Vincent Feltesse (PS) confirme sa candidature à la mairie de Bordeaux

Publié le 6 juin 2013 dans Actualités, Municipales 2014, Politique

Vincent Feltesse (PS) confirme sa candidature à la mairie de Bordeaux

Le député socialiste a officialisé hier sa candidature à la mairie de Bordeaux. Né dans une famille « de cocos », ce dernier est passé par l’école de commerce HEC, avant d’effectuer un DEA d’histoire contemporaine consacré à l’extrême droite.

Il est nommé en 1994 « chargé des affaires sociales » au cabinet du président du Conseil Général de Gironde, Philippe Madrelle, avant de rejoindre Alain Rousset à la Région Aquitaine, comme directeur de cabinet. En 2001, il remporte les élections municipales à Blanquefort et prend la tête de la Communauté urbaine de Bordeaux en 2007.

Ce cumulard rêve de venger son ami Alain Rousset qui n’avait réalisé que 34,14 % des voix aux élections municipales de 2008, face au maire actuel Alain Juppé.

Dans sa déclaration de candidature, Vincent Feltesse se garde d’attaquer son adversaire de front, mais tente de démontrer aux Bordelais sa compétence et sa volonté de porter la gauche à la tête d’une ville dirigée par la droite depuis la chute du socialiste Adrien Marquet, ancien ministre du gouvernement du maréchal Pétain.

« Avec Michèle Delaunay, nous avons remporté les élections législatives dans la deuxième circonscription de Bordeaux et démontré une nouvelle fois que la gauche pouvait gagner dans cette ville ». Il est vrai qu’aux élections nationales, la gauche est désormais majoritaire à Bordeaux, où comme dans de nombreuses grandes villes, l’électorat bobo y tient une place prépondérante.

Il sera pourtant difficile à la gauche de s’imposer face à un maire actuel idéologiquement peu éloigné de ses opposants, mais estimé par une part importante des bordelais pour avoir « réveillé la belle endormie ».

Si Vincent Feltesse n’est pas précis dans ses propositions, son slogan annonce pourtant ses priorités : « Ensemble, faisons entrer Bordeaux dans le Nouveau Monde, celui du partage, de la solidarité, de la nouvelle économie et de la culture ». Le député avait déjà donné un signe il y a plusieurs semaines en reversant sa réserve parlementaire à la fédération des musulmans de Gironde, au Planning familial et l’association Cultuelle Israélite de la Gironde. Tout un programme !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • Kétro Edalrag
    6 juin 2013 à 12:55 |

    Je trouve cela très bien. C’est presque « courageux ».
    En effet, il est très probable qu’il perde cette élection. Du coup, il n’est plus maire de quoi que ce soit (fini Blanquefort). Ensuite je vois mal la CUB élir à sa tête un perdant (si tant est que la gauche gagne la CUB). Et enfin, avec la défaite de la gauche à ces municipales, il y aura un remaniement ministériel dans lequel il est bien possible que Mme Delaunay aura disparu. Là, elle reprend son siège de député.
    Au bout du compte, monsieur Feltesse ne sera plus maire, plus président de la CUB, plus député. Simple conseiller municipal de Bordeaux.
    Ca va lui faire aussi un sacré trou dans ses finances !

  • Esope
    6 juin 2013 à 19:35 |

    Monsieur Feltesse a toujours vécu aux frais des contribuables. Il n’a jamais rien fait d’intéressant, ni d’utile à la collectivité. Il a juste été à la tête avec Alain Rousset de la région Aquitaine où les fonctionnaires, comme l’a dénoncé Zoé Sheppard, travaillent 35h …par mois, et où les élus profitent du fromage, toujours selon le même témoin.

    Avec ce type, c’est « No Future ».
    La ville de Bordeaux à besoin de quelqu’un d’utile… pas d’un parasite.
    Bordeaux mérite mieux.

  • Welcomme
    8 juin 2013 à 16:37 |

    Bravo Vinecnt Feltesse pour ce courage politique qui devient si rare! sans risque, (et nous en prennons tous les jours alors pourquoi pas nos futurs édiles?) point de salut! c’est vrai qu’il vous faut du courage mais vos paroles et vos échanges avec les Bordelais hier soir pendant la fête des quartiers ont prouvé que vtre envie n’a d’égale que votre détermination

    On est + que vous croyez à soutenir ce V! vous verrez

    • Baudoin
      14 juin 2013 à 11:04 |

      Quand il a appris qu’il était candidat, c’est le jour de la photo de cet article ? De fait, pas certain qu’il ait vraiment envie d’y aller… 😉 Ne répondez pas inutilement, c’est de l’humour. Et souhaitons qu’il ne soit jamais maire de notre ville !

    • science et conscience
      19 juin 2013 à 21:58 |

      Rassurez moi welcomme vous faites partie de son équipe de communicants.

  • Theodore
    19 juin 2013 à 19:08 |

    Il ne suffit pas de souhaiter, mais il faut oeuvrer pour qu’il ne soit jamais Maire de Bordeaux !
    Derriere Alain Juppé, avec force et conviction !