islam
    Nous sommes vingt ans après cet article, et je ne vois rien qui démontre qu’il avait tort et de solides raisons de penser qu’il avait raison.

    *********************
    Non à l’intronisation de l’Islam en France

    Article de Jacques Ellul:

    « Ce n’est pas une marque d’intolérance religieuse : je dirais « oui », aisément, au bouddhisme, au brahmanisme, à l’animisme…, mais l’islam, c’est autre chose. C’est la seule religion au monde qui prétende imposer par la violence sa foi au monde entier.
    Je sais qu’aussitôt on me répondra :  » Le christianisme aussi !  »
    Et l’on citera les croisades, les conquistadors, les Saxons de Charlemagne, etc. Eh bien il y a une différence radicale.
    Lorsque les chrétiens agissaient par la violence et convertissaient par force, ils allaient à l’inverse de toute la Bible, et particulièrement des Evangiles. Ils faisaient le contraire des commandements de Jésus, alors que lorsque les musulmans conquièrent par la guerre des peuples qu’ils contraignent à l’Islam sous peine de mort, ils obéissent à l’ordre de Mahomet.
    Le djihad est la première obligation du croyant. Et le monde entier doit entrer, par tous les moyens, dans la communauté islamique.
    Je sais que l’on objectera : « Mais ce ne sont que les ’intégristes’ qui veulent cette guerre. »
    Malheureusement, au cours de l’histoire complexe de l’Islam, ce sont toujours les « intégristes », c’est-à-dire les fidèles à la lettre du Coran, qui l’ont emporté sur les courants modérés, sur les mystiques, etc.
    Déclarer sérieusement qu’en France l’adhésion de « certains musulmans » à l’intégrisme est le résultat d’une crise d’identité est une désastreuse interprétation.
    L’intégrisme en Iran, en Syrie, au Soudan, en Arabie Saoudite, maintenant en Algérie est-il une réaction à une crise d’identité ?
    Non, l’intégrisme est seulement le réveil de la conscience religieuse musulmane chez des hommes qui sont musulmans mais devenus plus ou moins « tièdes ».
    Maintenant, le réveil farouche et orthodoxe est un phénomène mondial. Il faut vivre dans la lune pour croire que l’on pourra « intégrer » des musulmans pacifiques et non conquérants. Il faut oublier ce qu’est la rémanence du sentiment religieux (ce que je ne puis développer ici). Il faut oublier la référence obligée au Coran. Il faut oublier que jamais pour un musulman l’Etat ne peut être laïque et la société sécularisée : c’est impensable.
    Il faut enfin oublier comment s’est faite l’expansion de l’Islam du VIe au IXe siècle. Une étude des historiens arabes des VIIe et IXe siècles, que l’on commence à connaître, est très instructive : elle apprend que l’islam s’est répandu en trois étapes dans les pays chrétiens d’Afrique du Nord et de l’Empire byzantin. Dans une première étape, une infiltration pacifique de groupes arabes isolés, s’installant en paix. Puis une sorte d’acclimatation religieuse : on faisait pacifiquement admettre la validité de la religion coranique. Et ce qui est ici particulièrement instructif, c’est que ce sont les chrétiens qui ouvraient les bras à la religion soeur, sur le fondement du monothéisme et de la religion du Livre, et enfin lorsque l’opinion publique était bien accoutumée, alors arrivait l’armée qui installait le pouvoir islamique — et qui aussitôt éliminait les Eglises chrétiennes en employant la violence pour convertir.
    Nous commençons à assister à ce processus en France  » fin de citation

    Que ceux qui ont des yeux voient, que ceux qui ont des oreilles entendent, et, comparaison n’est pas raison, mais la résistance s’organise, les nouveaux dhimmis collabos islamophiles pétris d’esprit munichois feraient mieux de se mefier. Je ne peux m’empêcher de conclure en citant Wafa Sultan psychiatre syrienne née musulmane qui dit que le Coran est pire que Mein Kampf!!!!!

  • esprit libre
    5 mars 2011 à 19:41 |

    Que l’on respecte l’Islam et les Musulmans, oui, mais les faits sont là : il y a plus de 100 versets qui incitent au combat dans le Coran. Entend-t-on les imams « modérés » le regretter ? Cette violence concerne tous les non-musulmans. L’Islam peut avoir sa grandeur mais a aussi la particularité d’être une religion propagée par le fer et le feu. Faire une comparaison avec le christianisme relève de l’escroquerie intellectuelle ou d’une forme de syndrome de Stockholm.
    « Tuez-les partout où vous les trouverez et chassez-les d’où ils vous auront chassés. La tentation de l’idolâtrie est pire que le carnage à la guerre. » (Sourate II, 189)
    « S’ils retournent à l’infidélité, saisissez-les et mettez-les à mort partout où vous les trouverez. Ne cherchez parmi eux ni protecteur ni ami ». (Sourate IV, 91)
    « Les infidèles sont vos ennemis déclarés » (Sourate IV,102)
    « Moi je jetterai la terreur dans le cœur des infidèles. Abattez leurs têtes et frappez-les aux extrémités de leurs doigts ». (Sourate VIII, 12)
    « Ce n’est pas vous qui les tuez (les infidèles), c’est Dieu. Quand tu lançais (un trait), ce n’est pas toi qui le lançais, c’était Dieu, pour éprouver les fidèles par une belle épreuve, car Dieu entend et sait tout. » (Sourate VIII, 17)
    « Lorsque les mois sacrés seront expirés, tuez les infidèles partout où vous les trouverez. Faites-les prisonniers! Assiégez-les ! Placez-leur des embuscades. » (Sourate IX, 5).
    « Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu ni au jour dernier, qui ne considèrent pas comme illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite, ainsi que ceux qui parmi les gens des Ecritures ne pratiquent pas la religion de la vérité, jusqu’à ce qu’ils paient, humiliés, et de leurs propres mains, le tribut. » (Sourate IX, 29).
    « O croyants ! Combattez les infidèles qui vous avoisinent, qu’ils vous trouvent toujours sévères à leur égard. » (Sourate IX, 124)
    « Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits. » (Sourate XXXVII, 4)
    « Quand vous rencontrerez ceux qui sont infidèles, frappez-les au col jusqu’à ce que vous réduisiez à merci. » (Sourate XLVII, 4)
    « Nous vous appellerons à marcher contre les nations puissantes, vous les combattrez jusqu’à ce qu’elles embrassent l’islamisme. » (Sourate XLVIII, 16)
    « [Les incroyants] sont vos ennemis. Evitez-les. Que Dieu les extermine. Qu’ils sont faux ! » (Sourate LXIII, 4)