Régionales : L’UMP va-t-elle partir sous la bannière du Modem Jean Lassalle ?

Publié le 16 février 2015 dans Actualités, Politique

Régionales : L’UMP va-t-elle partir sous la bannière du Modem Jean Lassalle ?

A l’invitation d’Alain Juppé, et en présence de Jean-Pierre Raffarin et de François Bayrou, les principaux cadres régionaux de l’UMP et du Modem étaient réunis à Bordeaux le samedi 14 février.

Le très centriste Dominique Bussereau, dont le nom est régulièrement cité pour mener le combat face au sortant socialiste Alain Rousset, était absent. En revanche le député MoDem Jean Lassalle, qui participait à ce rassemblement, a officiellement fait acte de candidature pour conduire la liste de la droite et du centre dans le grand Sud-Ouest (Aquitaine, Poitou Charentes et Limousin).

« Tous, sont tombés d’accord pour souligner la nécessité d’un large rassemblement de la droite et du centre dès le premier tour des élections régionales », a expliqué Alain Juppé sur son blog. « Ils ont exprimé leur détermination à conquérir cette grande Région ».

Si cette candidature était confirmée, de nombreux sympathisants de droite risquent de se trouver orphelin, beaucoup étant réticents à voter pour un parti dont le leader (François Bayrou) a donné son suffrage à François Hollande en 2012, participant ainsi de la défaite de Nicolas Sarkozy.

Lors des dernières élections régionales de 2010, le Modem avait réalisé 10,43% des suffrages et l’UMP 22,05%.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • COLOCOCO2
    16 février 2015 à 18:21 |

    Excellent pour le F.N. tous cela, bien que Jean LASSALLE soit un personnage très sympathique …..
    Aux derniers sondages, 50% des électeurs UMP envisagent de voter dans un deuxième tour pour un candidat Front National resté en course …… Et bien je sens que l’ on va passer à 75 %……
    Décidément , les politocards n’ apprendront jamais rien .

  • Pierre DINET
    17 février 2015 à 09:14 |

    Au moins les électeurs sauront vers qui se tourner pour ne pas être trahis et assainir le Conseil, tant dans le copinage instauré par la Madrellie et cautionné par une « droite » aphone et timorée que par les dépenses inconsidérées au mépris des fonctions régaliennes de cette structure. Je les remercie par avance de leur confiance au nom du Front National.

  • Quentin F
    23 février 2015 à 15:23 |

    Bayrou a donne son suffrage a Hollande… Et Marine? Si ses electeurs n’etaient pas partis a la peche? …. Tous les deux ont contribue a mettre le capitaine de pedalo a la barre de la France
    Juppe et Bayrou meme combat (de gauche) nous sommes d’accord mais quand on crtique ceux qui ont mis Flamby au pouvoir … Soyons honnete le FN est aussi coupable de posture politicienne