Gironde : Les ténors de la droite condamnent Nadine Morano

Publié le 30 septembre 2015 dans Actualités, Politique

Gironde : Les ténors de la droite condamnent Nadine Morano

Si les journalistes ont le droit d’utiliser le terme de « blanc », quand il désigne un policier américain qui a tué un « noir », citer les propos du Général de Gaulle attirera à coup sûr les foudres du politiquement correct.

L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, vient d’en faire l’amère expérience. Sur le plateau de l’émission On n’est pas couché, diffusée sur France 2 samedi soir, Nadine Morano déclarait : « Il faut garder un équilibre dans le pays, c’est-à-dire sa majorité culturelle. Nous sommes un pays judéo-chrétien, le général de Gaulle le disait, de race blanche, qui accueille des personnes étrangères (…) Je n’ai pas envie que la France devienne musulmane ».

Depuis, les cris d’orfraie et les appels à la sanction se multiplient, et cet après-midi, la sentence est tombée. Les Républicains (LR) comptent retirer à Nadine Morano son investiture pour les élections régionales en Meurthe-et-Moselle, après ses propos. Nicolas Sarkozy aurait décidé d’officialiser le retrait de l’investiture de Mme Morano, lors d’une réunion de la commission nationale d’investiture (CNI) qui se tiendra le 7 octobre. A noter que Mme Morano, qui se trouve être vice-présidente de la CNI, « ne pourra être juge et partie », lors de cette réunion, a précisé la direction de LR.

Pourtant, celle-ci ne faisait que reprendre les propos du Général de Gaulle, dont son parti se proclame toujours l’héritier spirituel. Voici la citation complète : « C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne » !

nathalie-delattreLes responsables locaux des Républicains et de l’UDI sont, eux aussi, entrés dans la danse au désespoir de nombreux militants lassés d’être aux ordres de la bien-pensance médiatique. Bien entendu, Alain Juppé, a taclé l’un des premiers sur le réseau social Twitter. Yves d’Amécourt, l’ancien leader de l’UMP (qui était prêt à s’allier aux communistes) au conseil général a suivi avec zèle son patron. Nathalie Delattre (photo), responsable de l’UDI en Gironde, a fait part de sa « consternation » sur France Bleu Gironde appelle à « une sanction grave » !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • droopys gotta gun
    30 septembre 2015 à 20:22 |

    Tout le monde se concentre sur l’histoire de la « race blanche », qui est pourtant quasi-indiscutable, l’Outre-Mer étant assez accessoire dans l’histoire française. Haine de soi et culpabilisation, on connaît le refrain.

    Par contre, on cherchera bien, on ne trouvera pas le « judéo » dans la citation gaullienne, qui fait que la citation de Morano sur ce point est non seulement apocryphe, mais également parfaitement stupide.

    Ca n’a sans doute pas de rapport, bien sûr, mais la Licra soutient Morano.

  • Marc
    30 septembre 2015 à 20:38 |

    En tout cas Sarkozy s’est définitivement planté dans cette affaire. J’espère que les électeurs UMP ouvriront les yeux !!!

  • Chapellier
    30 septembre 2015 à 23:20 |

    Marre, marre, marre de tous ces faux culs qui ergotent sur de l’explication de texte…
    Nadine Morano a conclu son discours, et c’est là l’essentiel, par « je n’ai pas envie que la France devienne musulmane ! »
    Tout le reste n’est que billevesées…
    Et moi non plus je n’ai pas cette envie.
    Que ceux qui rêvent d’une France musulmane se fassent connaître…
    Au moins leur attitude, leur position, sera claire !
    Allez un peu de courage…

  • 1 octobre 2015 à 00:21 |

    J’étais pour Sarko, mais maintenant après sans de position transition envers Mme Morano, et tous ces mecs que se disent républicains, je ne peux faire partie de ce clan. J’en ai marre de ces pourris qui renient la France et ses racines,, et oui au risque de leur déplaire, j’approuve Mme Morano. Comme elle je suis français et tiens à le rester. Mes ancêtres se prend battus pour être français, par respect pour eux à veux le rester. Bravo Madame Morano.

  • Esope
    1 octobre 2015 à 07:32 |

    Ces élus ont vraiment trahi notre patrie. Dehors.

  • Pierre DINET
    1 octobre 2015 à 07:47 |

    Si certaines et certains doutaient encore de la collusion UMPS -ou plutôt aujourd’hui LRPS- cette « affaire » leur ouvre certainement définitivement les yeux! Afin que les ayatollah de la pensée unique et du « politiquement correct » soient parfaitement en accord avec leurs déclarations sur les « races » qui n’existent apparemment pas, ces derniers doivent donc se prononcer sans délai sur la dissolution de la « LICRA », « SOS RACISME » et autres officines, car les races n’existant pas, il ne peut y avoir de racisme et par le fait encore moins de racistes!Enfin…depuis qu’ils nous ont convaincu que les asiatiques, les africains et les maghrébins étaient aussi blancs que les européens et que leurs modes de vies étaient également identiques, nous voila rassurés: les races n’existent que dans la tête, le reste est une vue de l’esprit!Votez braves gens….Votez!

  • Grégoire P.
    1 octobre 2015 à 12:28 |

    Merci pour tous ces commentaires, il n’y a plus aucun doute possible, les prochaines régionales vont être un raz de marée patriotique de la droite dite popu à RBM… Enfin !!!

  • NLC
    1 octobre 2015 à 14:23 |

    Rassurez vous, madame Delattre, la sanction sera grave, comptez sur les électeurs de droite…