Alain Juppé, favorable au mariage homosexuel, mais hostile à l’adoption

Publié le 11 septembre 2012 dans Actualités, Politique

Alain Juppé, favorable au mariage homosexuel, mais hostile à l’adoption

Le maire de Bordeaux vient de faire connaitre sa position concernant le projet de loi du gouvernement socialiste d’ouvrir le mariage et l’adoption aux « couples » homosexuels.

Dans une note parue ce matin sur son blog, l’ancien ministre des affaires étrangères confirme son alignement sur le projet de « mariage » défendu par Christiane Taubira : « Je pense depuis longtemps que la loi doit prendre en compte l’évolution des mœurs et des mentalités et que, par conséquent, le moment de cette reconnaissance est venu ».

Comme une grande majorité de Français,  Alain Juppé annonce cependant son opposition à l’adoption par des paires de même sexe : « Je n’arrive toujours pas à accepter l’idée qu’un enfant puisse avoir deux parents du même sexe et je ne suis donc pas favorable à l’adoption par les couples homosexuels, quels que soient les arguments de fait qu’on invoque ».

Addendum du 11/09/2012 à 16h15 : Toujours dans la nuance, le conseiller municipal socialiste Matthieu Rouveyre (ancien président de la Gay-Pride bordelaise) réagit sur son blog : «  Alain Juppé adopte ainsi une position rétrograde et surtout dangereuse. Théoriser la différence entre les couples, c’est fertiliser le sol sur lequel pousse la haine de l’autre. Bordeaux détient le triste record des agressions homophobes, on attendait mieux du 1er Magistrat de la Ville « .

Addendum du 12/09/2012 à 09h00 : Dans un communiqué de presse, Gonzague Malherbe, un des responsables du Front national en Gironde, énonce sa ferme opposition au mariage et à l’adoption pour les homosexuels, rappelant que « la famille est la base de la Nation ». Candidat il y a quelques semaines aux élections législatives, ce dernier « apporte d’ores et déjà mon soutien à l’ensemble des associations qui se mobiliseront au cours des prochains mois contre tout projet de loi visant à imposer aux Français un « mariage » dont ils ne veulent pas ».

Polémique : La Une de Minute du 10 juillet 2012

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , , ,

Les réactions sont terminées

  • Etienne
    11 septembre 2012 à 15:51 |

    Le mariage amenant forcément à l’adoption, ce n’est pas très cohérent. En même temps, demander de la cohérence à Juppé !

  • droopys gotta gun
    11 septembre 2012 à 18:39 |

    « la loi doit prendre en compte l’évolution des moeurs »… ok, mais lorsque la gauche utilise la loi pour faire évoluer les moeurs (ce qu’elle fait depuis 81 et l’abolition de la peine de mort), ce genre de position n’est plus défendable.

    Juppé, archétype du politicien professionnel, sans convictions. Son boulot, c’est d’être élu, pas de penser.

  • Celtibère
    11 septembre 2012 à 19:51 |

    On ne s’attendait pas à autre chose de la part de Juppé, mais comment va-t-il expliquer ça à ses nouveaux potes de l’UOIF qui, comme chacun le sait, adorent les homosexuels.
    Maintenant, j’attends impatiemment qu’un zoophile amoureux de sa chèvre exige lui aussi de passer devant le maire. Et en quoi n’en aurait-il pas le droit si on suit le raisonnement du futur ex « meilleur d’entre nous ».

  • 11 septembre 2012 à 20:46 |

    On ne va pas redémontrer les conséquences sociales, éthiques, politiques et l’erreur philosophique sur laquelle est basée notre société actuelle.
    Nous réagirons !
    Yves Leroy, responsable étudiant Action Française Etudiante Bordeaux

  • minimaus
    11 septembre 2012 à 22:45 |

    D’ici peu , les femmes laides pourront se marier avec un singe du zoo de Pessac !

  • esprit libre
    11 septembre 2012 à 23:29 |

    Oui, ce maire commence à poser un vrai problème !
    L’évolution des moeurs ? si c’était du neuf… mais on m’a parlé de deux villes d’Orient il y a des milliers d’années !

  • BOUBERT
    12 septembre 2012 à 07:24 |

    je pense qu’il n’y a ps lieu de légiférer sur un tel sujet. Cela d’autant plus que les gay ne sont , en majorité, favorable à une telle loi

  • Gargamel
    12 septembre 2012 à 13:48 |

    Boubert : vous basez-vous sur des sondages ou ne faites-vous que relayer l’info (sortie du chapeau) relayée en boucle par Marine le Pen durant la campagne présidentielle ? Bon bah en tout cas nous sommes rassurés : le gouvernement s’attaque aux problèmes urgents.

  • Carignanais33
    13 septembre 2012 à 21:31 |

    Juppé toujours aussi courageux, quel grand homme cet Alain !