Tribune Libre de David Mernet : Début du carême, le ramadan des chrétiens

Publié le 8 mars 2011 dans Culture, Tribune libre

Tribune Libre de David Mernet : Début du carême, le ramadan des chrétiens

NDLR : Nous informons nos aimables lecteurs que nous avons choisi de rendre compte de cette actualité en des termes alternatifs, afin d’illustrer notre souci d’accompagner l’évolution de la société française.

Demain, le 3 Rabi al-Akhir de l’an 1432 (mercredi 9 mars 2011 selon le calendrier chrétien), débute pour la communauté chrétienne le carême, qui est l’équivalent du Ramadan pour les religions monothéistes pré-islamiques.

Le carême est une période de jeune qui dure quarante jours. Il prend, selon les différentes communautés judéo-chrétiennes, une signification différente. Selon les juifs, le carême rappelle les quarante jours du jeûne de Moussa (que les judéo-chrétiens nomment Moïse). Selon les chrétiens, il s’agit d’une commémoration des quarante jours durant lesquels le prophète Îsa (Jésus selon les chrétiens) fut tenté par Saytan (que les judéo-chrétiens nomment Satan). Il s’achève par la fête de Pâques, qui célèbre la résurrection d’Îsa (les chrétiens croient en effet qu’après avoir été persécuté, « Jésus » est ressuscité d’entre les morts).

Alors que, durant le Ramadan les musulmans s’interdisent toute alimentation entre le lever et le coucher du soleil, l’obligation des chrétiens se limite en pratique essentiellement à jeûner le mercredi des cendres (le premier jour du carême) et le vendredi saint (l’avant-dernier jour du carême), voire les vendredis. Rappelons que, selon une enquête du journal La Croix de 2006, les catholiques pratiquants réguliers sont environ 3 millions en France, alors que le nombre de musulmans se monte à environ 5 millions de fidèles. A l’instar du Ramadan, le respect du carême par la minorité religieuse chrétienne ne s’accompagne généralement d’aucun trouble à l’ordre public. Cette célébration demeure donc d’autant plus discrète, que, respectant le principe de laïcité, ni le président de la république, ni aucun ministre ne se rendra dans une église afin de témoigner de la sympathie de l’Etat à l’égard de la minorité chrétienne.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Marie
    8 mars 2011 à 16:48 |

    Excellent second degré !

  • […] Infos-Bordeaux anticipe. […]

  • esther
    8 mars 2011 à 17:29 |

    ahahahaha, très amusant ! bon Carême à tous, que le Saint Esprit nous aide chaque jour à nous tourner vers l’Essentiel et nous dépouiller du superflu ! love

  • babel
    8 mars 2011 à 18:04 |

    Oh lala! Vous touchez un point sensible. La lecture de cette tribune est très embarrassante.

  • FENNEC
    8 mars 2011 à 18:43 |

    Mais pourquoi faire de la pub pour ces habitudes résiduelles chez nos dhimmis ?

  • Jésus t'aime
    8 mars 2011 à 21:17 |

    Si personne ne remarque le temps du carême, c’est peut-être que peu de Chrétiens le vivent vraiment. C’est l’occasion de vivre un vrai carême (prière, jeûne, études, vertus, …) pour tous les chrétiens.

  • esther
    9 mars 2011 à 09:31 |

    Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme ceux qui se donnent en spectacle : ils se composent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont touché leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra.

    Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

  • fontey
    9 mars 2011 à 10:19 |

    En termes « alternatifs »…tu parles! « Notre souci d’accompagner l’evolution »… C’est trop drole!! Salut a vous les « compagnons de route »

  • antoine
    9 mars 2011 à 11:48 |

    Oula ! le but de l’article était-il de mettre le plus d’amalgame les uns à la suite des autres ou … ? parce que les juifs et les chrétiens ne font pas le même Carème du tout. Si il y a 40 jours de Carême, le jeune ne se fait pas uniquement mercredi des cendres et vendredi saint, encore faut-il savoir ce que c’est que le jeune et pour quoi on le fait : se détacher de certaines choses matérielles qui nous empêchent de nous tourner vers Dieu. Le but du Carême est la conversion : c’est à dire se retourner vers Dieu. Bref pour un média alternatif, ça serait pas mal de se renseigner un peu…

  • gloire à Dieu
    9 mars 2011 à 13:56 |

    merci pour votre article, mais sachez que les chrétiens vivent le carême en jeûnant le mercredi et le vendredi (au pain et à l’eau)
    ils ne sont peut-être pas très nombreux à le faire, mais en y ajoutant la prière et l’aumone, ils vivent une véritable conversion du coeur. autrement l’Amour de Dieu et du prochain grandit un peu plus chaque jour. ainsi ils se préparent à la fête des fêtes, la résurrection de Jésus-Christ, crucifié pour le salut de tous les hommes.

  • de Bassan
    9 mars 2011 à 14:14 |

    Je tiens à rappeler que le Carême s’appuie sur trois points particuliers: le jeûne, l’aumône et la prière.

    Il est un temps de conversion, c’est à dire, un temps pendant lequel nous sommes invités à tourner nos coeurs et notre âme vers Celui qui est Chemin, Vie et Vérité, vers l’Unique Sauveur, Notre Seigneur Jésus-Christ. C’est un temps de Pénitence et de Grâce.

    Je trouve cet article incomplet et relativiste.

    Je rappelle également que le jeûne peut tout à fait être pratiqué pendant tout le Carême et qu’il est obligatoire de s’abstenir de viande chaque vendredi de Carême ( et pour ceux qui le souhaitent chaque vendredi de l’année me parait préférable).

  • DP
    9 mars 2011 à 14:31 |

    C’est quoi ces commentaires de cul-serré ? Le jeûne, ça tue l’humour ou quoi ?

    • antoine
      9 mars 2011 à 15:42 |

      vive l’humour, ça y a pas de doute.
      Mais proposer une lecture musulmane du carême qui met les juifs (qui n’ont rien demandé) dans le même panier et avec aucune expression explicite d’humour, sur un site qui se veut d’actualité, me semble pas très proche de l’humour.
      Après, pris avec humour, on peut esquisser un petit sourire et ça permet aux chrétiens de se bouger, vu les critiques (implicites) qui sont faites !
      Mais t’inquiète les chrétiens adorent l’humour, il suffit de surfer un peu sur internet pour s’en rendre compte.

      • DP
        9 mars 2011 à 16:03 |

        Je préfère l’humour juif…

  • Jeanne
    9 mars 2011 à 15:35 |

    C’est clair qu’avec certain, on doit pas rire tous les soirs !

  • esprit libre
    9 mars 2011 à 22:04 |

    Pardon mais je ne vois pas l’intérêt de l’article ni celui de faire de l’esprit pour faire de l’esprit sans réfléchir au message passé. Il est assez consternant d’entendre sur nos médias des journalistes d’une inculture crasse sur notre héritage chrétien et des discours relativistes allant jusqu’à parler du Carême par rapport au Ramadan, à l’aune donc d’une religion ne faisant pas partie du patrimoine français et exotique il y a encore soixante ans. Est-il malin de faire comme eux sous prétexte de second degré ? Non, car cela participe d’une banalisation de ce que l’on déplore. Les Musulmans jugent que leur religion est l’accomplissement du contenu révélé dans la Bible et déforment quantité de croyances chrétiennes, entendant que l’on se réfère à leur lecture. Pardon, mais je n’ai pas envie de leur faire ce plaisir, fusse par fine raillerie !
    Par ailleurs, il y a quelques simplifications et maladresses, d’autant que n’est pas donnée un historique de la pratique du Carême. Comment comprendre par exemple le sens de la célèbre épître du Lion et du Rat de Clément Marot sans comprendre qu’il était proscrit de manger du lard le temps du Carême alors ?

  • esprit libre
    9 mars 2011 à 22:07 |

    Pardon mais je ne vois pas l’intérêt de l’article ni celui de faire de l’esprit pour faire de l’esprit sans réfléchir au message passé. Il est assez consternant d’entendre sur nos médias des journalistes d’une inculture crasse sur notre héritage chrétien et des discours relativistes allant jusqu’à parler du Carême par rapport au Ramadan, à l’aune donc d’une religion ne faisant pas partie du patrimoine français et exotique il y a encore soixante ans. Est-il malin de faire comme eux sous prétexte de second degré ? Non, car cela participe d’une banalisation de ce que l’on déplore. Les Musulmans jugent que leur religion est l’accomplissement du contenu révélé dans la Bible et déforment quantité de croyances chrétiennes, entendant que l’on se réfère à leur lecture. Pardon, mais je n’ai pas envie de leur faire ce plaisir, fusse par fine raillerie !
    Par ailleurs, il y a quelques simplifications et maladresses, d’autant que n’est pas donné un historique de la pratique du Carême. Comment comprendre par exemple le sens de la célèbre épître du Lion et du Rat de Clément Marot sans comprendre qu’il était proscrit de manger du lard le temps du Carême alors ?

    • DP
      10 mars 2011 à 21:02 |

      Félicitations pour cet étalage d’érudition gratuite qui n’intéresse personne. Plus que jamais, Desproges (?) a raison : on peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui…

      • esprit libre
        11 mars 2011 à 12:09 |

        Vous ne risquez pas l’érudition à force de commentaires d’une ligne et de ricanements.
        Rire de tout ? L’islamisation de la société française vous fait rire ? Moi non !
        « Accompagner l’évolution de la société française. » Non merci, même en jeu !
        Quand le drapeau vert flottera sur l’hôtel de ville, que le muezzin lancera les appels à la prière à la Bastide et que Saint-Michel sera transformée en mosquée, ceux qui rient de tout riront jaune.

  • Lézard plastique
    10 mars 2011 à 10:47 |

    Cet article est alternatif au sens de prospective-fiction, et c’est bien ce qui nous attend si nos dirigeants continuent à se mettre la tête dans le sable, à battre en retraite au moindre froncement de sourcil du politiquement correct. De l’humour noir ?

  • jeanne
    10 mars 2011 à 12:59 |

    y-a-t-il une autre Jeanne ?
    Si oui qu’elle me le dise , je prends un autre pseudo 🙂
    j’attends une réponse
    Commentaire :
    bon article plein d’humour !
    Mes grands parents et parents ayant vécu au milieu des musulmans ,n’ont jamais mélangé , comparé leurs us et coutumes et les notres . Chacun vivait à « sa » façon , ils pratiquaient le vivre ensemble dans la paix . Jusqu’à ce que la politique s’en mèle .

  • JeanneBx
    10 mars 2011 à 14:28 |

    Bonjour Jeanne, c’est Jeanne 🙂

    Mon pseudo sera désormais JeanneBx. Bonne journée

  • jeanne
    10 mars 2011 à 22:35 |

    merci jeanneBx , je suis nouvelle venue et je me dois de vous laisser vous votre pseudo si vous écrivez depuis longtemps .
    je veux bien m’appeler « annaunime »

  • JeanneBx
    11 mars 2011 à 09:04 |

    Comme vous voulez 🙂

  • 25 mars 2011 à 22:40 |

    Le Carême que nous ont légué les Apôtres est le jeûne et l’abstinence conjugués pendant 40 jours, c’est-à-dire que du Mercredi des Cendres à Pâques, les catholiques ne prennent qu’un seul repas par jour, et sans viande ni jus de viande, ils ne doivent pas non plus boire d’alcool ni avoir de relations sexuelles. Le Dimanche étant le jour de la Résurrection du Christ, pas de jeûne car c’est un jour de fête. Pas de jeûne ni d’abstinence non plus le jour de la Saint Joseph et le jour de la Fête de l’Annonciation, sauf si ce jour tombe un vendredi : jeûne ecclésiastique (abstinence). Comme beaucoup de catholiques, je pratique ce jeûne-là, le vrai, et le jour du Mercredi des Cendres et le Vendredi Saint, je ne mange pas du tout. Alors que les musulmans grossissent pendant le ramadan, je perds 10 kilos à chaque Carême ! C’est vraiment autre chose !