Gironde : Les Républicains dévoilent la liste des candidats aux législatives

Publié le 22 juin 2016 dans Actualités, Politique

Gironde : Les Républicains dévoilent la liste des candidats aux législatives

Dans un communiqué de presse, Nicolas Florian, secrétaire départemental des Républicains en Gironde, a dévoilé la liste des candidats investis pour les prochaines élections législatives de 2017.

Dans les circonscriptions bordelaises, ce sont trois proches d’Alain Juppé qui seront sur les rangs. Dans la première, ce sera Nicolas Florian qui essaiera de ravir le siège occupé par la socialiste Sandrine Doucet. La 2ème circonscription verra un duel au sommet entre deux femmes : Virginie Calmels, adjointe au maire de Bordeaux contre la sortante et ancien ministre socialiste Michèle Delaunay. Enfin, dans la 3ème circonscription, Emilie Kuziew, adjointe au maire de Bordeaux, ne partira pas en position favorite dans le fief de Noël Mamère, le maire écologiste de Bègles.

Rive droite, dans la 4ème circonscription (Carbon-Blanc, Cenon, Floirac, Lormont), Sophie Van den Zande, conseillère municipale de Bouliac, sera également en position difficile, dans un secteur où le Front national réalise des scores très élevés, et où le Parti socialiste (Conchita Lacuey) est en position de force.

Dans le Médoc (5ème circonscription), territoire où le Front national a remporté les élections départementales, les Républicains ont parachuté une candidate parisienne : Florence Legrand, ancienne attachée d’administration à la ville de Paris. Celle qui n’est pas encartée a pour priorité « d’aller vers la victoire d’Alain Juppé à la primaire et à la présidentielle ».

Dans la 6ème circonscription, c’est Hervé Seyve, maire de Saint-Jean-d’Illac qui a été nommé. Pour la 7ème circonscription : Karine Roux-Labat, conseillère municipale de Gradignan, essaiera de ravir le siège du socialiste Alain Rousset, très apprécié localement.

Le seul député de droite du département, le sarkozyste Yves Foulon, maire d’Arcachon, tentera de conserver son siège dans la 8ème circonscription. Michel Dufranc, maire de La Brède, aura toutes ses chances dans la 9ème circonscription détenue par le socialiste Gilles Savary.

Dans le libournais, c’est l’ancien député de la circonscription, Jean-Paul Garraud, qui est finalement investi. Malgré ses yeux doux en direction du Front national (des contacts avaient été pris), celui-ci est rentré dans le rang, promettant même son soutien à Alain Juppé si le maire de Bordeaux gagne la primaire : « Je soutiendrai, sans aucune réserve et quel qu’il soit, notre candidat issu des primaires afin qu’il devienne le futur Président de la République ».

Dans la 11ème circonscription : Chantal Dugourd, conseiller municipal de Saint-Denis de Pile, espère mettre un terme à la carrière du socialiste cumulard Philippe Plisson.

Après son échec aux dernières élections départementales, Yves d’Amécourt, maire de Sauveterre-de-Guyenne, repart au combat dans la 12ème circonscription. Ce dernier avait été au cœur d’une polémique en mars 2015, annonçant dans les journaux qu’il appellerait à voter communiste dans le cas d’un duel contre un candidat Front national !

johnny-caronAddendum 22/06/2015 à 16h25 : Suite à la publication de la liste des candidats investis par les Républicains, de nombreux militants expriment leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Ainsi, Johnny Caron (photo avec Alain Juppé), délégué au conseil national des Républicains laisse éclater sa colère sur son compte facebook : « Un grand merci à nos huiles de Bordeaux pour cette grande consultation des militants de la Gironde!!!! Pour information, un seul candidat proche de Nicolas Sarkozy, Yves Foulon Député sortant de la 8éme Circonscription… Le candidat de la 12ème proche de F Fillon…Les autres candidats des pom-pom girls d’Alain Juppé !!!!! Je me rase toujours le matin, alors sur la 5ème Circonscription du Médoc, rendez-vous en 2017… »

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , , ,

Les réactions sont terminées

  • paul ittique
    22 juin 2016 à 22:46 |

    Bravo Johnny pour ton coup de gueule. Faut que Juppé arrête de se conduire en monarque absolu. Qu’il arrête de parachuter des copines parisiennes à Bordeaux (dans le Médoc). Je ne souhaite pas quitter la dictature socialiste pour tomber dans un totalitarisme juppéiste !
    #HollandeDegage et #Juppe reste à ta place !