Municipales à Bordeaux : Les Communistes ne veulent pas se rallier à Vincent Feltesse

Publié le 21 octobre 2013 dans Actualités, Municipales 2014, Politique

Municipales à Bordeaux : Les Communistes ne veulent pas se rallier à Vincent Feltesse

Les adhérents du Parti communiste bordelais ont choisi de ne pas faire liste commune avec le socialiste Vincent Feltesse. Il y aura donc une liste Front de gauche aux prochaines élections municipales à Bordeaux.

Selon toute vraisemblance, c’est le conseiller municipal actuel, le communiste Vincent Maurin (à droite sur la photo), qui devrait prendre la tête de ce rassemblement.

Aux élections présidentielles de 2012, Jean-Luc Mélenchon était arrivé en 3ème position, avec plus de 12% des voix, confirmant que le Front de gauche est relativement fort dans les villes comportant une forte sociologie bourgeoise.

Par ailleurs, cette liste pourrait être ouverte aux autres tendances de l’extrême-gauche. Le NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) d’Olivier Besancenot confirme que des « discussions sont en cours ». « Si la nécessité d’une liste en opposition au gouvernement ne fait pas débat, par contre les choses sont bien moins évidentes pour le positionnement au deuxième tour ».

La problématique est en effet posée. Est-ce une liste de supplétifs qui appelleront de toute façon à voter Vincent Feltesse au second tour afin de s’assurer quelques places ? L’avenir le dira, et le Front de gauche devra très rapidement éclaircir ce point.

Si le programme de ces derniers n’est pas encore défini, Vincent Maurin vient de faire une première proposition en demandant « la régularisation administrative, l’accès au logement, au travail, aux soins et à la formation des centaines de Roms et d’étrangers, relégués de squats en squats » dans la communauté urbaine. On a les priorités que l’on peut !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • Diogène
    22 octobre 2013 à 17:39 |

    Encore des adeptes du grand écart!Comment peuvent -ils croire être élus? Les électeurs vont leur faire savoir qu’ils en ont assez de toutes ces magouilles politiciennes…le temps du coup de balai approche…reste à en avoir le courage évidemment!