Dialogue avec l’islam : L’Eglise fait-elle preuve de naïveté ?

Publié le 18 juillet 2012 dans Actualités, Politique, Tribune libre

Dialogue avec l’islam : L’Eglise fait-elle preuve de naïveté ?

De très nombreux chrétiens reprochent souvent à leurs autorités un « angélisme désarçonnant » face à une religion dont la présence en France est préoccupante. Les persécutions dont sont victimes les chrétiens dans de beaucoup de pays musulmans renforcent cette méfiance, qui n’a fait que croitre ces dernières années.

Dans le dernier numéro du journal diocésain, l’Aquitaine, le père Christophe Roucou, responsable du « Service national pour les relations avec l’Islam », est interrogé sur l’actualité de ce dialogue inter-religieux. Bien entendu celui-ci ne condamne pas le silence des autorités musulmanes sur les persécutions en cours, notamment au Nigéria, mais il reproche à Marine Le Pen, de « stigmatiser » les musulmans ! Alors qu’il appelle à être « aux côtés » des insurgés en Syrie, sait-il que l’archevêque d’Alep s’est déclaré « très préoccupé par les conséquences d’un renversement du régime » et par la « mise en place d’un régime extrémiste sunnite ».

Pour mémoire, en 2011, c’est ce même père Roucou (photo) qui déclarait à propos du livre de Joseph Fadel, le Prix à payer, racontant la conversion d’un musulman Irakien (voir notre article sur sa conférence à Bordeaux) : « Ma position est de dire que je n’ai pas à choisir entre ma solidarité avec les chrétiens du Proche-Orient et l’amitié avec les musulmans d’ici », tout en dénonçant la promotion de cet ouvrage dans les paroisses françaises. Il est vrai que pour cet ancien musulman issu d’une des plus grandes familles chiites, « Il n’existe pas d’islam modéré ».

georges-jousseFaudrait-il également lui rappeler, ainsi qu’à Georges Jousse (son représentant en Gironde -photo) les déclarations sur France 2, du très « modéré » imam de Cenon niant les persécutions des Chrétiens « La persécution des chrétiens d’Orient est de la désinformation… Rien ne prouve de tels faits ».

Si les autorités du diocèse de Bordeaux semblent faire preuve de naïveté quant au dialogue avec l’islam, la plupart des chrétiens « d’en bas » ont ouverts les yeux depuis bien longtemps. L’affaire de l’annulation de la vente d’un terrain du diocèse à des islamistes sous la pression des fidèles est là pour le rappeler.

Tribune libre de Bertrand Lescure pour Infos Bordeaux

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • David
    18 juillet 2012 à 13:48 |

    Le réveil sera brutal. C’est comme l’association des musulmans de Mérignac, que tout le monde décrit « modérée » et qui invite Hani Ramadan, celui qui justifie la lapidation !

  • Etienne
    18 juillet 2012 à 15:00 |

    Vous omettez de signaler que Georges Jousse a des opinions très marquées à gauche. En 2011, il signait la pétition « d’ailleurs, nous sommes d’ici », pétition contre la politique d’immigration du gouvernement de droite.
    http://dailleursnoussommesdici.org/signataires/ensemble-des-signataires-page-3/

  • Nathalie
    18 juillet 2012 à 16:18 |

    No comment,
    Ha, vous aimez nous remonter le moral , vous… Ces prêtres qui font de la (mauvaise) politique sont la plaie de l’Eglise (et des fidèles qu’ils chassent de l’église par leurs actions et leur propos) car ils abandonnent, ce faisant, leur mission première, et oublient ce pourquoi ils sont faits.

  • Lou drouley
    18 juillet 2012 à 16:23 |

    Vous en voulez du dhimmis, en voilà un, une vraie chèvre bonne pour l’abattoir hallal de bazas !!, le père Seguin de La Réole … http://www.sudouest.fr/2012/06/02/conference-interreligieuse-ce-soir-731530-2780.php

  • Boubert
    19 juillet 2012 à 16:16 |

    Monseigneur, Éminence!
    Combien faudra-t-il d’interrogation de chrétiens pour que vous preniez conscience de ce qui se passe dans le monde d’aujourd’hui contre les chrétiens? N’est-il pas utile de rappeler à l’ordre les prêtres qui propagent un angélisme qui n’est pas compatible avec le martyr que vivent les chrétiens.
    La vérité existe pourquoi ne pas la dire, pourquoi ne pas soutenir notre religion.
    Sous prétexte de dialogue, de tolérance, il n’est pas juste de laisser les chrétiens du monde être persécutés dans le silence qui conduit à ce que les bourreaux de demain soient encouragés, par votre silence d’aujourd’hui.

  • Celtibère
    20 juillet 2012 à 08:42 |

    Au fond,l’église, qui a perdu de sa superbe depuis que ses ouailles ont déserté ses tristes églises, jalouse l’islam et ses cohortes de « soumis » qui ont déferlé sur nos terres avec la complicité des idéologues fumeux et des affairistes véreux, seuls satisfaits de cette immigration. Eh oui ! l’église rêve encore d’avoir à sa botte les mêmes crédules faciles à manipuler. Qui se ressemble s’assemble!

  • bernard
    20 juillet 2012 à 16:12 |

    on peut même parler de « trahison des clercs  » de l’Eglise catholique tellement il y a de preuves de la chose. Le « père » Roucou, emanation du SRI et donc de la conference episcopale a même mis au point une liturgie speciale syncretiste avec les musulmans ( voir articles de Marie Therese Urvoy sur la question)

  • […] et source : Infos Bordeaux, Merci à Joe Crisse Partager cet article […]

  • Gargamel
    22 juillet 2012 à 16:59 |

    Dommage que je ne puisse insérer de clichés sur le forum… Depuis quelque temps la mairie de Courbevoie en Ile-de-France, commune sur laquelle est construite le centre d’affaires de La Défense, a mis en place une immense tente pour la prière du vendredi : scène sur-réaliste … qui nous permet d’assister aux allées et venues de barbus et de femmes en burqas (je vous rassure, celles-ci n’ont pas le droit d’entrer) sur le parvis de La Défense, au milieu des hommes en costume et des femmes en tailleur. Voilà, voilà… Que c’est beau le multi-culturalisme et l’ouverture vers les autres…

  • gargamel
    22 juillet 2012 à 17:07 |

    PS Dans l’édition du Monde datant d’hier, magnifique interview du sémillant Tareq Oubrou. Soit le journaliste est naïf et ne sait pas quelle est la philosophie de l’UOIF, soit il collabore activement à une entreprise de démolition du pays en douceur.

  • Pascal PILET
    4 août 2012 à 01:10 |

    Chrétien catholique pratiquant, je suis également un défenseur scrupuleux de la laïcité républicaine, car elle est la condition sine qua non d’un bien vivre harmonieux entre les citoyens. Je pense que tous les intégrismes doivent être combattus. Mais je me refuse à stigmatiser quelque communauté que ce soit. Ces derniers temps, j’ai vécu des gestes de solidarité très concrets avec des chrétiens de Syrie. Cela ne m’empêche pas de penser que les musulmans sont légitimes à vivre leur foi, dès lors qu’ils respectent le cadre républicain.

    PS. Je m’inscris en faux contre le dénigrement dont est l’objet Georges JOUSSE dans ces colonnes. Il s’agit d’un homme de paix, fraternel et respectueux à l’extrême des autres. Il nous invite à considérer tout homme comme un frère, comme un ami. Ces personnes sont suffisamment rares pour être respectées.