Football : Willy Sagnol veut recruter moins de joueurs africains

Publié le 4 novembre 2014 dans Brèves

willy-sagnolInterviewé par un panel de lecteurs du journal Sud-Ouest, lundi 3 novembre, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, Willy Sagnol (photo), a expliqué qu’il était réticent à recruter des joueurs africains. « Tant que je serai entraîneur des Girondins, il y aura beaucoup moins de joueurs africains qui rejoindront les rangs de Bordeaux », explique-t-il, faisant fi du politiquement correct en vogue dans le milieu du football professionnel. Deux raisons sont avancées : voir une partie de son effectif « qui, une fois tous les deux ans, se barre pendant deux mois » pour disputer la Coupe d’Afrique des nations, et avoir moins de puissance et plus de discipline sur le terrain : « Il faut de tout. Des nordiques aussi, c’est bien les nordiques, ils ont une bonne mentalité ».

En septembre 2013, nous posions également la question : Les Girondins sont-ils représentatifs de Bordeaux ? « Cette interrogation s’est fait ressentir lors du dernier match Bordeaux-Paris (perdu 2-0 à domicile), où certains supporters s’interrogeaient quant à la « représentativité » des joueurs « bordelais ». Il est vrai que sur les 27 joueurs de l’effectif professionnel, on ne compte que 6 joueurs blancs, parmi lesquels seulement 3 français ».girondins-bordeaux

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • zuba
    4 novembre 2014 à 15:57 |

    Le pauvre, tous les curés du politiquement correct vont lui tomber dessus !

  • gpv01
    6 novembre 2014 à 11:34 |

    Le jugement de Sagnol est malheureusement exact… J’ajouterai que le recrutement intensif de joueurs étrangers nuit non seulement à de futurs jeunes joueurs locaux mais également au développement d’un football de haut niveau dans les clubs Africains qui sont systématiquement vidés de leurs meilleurs éléments au profit des clubs européens trop riches… Il est temps de limiter en Europe le nombre de joueurs étrangers par club, qu’ils soient européens africains ou autres…
    L’argent aura moins d’importance et le niveau de football mondial s’améliorera peut – être.