Bordeaux : La statue de Jeanne d’Arc vandalisée

Publié le 1 juin 2013 dans Brèves

La statue de Jeanne d’Arc, située Cours Xavier Arnozan à Bordeaux, a été vandalisée dans la nuit de vendredi à samedi. Si aucune certitude n’est établie pour le moment, il semblerait que ce soit l’œuvre de groupuscules d’extrême-gauche (« antifa »). La mairie de Bordeaux n’a pour l’instant pas réagi.

Statue

statue jeanne d'arc

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2016, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :

Les réactions sont terminées

  • esprit libre
    1 juin 2013 à 17:28 |

    Quand il s’agit de faire la cour à Manuel Valls ou de donner des preuves de zèle dans la répression des opposants à la loi de Pierre Bergé, le préfet de Gironde et les commissaires de police sont tout feu tout flamme…
    Quand des monuments publiques son saccagés, des symboles de la France défigurés, ils dorment.

  • […] Et aucune réaction officielle… (source) […]

  • guiral
    2 juin 2013 à 20:23 |

    Bravos aux antifas, un peu de peinture ne tu pas

    • Etienne
      3 juin 2013 à 11:52 |

      Monsieur Jean-François Darnaud, vous êtes toujours à la Cimade ?

    • jinah
      8 juin 2013 à 18:20 |

      et un peu de peinture sur votre voiture ca ne tue pas et pourtant j’aimerais bien voir votre tete a ce moment la

  • HAMILTON
    2 juin 2013 à 20:57 |

    Ah! si ça avait été fait sur le mur d’une mosquée! M.le Préfet, M. le Maire, les présidents des SOS Racismes et associations du même acabit auraient menés grand tapage. Et la presse donc, des titres et sous-titrs énormes sur toute la page: »Une odieuse profanation … »
    Mais pour Jeanne d’Arc…rions un peu (entre Frères :. et camarades du Parti)

  • fileaux
    2 juin 2013 à 23:18 |

    scandaleux je ne suis pas nationaliste mais médiéviste je respecte tout le monde. bougez les elus de bordeaux. n’ayez pas peur on ne vous donnera p as d’étiquettes de nationalistes! mais faites respecter les gardiens de notre histoire.