L’office de tourisme cautionne le communautarisme homosexuel

Publié le 3 novembre 2013 dans Brèves

alexandre-sentucq« Cultures et mémoires gays », c’est le nom de la nouvelle visite que propose l’office de tourisme de Bordeaux présidé par Nicolas Martin, le fils du premier adjoint à la mairie ! Symbole d’un communautarisme toujours plus présent, cette visite est réalisée par un membre de l’association Girofard, activistes homosexuels ayant reçu des mains d’Alain Juppé en décembre 2011, « le Prix de l’innovation associative ».

Pour 9 euros, Alexandre Sentucq (photo) effectuera ce nouveau genre de prestation. Il se réjouit que Bordeaux soit « la première ville de province à proposer une visite sur ce thème » !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • […] / MensGo (via Infos Bordeaux et Sud-Ouest du 3 novembre […]

  • boubert
    6 novembre 2013 à 14:54 |

    je ne comprends pas que les pouvoirs publics financent ce genre de manifestation partisane et qui est contraire à la nature!
    notre argent ne doit pas servir à cela!

    • A.Frigéco
      6 novembre 2013 à 20:45 |

      Le bulletin de vote ça sert à quelque chose, non ?

      Si vous n’avez pas compris que Juppé est passé depuis longtemps au parti libertaire, c’est à désespérer…

      Voyez le double jeu chez les Martin : le père assiste au lancement du Grenelle de la famille et le fils est payé sur fonds municipaux (votre argent) pour promouvoir le tourisme gay…

  • […] & Matt / MensGo (via Information Bordeaux and South-West of 3 November […]

  • […] & carzam/ MensGo (vía Infos Bordeaux y Sud-Ouest del […]