Quatre maghrébins condamnés à de la prison ferme pour « apologie d’acte terroriste »

Publié le 17 décembre 2015 dans Actualités, Faits divers

Quatre maghrébins condamnés à de la prison ferme pour « apologie d’acte terroriste »

Hier matin, la cour d’appel de Bordeaux a condamné Yazid et Slimane Belli, Karim Fekir et Abdelkader Tahri à deux mois de prison ferme pour apologie d’acte terroriste. Abdelkader Tahri a aussi été condamné pour subornation de témoin pour avoir fait pression sur une serveuse du Rush, un bar d’Angoulême (photo).

Les quatre hommes, âgés de 27 ans à 35 ans, étaient accusés d’avoir manifesté leur joie dans un bar de la ville à l’annonce de l’attaque contre le journal Charlie Hebdo, lançant : « C’est bien fait, ils n’avaient pas qu’à insulter notre Dieu ». Selon des propos rapportés par des témoins, ces derniers auraient également crié « Quatorze blancs en moins, vive Allah, tournée générale ». Ces propos n’ont pas semblé émouvoir Sos-Racisme et la Licra puisque ces derniers n’ont toujours pas communiqué sur l’affaire !

Celle-ci avait démarré après l’envoi par une cliente et lectrice de Charlie Hebdo d’une lettre au procureur de la République d’Angoulême dénonçant l’attitude des quatre clients. Cette dernière n’était toutefois pas présente au moment des faits, mais se fondait sur les confidences d’une serveuse du bar. Les prévenus s’étaient défendus d’avoir tenu de tels propos, disant avoir manifesté leur joie après avoir gagné au tiercé.

La Cour d’appel de Bordeaux a toutefois souligné mercredi, dans son jugement, qu’aucun des quatre hommes n’avait fourni « la même explication » et jugé les faits « particulièrement graves« .

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,