Le Conseil départemental de Gironde va de nouveau augmenter les impôts

Publié le 8 avril 2016 dans Actualités, Politique

Le Conseil départemental de Gironde va de nouveau augmenter les impôts

Dirigé par le socialiste Jean-Luc Gleyze, le conseil départemental de Gironde va annoncer dans les prochains jours une nouvelle augmentation des impôts. En 2015 déjà, la collectivité avait déjà voté une hausse de 3,5% de l’impôt foncier.

Selon nos informations, l’exécutif socialiste devrait annoncer une hausse du taux foncier bâti qui serait porté à 17,46% au lieu de 16,02% actuellement.

Cette nouvelle augmentation va viser les habitants du département qui sont propriétaires de leur logement, soit près de 60% d’entre-eux. Elle devrait atteindre les 10 % avec une progression de l’imposition de 40 euros en moyenne (dont 35 euros consécutifs à la décision départementale).

jean-luc-gleyzePourtant, lors de ses vœux à la presse présentés le 21 janvier dernier, le dirigeant socialiste (photo) avait annoncé ne pas vouloir augmenter les impôts, précisant même « nous souhaitons que la fiscalité soit le dernier recours possible ».

« Nous versons 19 M€ par mois pour le RSA, un montant jamais atteint qui oblige à faire des choix, à renoncer à certaines politiques. Les marges de manœuvre des départements s’amenuisent, c’est pourquoi nous poursuivons notre plan d’économie. Certains abandonnent carrément des politiques publiques, d’autres augmentent les impôts. Nous allons, nous, travailler sur les économies, l’évolution de la masse salariale et revoir certaines priorités ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • Grégoire PICOT
    9 avril 2016 à 12:31 |

    « Après une forte hausse en 2015, Bordeaux n’augmentera pas ses impôts en 2016 ». Ah bon ? Pas Bordeaux mais le département, la région et le reste…
    + 2,9 % d’impôt en 2015 chiffre INSEE parait-il…
    Mais les français continuent à élire, mandat après mandat, ces mêmes gens qui nous écrasent par l’impôt. Ah pardon, ces gens font parti du club LR/PS très politiquement correct. Ils sortent par la porte et rentrent par la fenêtre… Vraiment ras le bol.

  • feynaud
    9 avril 2016 à 17:53 |

    Les villes ou communes gérées par le FN n’augmentent pas les impôts ou les diminuent, et ils ne peuvent rien faire, eux les LR/PS qui nous avaient promis monts et merveilles. Que font ils avec notre argent ? Honte à cette équipe collabo . . .

  • Celtibère
    13 avril 2016 à 08:57 |

    Bien entendu, il n’est jamais question avec ces gens-là de diminuer la voilure. Pas question de limiter les dépenses, et en particulier dans le social. Pensez-donc, les crapauteux, les cas sociaux et autres bons à dalle constituent la clientèle des socialos. Et comme Glèze, en bon fonctionnaire n’a jamais vécu qu’avec l’argent des autres, il pense que c’est ainsi que va la vie.