Alain Juppé met en place « l’observatoire bordelais de l’égalité »

Publié le 1 octobre 2014 dans Actualités, Politique

Alain Juppé met en place « l’observatoire bordelais de l’égalité »

Si le maire de Bordeaux remporte les prochaines primaires de l’UMP, les sympathisants de droite sauront à quoi s’en tenir. La création de « l’observatoire bordelais de l’égalité » est plus qu’un symbole. Voulu et mis en place par l’ancien premier ministre, cet outil aura pour but de « mettre en œuvre un plan local de lutte contre les discriminations ».

Ce plan local a été détaillé lors du dernier conseil municipal. Il prévoit notamment de mener des « actions de sensibilisations » envers « les mineurs accueillis par la ville directement ou indirectement » et « les enfants accueillis en école privée ». On y évoquera « l’orientation et l’identité sexuelle »…

Il prévoit également la censure pour toutes les associations jugées politiquement incorrectes, souhaitant bénéficier du prêt d’une salle municipale pour une conférence. « Il est proposé aux acteurs associatifs d’établir une liste des structures à risques qui sera transmise aux services concernés ». La discrimination au service de l’égalité !

« Présidé par le maire de Bordeaux et représenté par l’adjoint chargé de l’égalité (Marik Fetouh, fondateur du premier centre LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et Trans) à Bordeaux), l’observatoire s’appuiera sur une équipe scientifique » ! (voir ci-dessous).

La liste des associations bénéficiaires (en termes de subventions) de cette politique a été rendue publique par la mairie de Bordeaux. On retrouve la Licra, l’Association Patrimoine Israélite Aquitaine, la Maison d’Algérie d’Aquitaine, la Fondation du mémorial de la traite des noirs et l’association Le Refuge.

Par ailleurs, suite au lancement « d’un appel à projet sur le thème de la lutte contre les discriminations », la ville de Bordeaux a retenu neuf associations dont Le Girofard (centre LGBT), La Cimade (aide aux immigrés) ou encore le Refuge (homosexuels). Celles-ci bénéficieront également de l’argent public. Le Girofard recevra également d’autres subventions (à l’instar du planning familial), suite à la décision de l’adjointe au maire, Anne Brézillon, afin d’aider ces associations « à promouvoir leurs activités ».

Les élus du Front national ont refusé de voter ces différentes décisions. Ceux de l’UMP ont approuvé mis à part Edouard du Parc (ancien de la Manif pour tous) qui s’est abstenu, et à qui Alain Juppé a lancé : « vous êtes tout à fait libre de quitter la majorité »…

Addendum 01/10/2014 à 22h47 : Sur son blog, le conseiller municipal Edouard du Parc explique son vote « il s’agit de ré-éduquer la population« 

discriminations-bordeaux

cobade-bordeaux

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2016, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Baudoin
    2 octobre 2014 à 07:28 |

    Nous savions que Juppé était un gauchiste infiltré dans un parti qui se dit de droite, maintenant nous savons qu’il est un gauchiste tout court. Il crée son propre courant avec Bayrou pour drainer large de l’ext-gauche au centre-droit ? Cela s’appelle de la trahison à l’égard de ceux qui ont voté pour lui. Je me réjouis de ne pas être de ceux-là. Et c’est une telle girouette autoritaire qui souhaite diriger la France ? Que Dieu nous en préserve.

    • FAVIER
      23 octobre 2014 à 14:40 |

      Parce que lutter contre les discriminations c’est une affaire de droite et de gauche ??? C’est une belle connerie !!! N’importe quoi !!!

  • marie
    2 octobre 2014 à 07:49 |

    je trouve ça épouvantable, ça veut donc dire que nos enfants accueillis dans des structures publiques vont pâtir sans l’accord des parents ni même qu’ils soient informés de la présence de ces associations déviantes ?

  • TITI
    2 octobre 2014 à 17:49 |

    ..et la phrase méprisante à Du parc après l’avoir pressé le temps d’une élection parce que c’était le petit ballon de voix du moment; Juste parce qu’il a eut un vote de droite sur le plan sociétal. ça prendrait pas longtemps pour que je l’envoie se faire encxxx… le père juppé.
    Edouard, dessine moi un entrisme dans la droite s’te plaît. 🙂

  • Tibo
    2 octobre 2014 à 18:42 |

    Enfin un Maire qui connait la différence entre droite et extrême droite. Oui, la France est diverse et le restera. Dimanche, mettons la Manif pour tous aux oubliettes qu’elle n’aurait jamais du quitter.

  • Esope
    2 octobre 2014 à 20:13 |

    Juppé et ses conseillers: des minables.
    Subventions, avec notre argent, pour des causes politiques de la pire espèce.
    Est-ce légal? Est-ce que cette action de type « idéologique » entre bien dans les attributions d’une collectivité locale?
    Dictature locale.

  • Colococo2
    3 octobre 2014 à 00:02 |

    Moi ce qui me surprend le plus les copains c’est que vous découvriez seulement maintenant qui est Juppé.
    Il Pue le gauchiste à 10 km à la ronde.. De plus, Allah Akbar n’ est-il pas ?

  • esprit libre
    3 octobre 2014 à 13:02 |

    Il est le pire d’entre-eux pour paraphraser un propos célèbre.
    Est-ce que ce n’est pas une politique publique de détournement de mineurs et d’outrage aux bonnes mœurs ? Comment appeler cela ?

  • Jean-Paul
    3 octobre 2014 à 16:09 |

    A méditer :

    http://www.pravoslavie.ru/english/73925.htm

    Entre la lutte contre la négation de l’holocauste, et les moyens de pression et de répression contre ceux qui voudront défendre leur patrie, leur culture et leur liberté, il y a l’épaisseur d’une feuille de cigarette…

  • chirac a pris juppé pour hollande
    3 octobre 2014 à 20:04 |

    Une confirmation que Chirac suit l’actualité mais qu’il est vraiment gaga : il a confondu Juppé et Hollande…Reconnaissons-lui des circonstances atténuantes…

    Nous attendons de pied ferme l’un et/ou l’autre dans l’école de nos enfants (projet éducatif catholique) s’ils leur prend l’idée de venir faire la promo du gender…

    Pour l’égalité, ça va, on n’a besoin ni de Belkacine, ni de Juppé. On assure sans observatoire.

    • fab
      7 octobre 2014 à 07:41 |

      Très bon initiative ! Merci M. jupé

  • Marc
    7 octobre 2014 à 12:14 |

    La ville de Bordeaux fait une enquête sur les discriminations : http://www.bordeaux.fr/p98631

  • […] Voici un article paru sur le site infos-bordeaux.fr et intitulé : […]