Abattage halal : L’imam Tareq Oubrou minimise la souffrance animale

Publié le 29 février 2012 dans Actualités, Culture, Politique

L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, a donné une interview cette semaine à nos confrères de l’hebdomadaire Famille Chrétienne. Pour celui qui est proche des islamistes de l’UOIF (Union des organisations islamiques de France), « il n’est pas prouvé qu’assommer l’animal (avant de l’égorger) évite de le faire souffrir ».

Celui-ci justifie l’abattage rituel, fait sans l’étourdissement préalable, pourtant obligatoire depuis une règlementation européenne de 2004 : « Si vous égorgez l’animal de façon rapide, avec un couteau très aiguisé, la mort est très rapide et comme le cerveau n’est plus irrigué, l’animal ne souffre pas. Les soubresauts qui suivent son égorgement sont purement nerveux, ils ne sont pas synonymes de souffrance ».

Il est vrai que le Coran est difficilement compatible avec nos traditions et usages. La sourate 5, verset 3 précise : « Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d’une chute ou morte d’un coup de corne, et celle qu’une bête féroce a dévorée – sauf celle que vous égorgez avant qu’elle ne soit morte ».

La position de l’imam Tareq Oubrou est claire : « Je suis personnellement pour une orthopraxie minimaliste : faire ce qu’il faut, mais ne pas en rajouter ». Et si l’intégration consistait à respecter et s’adapter aux normes françaises ?

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • Marc
    29 février 2012 à 14:19 |

    Surprenant que Famille Chrétienne interroge quelqu’un comme cela, adepte du double discours ! Ma phrase favorite : « Je suis personnellement pour une orthopraxie minimaliste : faire ce qu’il faut, mais ne pas en rajouter ». Tout est dit !
    Pourtant le recteur de la mosquée de Paris, qui est vomis par l’UOIF, a précisé qu’il n’était pas hostile à la l’étourdissement des bêtes !

  • […] Source: L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, a donné une interview cette semaine à nos confrères de l’hebdomadaire Famille Chrétienne. Pour celui qui est proche des islamistes de l’UOIF (Union des organisations islamiques de France), « il n’est pas prouvé qu’assommer l’animal (avant de l’égorger) évite de le faire souffrir ». […]

  • 29 février 2012 à 18:04 |

    Si vous manquez d’information sur la souffrance d’un animal égorgé sans étourdissement, consultez le site
    http://www.abattagerituel.com

  • aronga
    29 février 2012 à 20:14 |

    Des religions qui font souffrir des animaux prouvent leur absurdité et même leur bêtise. Passons a une spiritualité plus respectueuse des êtres vivants.

  • Claude VRANAIS
    1 mars 2012 à 08:06 |

    Et si ce Monsieur Tareq Oubrou voulait bien comprendre que nous sommes en France et qu’en France on doit y appliquer les lois Françaises, et que son abattage “rituel” va contre ces lois !!! Alors qu’il la ferme ha pardon j’oubliais qu’il est soutenu par nos politiciens collabos de gauche en particulier.

    • David
      1 mars 2012 à 09:05 |

      Pas que de gauche, de droite aussi avec en tête le maire de Bordeaux, Alain Juppé !

  • maury
    1 mars 2012 à 18:37 |

    Il n’est pas soutenu par Juppé c’est son maitre à penser!!Comment voulez vous que les lois françaises soient respectées par les colonisateurs si nos dhimmis de service font la carpette devant ces spécialistes de la taqyya qui consiste à parler dans le même sens que leur interlocuteur si celui ci n’est pas d’accord avec eux tout en pensant ce qu’ils veulent”Baise la main que tu ne peux couper” pas mal n’est ce pas,jusqu’à la prochaine tentative et difficile pour nous occidentaux crédules???,le mensonge est fortement conseillé pour arriver à leurs fins!!!

  • Nathalie
    1 mars 2012 à 18:49 |

    Ce qui m’ennuie c’est de payer une taxe à ces gens-là , c’est une escroquerie et du vol, car je n’ai aucune intention de leur donner de l’argent volontairement, c’est à mon insu que se fait cette opération.

  • Guillaume
    4 mars 2012 à 09:31 |

    Je tenais à réagir à cet article.
    Je trouve qu’il est dommage de parler de “souffrance animale” venant de gens qui mangent de la viande…
    Vous n’avez vraisemblablement jamais vu comment on tue le cochon depuis des millénaires dans certaines régions françaises, croyez-moi, ça n’a rien à envier à l’abattage rituel!
    Je suis cependant d’accord sur le côté barbare de l’abattage rituel bien évidemment.
    Mais un abattoir, qu’il soit halal ou “traditionnel”, reste un abattoir, et je vous invite vivement à regarder sur youtube la vérité sur les abattoirs filmée en caméra cachée ( http://www.youtube.com/watch?v=aK6XaO3RZlY ). ATTENTION, images très dures, personnes sensibles s’abstenir.

  • Nathalie
    4 mars 2012 à 14:04 |

    On n’a aucun humour sur ce site-là, il faut bien le dire tout de même. Rhaaa que c’est triste

  • Denis Desjardins
    5 mars 2012 à 22:50 |

    Ma religion à moi est celle-ci : Je crois en ce que je vois j’entend et ressent point final. L’humanisme pour tout ce qui vit doit s’appliqué sans exception.

  • girondin33
    29 mars 2012 à 08:18 |

    dévoilé par le parisien en sud ouest il n’existe que de la viande halal:nous mangeons de la viande HALAL y en a marre de tomber sur la doctrine etrangere arabatisée :nous n’avons rie dans le slip:les politiques nous condanne sans pouvoir dire notre mot:DICTATURE oui nous avons des politiques hithleriennes :la gauche n’en parlons pas

fr_FRFrench
fr_FRFrench