Prostitution : Le député socialiste Gilles Savary s’inquiète du retour « des ligues de vertu »

Publié le 4 décembre 2013 dans Actualités, Politique

Prostitution : Le député socialiste Gilles Savary s’inquiète du retour « des ligues de vertu »

Avec 268 votants pour et 138 contre, la loi pour la lutte «contre le système prostitutionnel» a été adoptée sans surprise ce mercredi à l’Assemblée nationale. «Je vous remercie de nous donner les moyens de lutter contre les réseaux», a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, aux députés, après le vote.

Désormais, les clients ayant recours à la prostitution d’une personne majeure pourront écoper d’une contravention de 5e catégorie de 1 500 euros. En cas de récidive, la sanction a été alourdie lors du débat vendredi, cela sera désormais un délit puni de 3 750 euros d’amende.

Si Vincent Feltesse, député socialiste de Bordeaux et candidat à la mairie, s’est réjoui de cette adoption législative, son homologue Gilles Savary (neuvième circonscription de Gironde) tacle avec vigueur ce retour « des ligues de vertu et des directeurs de conscience bourgeois animés de la bonne intention de protéger un peuple dévoyé et abruti contre ses propres turpitudes ».

L’ancien conseiller municipal bordelais (photo) « se demande si la loi de mes chers collègues ne procède pas simplement comme tant d’autres demeurées inefficaces, au mieux de la bonne conscience, au pire d’un racolage médiatique politiquement correct » et tacle ensuite durement ses camarades de gauche : « Jusqu’à présent on nous avait invité à moins fumer, moins rouler moins boire, moins promener son chien…. Je crains que l’on s’avise désormais à légiférer sur l’intime…N’oublions jamais que le totalitarisme se nourrit du sentiment de supériorité vertueuse d’une avant-garde élitiste… ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Marie
    4 décembre 2013 à 17:33 |

    Cela fait bien longtemps que le Parti socialiste ressemble aux curés du 19ème siècle, des pères la morale qui se mêlent de tout !

  • PROMPT'O
    4 décembre 2013 à 17:45 |

    DSK est dans la merde…

    • Ludo
      4 décembre 2013 à 19:08 |

      Le mec qui se fait tailler une pipe par une pute dans sa bagnole en fumant une clope et en buvant un coup de rouge est vraiment dans la merde !!!

      Pour peu qu’au milieu de tous ces ébats le frein à main lâche et que la bagnole franchisse un portique écotaxe…

      Ces socialos sont quand même assez impressionnant.

  • Zuba
    4 décembre 2013 à 18:32 |

    J’adore les socialistes ! Maintenant, pour aller aux putes, faudra être riche !

  • droopys gotta gun
    4 décembre 2013 à 19:19 |

    Il ne faut pas oublier (et c’est encore plus intéressant et révélateur) que la pénalisation du client se fait en même temps que la dépénalisation du racolage, qui était jusque là un délit.

    Donc quand Vallaud prétend que c’est pour lutter contre les réseaux, c’est tout simplement idiot.

  • Sainte Belkacem de Solférino
    7 décembre 2013 à 09:51 |

    Qui veut faire l’ange moraliste fait la bête libertaire…Même Saint-Louis n’avait pas jugé possible d’éradiquer la prostitution, Mme Belkacem…

    Savary devrait plutôt remercier le sort de la pipe ratée du Sofitel suivie des menottes sans lesquelles DSK aurait eu de bonnes chances de faire de l’Elysée un vaste lupanar quinquennal…

    En effet, dans ce cas, le PS d’Harlem Désir aurait pu faire campagne pour la promo de la nouvelle loi avec le slogan : « Touche pas à ma pute ! »