Jean Paul Garraud (UMP) souhaite un « rapprochement » avec le Front national

Publié le 7 mai 2012 dans Actualités, Politique

Jean Paul Garraud (UMP) souhaite un « rapprochement » avec le Front national

Le député UMP de Gironde a brisé ce matin le tabou imposé par les dirigeants de l’UMP ainsi que par les « bonnes consciences » de gauche. Alors qu’une majorité d’électeurs de l’UMP et du Front national souhaitent désormais une alliance en vue des futures échéances électorales, l’élu de la circonscription de Libourne souhaite poser les termes du débat.

Pour ce membre fondateur de la droite populaire, soit « l’on devient pragmatique », soit l’on « reste dans les blocages idéologiques ». « Aujourd’hui, à tort ou à raison, il nous est reproché de ne pas avoir fait tout ce que nous avions annoncé sur l’immigration, l’islamisation de la société, la sécurité, mais aussi le travail par rapport à l’assistance. De plus en plus nombreux sont ceux qui n’ont aucun complexe à voter FN, même si on doit faire perdre la France et donner tous les pouvoirs à la gauche…. Tendance extrémiste fort inquiétante. Certains sont mêmes prêts à aller jusqu’à l’explosion sociale. Il faut tout faire pour l’éviter. L’autre risque politique, c’est que l’on se dirige vers une politique du centre qui a montré pourtant son échec retentissant avec F. Bayrou. Il faut donc parler aux électeurs du FN qui ne sont pas tous des extrémistes. Et la Gauche n’a aucune leçon de morale à nous donner, elle qui, sans état d’âme, s’allie avec des extrémistes révolutionnaires patentés. De nombreuses questions se posent qu’il va falloir trancher rapidement et qui tournent autour de la recomposition de la droite. Une majorité des électeurs de l’UMP et des électeurs du FN veulent un rapprochement ».

Après avoir perdu les élections municipales, régionales, cantonales, sénatoriales et présidentielles, de nombreux élus de l’UMP savent pertinemment que sans alliance avec le Front national, ceux-ci risquent fort de devoir chercher un nouvel emploi dès le mois de juin. Pour ces élus de terrain, la confirmation de certains ténors de la majorité de leur vote en faveur du Parti socialiste en cas de duel avec le Front national, a produit un effet désastreux dans l’électorat du Front national, avec lesquels ils partagent nombre de valeurs. Le « cordon sanitaire » est toujours d’actualité, pour combien de temps ?

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • Elie Domotique
    7 mai 2012 à 18:56 |

    Sur les traces de son mentor, cet homme n’ a d’ honneur que d’ affirmer une vérité comme son contraire! Dans le désespoir, méfiance aux proclamés nouveaux Jésus.
    A part cela, chers compatriotes Bordelais, quel effet ça vous fait que de se retrouver en mai 81?

    Personnellement, j’ appréhende.

  • Roy
    8 mai 2012 à 07:52 |

    Nous sommes en mai 2012, et non en mai 81, le président Hollande est deja au travail, il n’y aura pas d’état de Grace, il n’aura pas le temps de faire un tour sur le bateau de bollore…..lui…
    Vive l accordéon …

  • jeannot
    8 mai 2012 à 11:30 |

    A Roy,
    la situation est pire qu’en 1981, à l’époque la france n’avait pas de dette, mais ce cher mitterand c’est tué à la tâche pour la créer.
    Peut être mr hollande pas de prendre un yacht, cependant il s’est empressé de prendre un jet privé… ah ah ah.
    Hollande et ces corélégionnaires du ps sont tous pourris, et ous allons voir le fameux changement, qui va se transformer en délitement….
    J’ai une amie, pas plus tard qu’il qu’il y a 15 minutes m’a dit, « j’ai voté hollande il va nous donner du travail ».. Je lui demande ce qu’elle veut faire, elle me dit dans le privé, une boîte de design.. Voilà les gens qui votent hollande, ils n’ont rien compris au programme, il veut juste créer des fonctionnaires, forcément c’est la seule que la gauche peut/sait faire.

  • jeannot
    8 mai 2012 à 11:32 |

    Pardon pour les fautes de frappe, il manque des lettres partout.. :), fatigue.

    • francis claude
      8 mai 2012 à 17:17 |

      Marrant mais liser l’éddition de Libourne de ce jour Garreau demment catégoriquement ses « rumeurs » d’alliance avec le FN. Il a du ce faire remonter les bretelles par le Juppé qui lui n’a méme pas le courage de ce présenté!!!!

  • Ludo
    9 mai 2012 à 14:30 |

    Même erreur que Sarko :

    « Venez à moi petits électeurs perdus du FN. Mais pas de rapprochement avec ce maudit FN avec qui nous n’avons rien à voir ».

    Je crois que les électeurs du Front ne se sont pas laissés bernés pour la présidentielle. Ils ne le seront d’autant moins aux législatives.

    Monsieur Garraud, préparez vos bagages, on va vous sortir tout comme votre ex chef de file…

    Ce manque de courage et de lucidité s’appelle une faute politique.

    Il suffit pour s’en convaincre de voir l’Italie, l’Autriche ou les Pays bas : la « droite » ne peut survivre sans alliances. La gauche l’a bien compris, elle.