Hongrie : Mais pour qui se prend Alain Juppé ?

Publié le 4 janvier 2012 dans Actualités, Politique, Tribune libre

Hongrie : Mais pour qui se prend Alain Juppé ?

Le ministre des affaires étrangères s’est permis d’attaquer violemment le gouvernement démocratique Hongrois, suite aux réformes constitutionnelles mises en œuvre. Le maire de Bordeaux considère « qu’il y a un problème aujourd’hui en Hongrie », rajoutant « il appartient à la Commission européenne de vérifier que ces nouveaux textes constitutionnels respectent ce qui fait le bien commun de tous les pays de l’Union européenne, c’est-à-dire l’Etat de droit et le respect des grandes valeurs démocratiques ».

Dans un communiqué de presse, le ministère des affaires étrangères hongrois a réagi avec un certain agacement : « La déclaration du ministre des affaires étrangères français ne correspond pas aux liens traditionnellement amicaux entre les deux pays ».

Faut-il rappeler la condamnation d’Alain Juppé dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris, et la déclaration du Tribunal expliquant que celui-ci avait « trompé la confiance du peuple souverain » ! La France et son ministre des affaires étrangères est-elle bien placée pour donner des leçons de morale alors que la diversité politique n’existe pas sur les chaînes publiques, que la séparation des pouvoirs est un mythe, que son assemblée nationale ne représente que la moitié de la population, que ses élites politiques sont régulièrement mises en cause pour des faits de corruption et que la liberté d’expression n’y est que relative !

Ce qui suscite particulièrement la haine des élites bien-pensantes tient au fait que le nouveau gouvernement Hongrois, (qui a remporté 2010 les élections législatives avec plus de 52% des voix), ait décidé de mettre en avant les valeurs familiales et reconnaitre l’âme chrétienne de la Hongrie !

La réaction de l’Union Européenne ne s’est pas fait attendre et déjà la menace de sanctions financières plane. Que les Français soient avertis. L’Europe et ses élites n’en ont que faire de la volonté du peuple et de ses aspirations. Nous le savions déjà depuis 2005, mais en voici de nouveau la confirmation !

Tribune libre d’Anne Moreau pour Infos Bordeaux

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Antoine
    4 janvier 2012 à 15:34 |

    Bravo, notre maire devrait faire preuve de plus d’humilité !

  • Celtibère
    4 janvier 2012 à 18:30 |

    Bordeaux a aussi son problème, le maire est un repris de justice.

  • Elie Domotique
    4 janvier 2012 à 20:31 |

    Ce maire, à la barre d’ une des plus belles villes d’ un des plus beau pays du monde n’ a plus d’ autres passe-temps que de poser des problèmes! Qu’ il aille plutôt s’ ocupper de sa dulcinée, qui, dans son abandon, a signé un bouquin titré: « la femme digitale »…
    Qu’ en est t il du développement du rable, Mr Juppé?

  • Hélène
    4 janvier 2012 à 20:37 |

    Sa phrase rappele ses propos sur le Pape. décidément, ce maire commence à poser un vrai problème !
    http://www.lepoint.fr/actualites-politique/juppe-ump-ce-pape-commence-a-poser-un-vrai-probleme/917/0/326677

  • Marc
    4 janvier 2012 à 20:47 |

    A lire absolument l’excellent article de Jean Quatremer, correspondant de Libération !
    http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2012/01/la-hongrie-laboratoire-du-souverainisme-économique.html

    • Celtibère
      5 janvier 2012 à 21:34 |

      J’ose espérer que vous avez compris l’ironie de cet article.

  • esprit libre
    4 janvier 2012 à 21:08 |

    A ce rythme, la Hongrie va-t-elle voir déferler les chars des pays frères du Pacte de… Bruxelles ?
    J’ai trouvé le texte du préambule de cette Constitution qui me semble avoir beaucoup de bonnes choses !
    http://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2011/04/exclusif-traduction-francaise-du.html

  • castel
    5 janvier 2012 à 08:03 |

    Alain Juppé veut installer un gouvernement islamique en Hongrie.
    Il sait très bien faire dans ce domaine.

  • pensive
    5 janvier 2012 à 17:55 |

    l’orgueil du coq paré des plumes du paon, après nous avoir fait payer les bombardements, ce coq, se mêle de vouloir attaquer la Syrie ? La Hongrie ?Qu’il s’attaque à l’Iran,il aura vite la réponse. EN fait, son orgueil insupporte tout le monde, mais cette marionnette de Sarko est toujours là

  • Celtibère
    6 janvier 2012 à 09:19 |

    Petit aperçu des pratiques des frères musulmans, les copains de Juppé.

    Encore un signe de la révolution démocratique du printemps arabe, et de la légendaire tolérance de l’islam… les chrétiens de gauche apprécieront. Les autres savent.AINA, L’agence internationale d’information Assyrienne rapporte que les Frères Musulmans, l’organisation à laquelle appartient Tariq Ramadan, et avec qui Alain Juppé a engagé un « dialogue démocratique », en expliquant, je le cite : « Nous devons parler, échanger nos idées avec tous ceux qui respectent les règles du jeu démocratique et bien sûr le principe fondamental du refus de toute violence », les Frères Musulmans donc, ont décrété, je cite : « il sera impossible de construire une église en Egypte, et celles qui seront démolies ne seront jamais reconstruites. Aucune croix ne sera autorisée sur les églises, ni aucune cloche ne pourra sonner ».La petite église Saint George du village Elmarinab en Haute Egypte, un village principalement chrétien, a été récemment reconstruite car son état devenait dangereux pour les fidèles. Les musulmans du village se sont dit offensés par son état neuf, et ont rameuté les musulmans salafistes des villages voisins.Début septembre, ces derniers ont encerclé les maisons des chrétiens, et leurs ont interdit de quitter leurs maisons et d’acheter de la nourriture tant qu’ils ne détruiraient pas le dôme de la petite église. Ils ont ensuite détruits les cultures des villageois chrétiens.Malgré la présence policière, les musulmans ont interdit toute entrée et sortie du village, et ont menacé, après les prières du vendredi à la mosquée, d’aller eux-mêmes détruire l’église.Samedi 3 septembre, le gouverneur militaire a été informé que les chrétiens étaient en train de mourir de faim, enfermés dans leurs maisons.Il a envoyé les forces de sécurité sur place, et elles ont escorté deux jeunes chrétiens pour leur permettre d’acheter de la nourriture pour les villageois. Les musulmans ont alors tenté de bloquer les véhicules de sécurité qui ont forcé le passage.« j’ai eu le cœur brisé de voir un vieillard courir avec les enfants pour manger un morceau de pain », a témoigné un villageois au retour des véhicules chargés de nourriture.Une « réunion de réconciliation » fut mise en place la semaine dernière, et le père Makarios Boulos a accepté, « dans un geste d’apaisement », de retirer la croix et les cloches de l’église.Mardi dernier, les mêmes musulmans présents à la « réunion de réconciliation » ont réclamé que les six petits dômes de l’église soient détruits, ce qui, selon le prêtre, ferait tomber tout l’édifice.Puis ils demandèrent la suppression des panneaux indiquant qu’il s’agit d’une église, pour les remplacer par « maison d’hospitalité ».Cela se passe en Egypte, cela se passe en septembre 2011, soit quatre mois après le printemps arabe, salué par les « experts ».Cela se passe dans l’indifférence totale du Conseil des Droits de l’homme de l’ONU, dans le silence des médias occidentaux, et l’ignorance des organisations humanitaires.Aucun musulman modéré n’est descendu dans les rues défendre le bon vivre ensemble qu’ils réclament. Ni Ali Rahni, musulman auto déclaré laïque et président de l’association Rencontre et Dialogue, ni Slimane Tir, patron d’une radio communautaire du Nord de la France, prétendument laïque, n’ont dénoncé cette barbarie des musulmans égyptiens.Nous n’avons pas vu non plus beaucoup de Chrétiens manifester.Alain Juppé n’a pas fait de commentaire au sujet du comportement des Frères Musulmans. Soit le meilleur d’entre nous est le dernier des abrutis, soit il nous prend pour des abrutis (soit les deux)Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci-dessous

    :© Jean-Patrick Grumberg pour http://www.Drzz.frhttp://www.christianophobie.fr/breves/des-musulmans-mettent-en-etat-de-siege-un-village-chretien-de-haute-egypte-et-menacent-de-raser-son-eglise

  • Koopa Troopa
    6 janvier 2012 à 10:09 |

    L’Europe montre son vrai visage : l’UERSS… Une des choses où j’avais encore eu raison 20 ans avant tout le monde.