Pour Michèle Delaunay, les cimetières catholiques n’existent pas

Publié le 17 février 2015 dans Brèves

michele_delaunayL’ancien ministre socialiste est au cœur d’une polémique sur les réseaux sociaux. En effet, alors qu’un internaute relavait qu’il y a « en France 434 profanations dans les cimetières catholiques par an », la fille de l’ancien préfet et député de la deuxième circonscription de Gironde lui a répondu qu’il « n’y a pas de cimetières catholiques » en France, rajoutant « ce sont des cimetières républicains et non dédiés à une confession »!

Selon une étude du journal le Monde du 29 novembre 2011 : « Le nombre de profanation de lieux de culte et de cimetières est passé de 304 en 2008 à 621 en 2010. Les faits concernent majoritairement des lieux chrétiens (308 églises et 214 cimetières en 2010, des chiffres en augmentation de 33 % par rapport à 2009) puis les lieux musulmans (50 mosquées et 7 cimetières, +216%) et les lieux juifs (30 synagogues et 12 cimetières, -36% après une hausse spectaculaire entre 2008 et 2009) ».

michele-delaunay

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :

Les réactions sont terminées

  • Marbot
    18 février 2015 à 09:31 |

    Bien entendu on n’exclue personne des cimetières; dans le passé les « déviants » se voyaient inhumés « hors les murs » . En revanche selon le type de sépulture endommagée il est « très facile » de déterminer la croyance de la famille ainsi visée. A noter que toutes les communes n’ayant pas de cimetière juif, musulman ou autre il est courant de trouver des « carrés » réservés à ces croyances. Ceci devrait permettre d’affiner les statistiques!?

  • MarieDo
    18 février 2015 à 16:09 |

    Il y a des cimetières à forte tendance catholique puisque depuis toujours c’est la première religion de France mais aussi dans ceux-ci sont enterrés des protestants, des gens athés. Nier qu’il n’y a pas de cimetière catholique est une insulte à ceux qui y sont enterrés ainsi qu’à notre histoire.

    • boje
      18 février 2015 à 23:01 |

      encore faut prouvé que les morts se sentent insultés…

      • charrier
        20 février 2015 à 06:41 |

        Si vous n’avez aucun respect pour les catholiques (sauf erreur la France tout en étant laïc, a une histoire catholique à ne pas renier) ayez au moins du respect pour les morts Français, étrangers, catholiques,….

    • florie
      19 février 2015 à 12:27 |

      il n’y a pas de cimetière catholique , en effet. ce sont des cimetières de communes mis à disposition , quelle que soit la religion ou le manque de religion.

      • charrier
        20 février 2015 à 06:52 |

        Pour vous il n’y a pas de cimetière catholique mais des terrains mis à la disposition des personnes de toutes confessions pour les enterrer, mais des cimetières musulmans, juifs il y a.Ce type de réflexion est un dénie de l’histoire catholique Française, avec vous dans quelques années, sera supprimé de nos livres d’histoire tout ce qui a trait à la religion (croisades,Charles Martel, Jeanne d’Arc,…) et remplacé pour les croisades par des guerres racistes, Charles Martel pour un raciste, co-créateur du FN, Jeanne d’Arc par une folle qui entendait des voix, par contre vous allez continuer à profiter de tous les jours fériés catholique offert par la loi ou par votre patron, alors arrêtez de tenir ce genre de langage qui ne correspond en aucun cas à une réalité Française

      • thierry
        20 février 2015 à 13:57 |

        ces normal que l’etat donne des terrain enfin vende des concession  » donc sa leur appartien plus  » pour les cimetière puisque ceci on pris tous le patrimoine des eglise . enfin spolier les eglise

    • thierry
      20 février 2015 à 06:05 |

      bien sur que les cimetiere sont a consonance catholique regarder sur les tombes ou ce trouve des crusifi . et il y a meme des eglise au milieux de certain . madame deloné faite le tour des cimetière avant de parler merci

    • sanzubar
      1 mars 2015 à 20:06 |

      Depuis 1881,les cimetières sont laïcs selon la loi.
      Que les défunts soient catholiques en majorité n’y change rien.Tant que les gens de toutes confessions seront inhumés dans un terrain communal donc laïc par définition, on ne peut pas le qualifier de catholique,protestant où autre. C’est cela que madame Delaunay a dit c’est tout.

  • Guerlain
    18 février 2015 à 16:37 |

    Enfin une femme politique ,de gauche soit elle qui en n’a ,et qui dit tout haut le déséquilibre informel scandaleux et silencieux des profanations de lieux de culte catholiques ,même si on n’est pas de gauche ,elle met la classe politique devant le fait accompli R.E.S.P.E.C.T Madame beaucoup de vos confrères et consoeurs devraient s’inspirer de votre franchise républicaine ,et le tout sans haine ! ! merci pour tous les français ! !

    • gib34
      18 février 2015 à 19:31 |

      dire qu’il n’y a pas de cimetière catholique c’est de la franchise républicaine??? C’est surtout un esprit malade.

    • Gaelliss
      19 février 2015 à 17:57 |

      @Guerlain :
      « qui dit tout haut le déséquilibre informel scandaleux et silencieux des profanations de lieux de culte catholiques »

      Alors vu qu’à l’image de cette élue PS qui visiblement s’est bien renseignée sur la nature d’un cimetière « ordinaire », pouvez-vous me sortir les chiffres du nombre de catholiques enterrés dans ces mêmes cimetières soit-disant ordinaires ? Vu que vous semblez savoir mieux que tout le monde…

      Peut-être cela vous toucherait un peu plus s’il s’agissait de la tombe d’un(e) de vos proches !…

  • 18 février 2015 à 17:47 |

    Pourquoi tant de dénigrement !

  • Rafton
    18 février 2015 à 18:33 |

    les croix sont juste là pour faire beau dans le paysage 🙂

    • Yannice Gélati
      22 février 2015 à 09:47 |

      NON les « croix » comme vous le sité, ne sont pas la pour faire « beau dans le paysage »!!! Elle sont le pour rappeler qu’un être chers et présent. Et aussi pour montrer que quelqu’un repose en paix ici!!! Réviser votre histoire !!!

  • eden
    18 février 2015 à 18:53 |

    mais alors il n’y a donc pas non plus de cimetière juif ou musulman… et de fait, pas d’acte antisémite ou islamophobe dans des cimetières confessionnels…? Non??

    • Gaelliss
      19 février 2015 à 17:59 |

      Exactement, mais apparemment la notion de laïcité ne s’applique pas dans certains cas, avec déplacement du président , matraquage médiatique et tout le toutim…

  • Grauwin
    18 février 2015 à 19:02 |

    Faites vous tous incinérer les socialistes. cela libérera les cimetières des non croyants comme vous.

  • Jead
    18 février 2015 à 19:54 |

    En tout cas sa tête n’est pas très catholique ça au moins c’est sûr.

  • mauroy
    18 février 2015 à 19:56 |

    suis assez d accord avec un com de Guerlain!
    Sans parti pris on veut peut etre pas forcemment comprendre son discours !
    alors avec une image toute bete effectivement en France nous avons des boulangeries avec de la farine soit bio soit grise soit je ne sais pas mais ce sont belleet bien des boulangeries ou l on vends du pain ?n est ce pas ?? donc des boulangeries républicaines ou alors j y comprends rien peut etre!

    • Gaelliss
      19 février 2015 à 18:04 |

      Le problème est qu’on fait tout un foin quand certaines religions sont touchées, on parle d’antisémitisme et plein d’autres termes qui n’ont absolument aucun rapport avec les faits et quasi aucune com quand d’autres le sont également.
      Le problème ne se situe pas dans la religion concernée mais davantage sur le fait qu’en faveur de certaines religions, la réaction est démesurée par rapport à celle suscitée pour les autres.

  • Jean-Paul Saint-Marc
    18 février 2015 à 20:07 |

    Les cimetières en France sont communs et laïcs, il est normal que dans la mort comme dans la vie, les différentes confessions ou absence de confession se côtoient.
    Le laïc suppose qu’il n’y a pas de rejet du religieux et celui-ci doit s’inscrire à l’intérieur et ne rejeter aucun autre pour sa confession. Le regrettable est l’existence de carrés religieux postérieur à 1905 hors de l’exception de l’Alsace Lorraine !

    • Gaelliss
      19 février 2015 à 18:06 |

      Et les enterrements dont la cérémonie se déroule en église, dont le prêtre dit la messe pour la personne qui va être inhumée avant de l’accompagner jusqu’à son introduction dans la tombe, c’est pas une cérémonie catholique peut-être ?

      • Jean-Paul SAINT-MARC
        20 février 2015 à 12:42 |

        Je crains que vous m’ayez mal lu.
        Je n’ai nullement nié la nature catholique de la majorité des tombes et de leurs défunts, ainsi que des cérémonies d’accompagnement.
        Par contre, je déplore l’existence de carrés religieux, le enterré entre soi en somme… Mais c’est légal si le maire donne son accord !

  • COLOCOCO2
    18 février 2015 à 20:08 |

    Quelles statistiques ??? puique malheureusement les statistiques ethnique mes sont interdites ……

  • Fladel
    18 février 2015 à 20:08 |

    Les cimetières attenants aux églises paroissiales sont des cimetières de confession catholique madame Delaunay… CQFD

    • florie
      19 février 2015 à 12:30 |

      non, ils sont gérés depuis longtemps par les communes et de ce fait par l’argent de tous les contribuables . A ce titre, les non catholiques peuvent y être enterrés

      • Gaelliss
        19 février 2015 à 18:09 |

        En suivant votre raisonnement, les églises non plus ne sont pas catholiques alors…

  • bataille de Tourtour
    18 février 2015 à 20:09 |

    Une haine imbécile,mais calculée ,du christianisme en général, et du catholicisme en particulier. Forcément:le christianisme, dans ses fondamentaux ,est la religion, ou la philosophie de la liberté.Ne pas oublier l’énorme influence de la pensée grecque sur le christianisme.

  • Jean-Paul Saint-Marc
    18 février 2015 à 20:13 |

    A l’intérieur de ces cimetières laïques, les tombes peuvent présenter les attributs d’une religion ou non.
    Le saccage et la profanation d’une tombe pour des raisons religieuses, quelques elles soient, ou même sans raison, doivent être sanctionnés à l’équivalent, qu’elle soit chrétienne, juive, musulmane ou athée !

    • Gaelliss
      19 février 2015 à 18:07 |

      Merci !

  • hugo chavez
    18 février 2015 à 20:18 |

    Quand je voit nos énarque parler ainsi ….je me dis que notre France est vraiment malade….un peu de respect pour les chrétiens de France madame l’énarque ….et par la même occasion du respect pour ceux qui reposent en paix ….merci !!! Portos du 33 .

  • delsuc
    18 février 2015 à 20:39 |

    De puis la nuit des temps les morts etaient enterres pres des
    eglises les autres etaient dans des fosses commune donc tous les cimetierres français sont des cimetierres chretiens
    la distinctiona t oujours etait faite avecles autres confessions.la france comme la majorite des pays europeens sont de confesions catholique, protestante, evangeliste
    maisledieu est le meme

    • fladel
      18 février 2015 à 21:59 |

      Bonjour mon homonyme. Ce n est pas tout les jours que je croise un Delsuc ^^

  • clovis
    18 février 2015 à 20:41 |

    Quand on voit la haine de ces gens a détruire l’identité française, l’oubli de notre histoire,l’embrigadement des enfants,la destruction de la cellule familiale, des meilleures et j’en passe l’on est en droit de se demander pourquoi se peuple que l’on a dit révolutionnaire ne se décide non pas a trancher quelques têtes mais tout simplement a virer manu militari tout ce beau monde qui ne pense qu’a détruire et a se remplir les poches au passage.Enfin si le bon peuple est content c’est son affaire

    • Gaelliss
      19 février 2015 à 18:17 |

      Il y a une majorité de mécontents, c’est sûr on le voit davantage sur la toile qu’à la télé où le politiquement correct pousse le téléspectateur moyen à écouter la propagande bobo-socialo et qu’on abrutit à coup de séries dénuées de tout intérêt intellectuel.

      Le peuple, même s’il gronde n’est malheureusement pas encore prêt à passer à l’acte. Ce jour viendra le jour où la faim lui tiraillera l’estomac. Mais si ce jour arrive, l’événement sera tristement beaucoup plus sanglant qu’une simple manifestation de rue…

  • wil IM
    19 février 2015 à 00:18 |

    Juste une pensée en plusieurs phrases, qq soit la religion il est libre à chaqu uns de la pratiqué. OU PAS. Ensuite la dégradation de lieu de culte ou de  » repos  » est facile il n y a personne pour les défendrent. L ensemble de la population qui profite du système au détriment des travailleurs doit se remettre en question… J en reviens à Mdm Delaunay qui se trompe fortement à mon avi. L La ou je veux en venir qq soit la personne il y a un gros manque de RESPECT DES UNS ET DES AUTRES ce qui fait que le monde tourne pas rond…
    A méditer.

  • […] ministre socialiste Michèle Delaunay est au cœur d’une polémique sur les réseaux sociaux. En effet, alors qu’un internaute relavait qu’il y a « en France 434 profanations dans les […]

  • Mickaël
    19 février 2015 à 13:30 |

    Bonjour, il faut savoir que l’idée d’inhumation est religieuse dès la base en préhistoire (attention, je parle de la vraie signification du mot « religieuse » ou « religion »), le fait qu’il soit devenu républicain est arrivé bien plus tard :

    « Le culte des morts est considéré comme caractéristique de l’espèce humaine. La mise en terre des morts en des lieux dédiés est apparue très tôt dans la préhistoire, bien avant l’invention de l’écriture, avec des constructions particulières (tumulus, nécropole) pour les chefs ou les personnalités religieuses, souvent enterrés avec nombre d’objets symboliques (dont symboles de richesse). Pour cette raison, depuis l’antiquité, les tombes et les cimetières ont souvent été pillés. Le plus vieux cimetière découvert à ce jour, au nord de la Jordanie, daterait de plus de 16 500 ans. Il était composé de tombes garnies d’offrandes. » – source : Wikipedia

    Le fait que certains aient voulu retirer la foi, ou le culte de ces lieux de repos de l’âme, n’en modifie pas d’un seul iota leur histoire et donc le respect qu’on leur doit (peu importe la confession)

    • Gaelliss
      19 février 2015 à 18:11 |

      Exactement

  • 19 février 2015 à 15:19 |

    Enterrez la où vous voulez , qu’on n’aille pas imiter Boris Vian !

  • moimême
    19 février 2015 à 15:30 |

    Il est évident qu’un cimetière en tant que tel n’a pas de religion , nous devrions plutôt parler de  » carré  » chrétien , juif , musulman … se situant dans un cimetière municipal , toutefois dans les petits villages il y a des cimetières aux plus près des églises qui sont très anciens , et d’autres dans ces même communes qui ont été construit récemment , et de ce faites sont des cimetières communs à toutes formes de religions …. Dire qu’il n’y a pas de cimetières catholiques est faux , bouger un peu dans nos campagnes , près des églises il y a souvent des petits cimetières accolés .. et bien oui , ils sont catholiques ou chrétiens , comme bon vous semble … Vous êtes donc dans l’erreur , mais je vous pardonne des Socialistes incultes en ce moment on connait que ça !!!!

  • FERRARI
    19 février 2015 à 22:18 |

    C’est triste , les hommes ne se respectent pas et ne respectent même plus les morts . Nous sommes en pleine décadence .

  • mcm
    20 février 2015 à 11:09 |

    Merci Madame Delaunay, de votre assertion qui prouve que le christianisme est la religion la plus tolérante et que de ce fait vous et les socialistes n’êtes pas républicains mais les souteneurs des religions les plus extrémistes.

    En effet si vous pouvez appeler « cimetières municipaux » des lieux où sont inhumés dans la diversité et le « mourir ensemble » républicain des chrétiens et des non-chrétiens, c’est parce que les chrétiens sont très tolérants.

    Dès lors l’absence de cimetières chrétiens prouve la très grande tolérance de cette religion.

    Si à l’inverse vous pouvez appelez « cimetières musulmans » ou « cimetières juifs » ça prouve que ce sont des lieux non républicains ou le « mourir-ensemble » est refusé.

    Ce qui fait que votre démarche est loin d’être réppublic

    • Ablock
      21 février 2015 à 22:27 |

      Bien vu!
      Qu’elle regrettable circonstance pour les catholiques d’avoir accepté qu’il y des morts d’autre confessions ou athée enterrer dans leurs cimetières.

  • de Gélati
    22 février 2015 à 09:50 |

    En plus en voyant sa tête, on voie qu »elle n’est point commode ! Les cimetière sont catholique un point ses tout !!!!!!!!!

  • Amandine
    25 février 2015 à 03:42 |

    Hmm, certaines personnes ont oubliés ce que c’était la france d’avant bien avant qu’elle sois née maintenant quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise, qui qu’on sois nous sommes jugés pour tout et rien. Nous sommes plus en sécurité nul part car nous avons mis un imbécile au pouvoir, j’espère que tout ça va changer faites le bon choix si vous aimez votre pays.