UMP : Le sombre constat de Jean-Paul Garraud

Publié le 26 juin 2014 dans Brèves

Jean paul GarraudL’ancien député UMP et candidat malheureux aux dernières élections municipales de Libourne n’est pas tendre avec son propre parti. Pour le magistrat, « il n’y a plus d’union, de mouvement, et rien de populaire… Les luttes fratricides ont profondément miné le parti, délité en une multitude de réseaux à visée personnelle Il n’existe plus aucune ligne politique fondamentale, aucun corpus idéologique ».

Si l’ancien député de la 10ème circonscription de la Gironde est si déçu, c’est non seulement parce que son propre parti est à l’agonie, mais également parce que la place qu’il convoitait pour les prochaines élections sénatoriales lui passera sous le nez.

En effet, le comité départemental de l’UMP a préféré investir des candidats du centre et non Jean-Paul Garraud auquel Alain Juppé voue une inimitié personnelle.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Marc
    26 juin 2014 à 15:45 |

    Juppé a toujours préféré le centre à la droite et ce n’est que maintenant qu’il s’en rend compte !

  • Grégoire P.
    26 juin 2014 à 21:11 |

    D’accord avec vous Marc.
    Il est dommage qu’il ait clarifié sa position en s’approchant du centre comme le souhaitait Juppé et comme bon nombre d’adhérents de l’UMP. La ligne La ligne droite décomplexée avec les souverainistes et marinistes est la seule pouvant reconstituer un vrai parti de droite. Il ferait mieux de s’approcher de Monsieur Gonzague MALHERBE.On voit ce que la ligne tendre a fait de l’UMP et nous verrons aux prochaines échéances…

  • le NORMAND
    26 juin 2014 à 22:06 |

    On est en droit d’halluciner lorsque l’on parcours le site FB de JPG. Il regrette à tout va les combines, l’absence de communication…..Il désosse le sigle UMP en réfutant ses fondements. N’oublie-t-il pas qu’il est avec la droite populaire qu’il co-prési(d’ait? ou copréside? ) de ceux qui ont creusé la tombe de ce mouvement en soutenant JFC et son équipe dont les méthodes pourraient nous révéler encore quelques surprises. Il nous promet de poursuivre son combat. Quel combat? Avec qui ? Ce sont tant de questions auxquelles il faudra qu’il réponde sans l’aide d’Alain JUPPE, sans le concours du centre ni même de l’EMPEREUR Rozanais local qu’il a malmené ces dernières semaines. Pour ma part je suis ravi de ce qui se passe à l’UMP – parti auquel j’ai adhéré jusqu’aux frasques du maire de Meaux et auquel je resterai attaché si MONSIEUR Alain JUPPE venait à y jouer le premier rôle dans un premier temps . Et poursuivre son engagement pour la France par la suite.Franchement dans quelques mois la droite Libournaise modérée pourra ENFIN revivre et se reconstruire avec des femmes et des hommes nouveaux. Qui s’en plaindra ???????

  • garde champêtre
    27 juin 2014 à 13:13 |

    M.Lenormand reste fidèle à lui-même. Dégommer M.GARRAUD constitue son passe temps favori. Pour ceux qui l’ignorent , il suffit de rappeler que ce personnage, est passé de l’UMP à l’UDI, puis au PS pour lequel il a déclaré,sa flamme lors de la dernière réunion publique de M.Buisson, à Libourne, juste avant le second tour des municipales.
    Belle Gymnastique!
    M.Lenormand, colistier sur la liste UDI, à Libourne, n’a pas hésité à prendre fait et cause pour la liste PS à deux jours du scrutin final alors que sa tête de liste s’était retirée sans consigne.
    Donc acte…Et en plus, ce Monsieur, fait des leçons de morale.
    Je ne sais plus qui disait « une certaine catégorie de personnes, on les reconnait car c’est celles qui osent tout! Je crois …qu’on..y est.

  • le NORMAND
    27 juin 2014 à 22:05 |

    à garde champêtre :
    Mr Le normand
    1/ N’est plus à l’UMP. Et n’a jamais été exclu du parti. Etonnant non ?
    2/ N’a jamais été à l’UDI ( la liste était même composée de gens de gauche et UMP encore encartés )
    3/ N’est pas non plus au PS.
    4/ N’exclut pas de revenir au parti d’Alain JUPPE dans quelques mois.
    Je vous accorde que  » mon personnage  » à d’autres passe-temps favoris que celui que vous évoquez mais qu’il s’autorise à combattre  » politiquement  » ses adversaires.
    Bien le bonsoir et trouvez-en une autre.
    A bientôt de se croiser.
    Vous me reconnaîtrez……vous !!!!!!

    • Garde champêtre
      29 juin 2014 à 01:20 |

      À le normand
      Votre réponse est à l’image du personnage
      Sans intérêt

    • Aurore de Nevers
      29 juin 2014 à 01:25 |

      À le normand
      Votre réponse est à l’image du personnage
      Sans intérêt

  • Garde champêtre
    29 juin 2014 à 01:19 |

    À le normand
    Votre réponse est à l’image du personnage
    Sans intérêt

  • le NORMAND
    29 juin 2014 à 21:47 |

    à Garde champêtre

    Sans intérêt?
    Je m’en flatte à l’inverse des intérêts que vous privilégiez lorsque Christian JACOB vend de l’argent public à un parti politique que vous connaissez bien. Mais demain est un autre jour et si j’ai le plaisir de vous identifier grâce à votre plaque nous pourrons en discuter un jour sur les hauteurs du Fronsadais!!
    Merci du compliment dont vous êtes coutumier et restons-en là………….cher ami
    Le personnage.