Bordeaux : Polémique autour de l’expulsion d’immigrés bulgares

Publié le 27 février 2013 dans Actualités, Politique

Bordeaux : Polémique autour de l’expulsion d’immigrés bulgares

Plusieurs associations proches de l’extrême-gauche ont dénoncé aujourd’hui, dans un communiqué de presse, l’évacuation mardi de deux squats à Bordeaux où étaient recensés plus de 350 occupants, principalement des immigrés bulgares, dont 122 ont été invités à rejoindre leur pays.

Signé par l’Asti, la Cimade, la FSU, le syndicat des avocats de France, le syndicat de la magistrature, la Ligue des Droits de l’Homme et le Réseau éducation sans frontières, le communiqué souligne que les ressortissants bulgares ont été « expédiés comme de vulgaires marchandises vers la Bulgarie par avion (…) au mépris du simple respect dû à toute personne indépendamment de ses origines ».

Le Front national a également réagi. Il dénonce le traitement favorable des relogés «  dont bien des français dans l’extrême précarité ne bénéficient pas » et « exige des autorités l’expulsion vers leur Pays de tous ces immigrés au nom de la priorité nationale que l’on doit aux plus pauvres des français ! ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • gargamel
    27 février 2013 à 23:17 |

    C’est fou et émouvant tous ces gens prêts à accueillir des sympathiques familles de l’est. Finalement où est le problème du logement ?

  • Esope
    28 février 2013 à 04:35 |

    Parmi les protestataires, parmi ceux qui s’offusquent que les autorités appliquent enfin la loi: le syndicat de la Magistrature, le syndicat des avocats de France!
    Est-ce bien compatible avec leurs fonctions?
    Démission!

  • Elie Domotique
    3 mars 2013 à 18:15 |

    Inquiétudes sur la fin des restrictions aux frontières dans l’Union Européenne : « une grande chance pour l’Europe » !

    La date du 1er janvier 2014 avait été fixée par l’Union européenne comme date limite d’application des restrictions aux frontières pour les travailleurs en provenance de la Roumanie et de la Bulgarie.

    Depuis l’entrée de ces pays dans l’Union européenne, les autres pays membres étaient autorisés à appliquer aux ressortissants de ces pays les dispositions prévues en matière d’immigration pour les pays extracommunautaires. Malgré cette « régulation » aux frontières, plus de trois millions de Roumains ont déjà quitté la Roumanie pour des pays de l’Union européenne depuis 2007, comme l’a souligné le Premier ministre roumain Victor Ponta dans un entretien accordé au Times ce lundi.

    Pourtant de nombreux pays européens s’inquiètent à l’approche de cette date

    L’Allemagne, la Belgique et le Royaume‑Uni ont à nouveau exprimé leurs inquiétudes face aux conséquences d’une telle mesure. Selon l’étude menée par l’organisme Migration Watch 50.000 Roumains et Bulgares pourraient quitter chaque année leur pays. Suite à ces interrogations, Bruxelles a cependant réaffirmé qu’une complète liberté de mouvement serait garantie dès le 1er janvier 2014 aux Roumains et aux Bulgares. De plus, à cette occasion, la commission européenne a redéfini l’ouverture à l’Est comme « Une grande chance pour l’Europe ».

    A priori, ce n’est pas un avis partagé par les Britanniques qui ont vu en moins de dix ans l’arrivée massive de « Roumains » (en fait, des Roms) sur leur île

    Face à ce constat, le Premier ministre David Cameron a fait de la lutte contre l’immigration l’une de ses priorités. Le gouvernement britannique a souligné les problèmes engendrés par l’immigration liés au logement, à l’insécurité mais aussi au déficit public. Il étudie actuellement un projet de loi qui permettrait de limiter l’accès des nouveaux arrivants aux allocations sociales. En France, peu de voix se sont élevées pour exprimer de telles inquiétudes. Pourtant, selon le quotidien Le Monde, les « Roumains » font partie depuis 2007 des dix nationalités obtenant le plus de titres de séjour français.

  • Gargamel
    5 mars 2013 à 23:05 |

    Comme dirait l’autre à MLP avec son ton condescendant : « Donc vous nous prédisez l’arrivée d’une horde de Roms ? » Euh.. non non. Absolument pas. D’ailleurs on n’en voit aucun ces derniers temps. Pincez-moi ! 😀 😀