Le candidat du Front de gauche cible une église bordelaise

Publié le 23 février 2014 dans Brèves

Le candidat membre du parti communiste, Vincent Maurin, lançait ce weekend un nouveau tract, intitulé : « Bordeaux, ville des inégalités, ça suffit ». Cette carte de la ville liste tous les projets combattus par le Front de gauche. On y retrouve notamment une paroisse du centre-ville, l’église Saint-Eloi.

Confiée par Mgr Ricard à l’institut traditionaliste Le Bon Pasteur, cette dernière est depuis de nombreuses années la cible de groupuscules d’extrême-gauche. Pour ce directeur d’école maternelle, elle représenterait un « fief de l’intégrisme religieux ».

saint-eloi

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • BJJ
    2 mars 2014 à 20:01 |

    Je ne suis ni communiste, ni Frontde Gauche, ni PS mais enfin si ST Eloi n’est pas le QG des ultas catholiques c’est quoi?? c’est pas une paroisse classique non?

    • Koopa Troopa
      2 mars 2014 à 23:15 |

      Ben si, c’est une paroisse classique, dépendant de l’évêque.

      • BJJ
        3 mars 2014 à 11:18 |

        Classique, cela veut dire messe en latin? alors c’est classique.

  • portal
    3 mars 2014 à 13:40 |

    l’église a été sépares de l’état en 1905 je crois donc que vient vient faire ce type de la gauche dure a donner ses opinions, qu’il s’occupe de son parti et de la politique du pays qui va mal et qu’il foute la paix aux battisses!!