UMP : Jean-François Copé largement en tête à Bordeaux

Publié le 19 novembre 2012 dans Actualités, Politique

UMP : Jean-François Copé largement en tête à Bordeaux

Si l’incertitude demeure au niveau national, en Gironde, ce sont bien les partisans de Jean-François Copé qui ont largement battus ceux de François Fillon en Gironde. Près de 4400 adhérents se sont déplacés, et le candidat très critiqué par la gauche et la presse, a totalisé plus de 2500 suffrages.

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, s’est dit ce matin préoccupé par la situation délétère qui règne au sein de l’UMP : « Ce que je redoutais s’est produit: le Mouvement sort divisé et donc affaibli de cette confrontation intempestive. Tout au long de la campagne, il s’est moins agi de l’avenir de l’UMP que de celui de deux protagonistes obsédés par l’échéance de 2017. Il faut sortir de cette situation lamentable si l’on veut éviter l’éclatement de notre parti, à un moment où la France a plus que jamais besoin d’une opposition pugnace et intelligente ».

Jean-François Copé et François Fillon ont tous deux revendiqué la victoire dans l’élection à la présidence de l’UMP. Les deux camps se sont mutuellement accusés de fraude tout au long de la soirée. Il revient désormais à la Commission d’Organisation et de Contrôle des Opérations Électorales (COCOE), de trancher.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • Marc
    19 novembre 2012 à 09:59 |

    L’UMP comme le Parti socialiste trichent à chaque élection interne. Quelles garanties ont les électeurs que ces mêmes personnes ne trichent pas durant les scrutins nationaux ?

    • Laurent
      20 novembre 2012 à 14:40 |

      La triche , c’est pas bien, mais ça risque pas d’arriver au FN puisqu’il n’y a pas d’élection, la fille remplace le pere ……

  • BOUBERT
    19 novembre 2012 à 10:27 |

    la déclaration de Copé s’attribuant le succès du résultat est indigne d’un responsable!
    Il ne mérite pas de diriger le parti politique.
    Que les membres de l’UMP en tirent les conclusions qui s’imposent

  • herbien
    19 novembre 2012 à 18:25 |

    vive Copé, grand conducator de la droite décompléxée. Pourvu qu’ilremporte l’election. Au moins ,avec lui, l’UMP n’est pas près
    de revenir au pouvoir

  • Claude Vranais
    20 novembre 2012 à 07:35 |

    merci messieurs Coppé et Fillon vous avez fait un bon coup pour le FN merci, vos partisants comprennent de lpus en plus ou est la vraie droite!.