Le Front national ouvre une antenne à Sciences Po Bordeaux

Publié le 24 mars 2016 dans Actualités, Politique

Le Front national ouvre une antenne à Sciences Po Bordeaux

L’Institut d’études politiques (IEP) de Bordeaux a validé ce matin la création d’une association Front national, qui a reçu le soutien de 60 étudiants : Le Cercle Charles Peguy.

front-national-sciences-po-bordeauxDans un communiqué envoyé aux étudiants de Sciences po, les deux jeunes créateurs de cette section Front national « remercient chaleureusement les étudiants qui nous ont accordé leur parrainage au nom de la pluralité politique En effet, il paraissait anormal que le premier parti de France soit privé de représentation au sein de notre établissement ».

Pour le politologue Jean Petaux, « chargé de mission Communication, Relations extérieures et relations institutionnelles », le Front national sera surveillé de près dans les conférences qu’il organisera à l’Institut. Pour cet ancien membre du Parti socialiste « chaque manifestation, quelle qu’elle soit, sera soumise à l’appréciation du directeur et pourra être interdite si elle présente une menace de trouble potentiel à l’ordre public ».

nicolas-fagnenIl faut dire que l’Institut d’études politiques (IEP) de Bordeaux est depuis longtemps un fief historique de la gauche. Ses fameuses rencontres «  Sciences Po / Sud-Ouest » sont le reflet de la pensée unique qui y règne. En fin d’après-midi, c’est d’ailleurs Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF (Parti communiste français), qui s’y exprimera !

Si les réactions sont pour l’instant relativement modérées, ce n’est pas le cas de Sos Racisme qui dans un communiqué évoque son « effroi ». Pour Nicolas Fagnen (photo), adhérent à ce groupuscule proche du Parti socialiste, et étudiant à Sciences Po, « l’arrivée d’un tel parti au sein de notre école, ne doit tromper personne : les valeurs républicaines seront désormais remises en cause jusque dans nos amphis » !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • Colococo2
    24 mars 2016 à 15:50 |

    Bravo le FNJ !

  • Marie
    24 mars 2016 à 16:31 |

    Bonne nouvelle. Les petites rivières font les grands fleuves !

  • Feynaud
    24 mars 2016 à 17:44 |

    Bravo pour nos jeunes FNJ qui méritent autant que les autres partis, d’être associés et d’avoir un bureau à Sciences-Po. Ce sont de valeureux citoyens qui ont toute leur place. Ne sommes-nous pas en démocratie ?

  • PROMPT'O
    25 mars 2016 à 12:10 |

    Le FN à Sciences Po, c’est le début de la fin pour l’UMPS !

  • […] L’Institut d’études politiques (IEP) de Bordeaux a validé ce matin la création d’une association Front national, qui a reçu le soutien de 60 étudiants. Dans  […]

  • rigoletto
    5 avril 2016 à 12:46 |

    sinon les comptes offshore du FN?????

fr_FRFrench
fr_FRFrench