Libourne : Polémique autour des revenus de la socialiste Isabelle Hardy

Publié le 16 décembre 2016 dans Actualités, Politique

Libourne : Polémique autour des revenus de la socialiste Isabelle Hardy

L’information a été révélée par le journal Sud-Ouest : La conseillère municipale et départementale socialiste, Isabelle Hardy a été recrutée en tant que directrice d’une association (cofinancée par le département) pour le logement des jeunes, avec un salaire à la clef de 3700 euros par mois !

« Les organigrammes de deux institutions dédiées à l’aide sociale auprès des jeunes libournais se ressemblent étrangement depuis quelques semaines. Mission locale du Libournais : Isabelle Hardy, présidente, et Corinne Venayre, directrice. Association Habitat Jeunes en pays libournais : Corinne Venayre, présidente, et Isabelle Hardy, directrice (photo).

corinne_venayreSans oublier que les deux élues, socialistes, exercent plusieurs mandats en parallèle. Ainsi Corinne Venayre est adjointe à la mairie de Libourne, en charge de l’Habitat, et vice-présidente de l’agglomération libournaise, toujours en charge de l’Habitat. Outre la vice-présidence communautaire à l’Enfance, Isabelle Hardy est aussi conseillère départementale de la Gironde, qui subventionne en partie l’HAJPL qui vient de l’embaucher » !

Les revenus de madame Hardy (photo à la Mission Locale) vont donc s’élever à 6200 euros par mois (en comptant ses indemnités d’élu).

Interrogé par Infos Bordeaux, le conseiller municipal Front national de Libourne, Gonzague Malherbe, dénonce des pratiques de « copinage », bien ancrées chez les socialistes de Gironde (voir notre article sur Philippe Madrelle).

Gonzague Malherbe« Cette affaire est révélatrice des magouilles et copinages qui existent dans le milieu politique. Sous couvert de social, de solidarité, on s’aperçoit que des élus s’en mettent plein les poches, sans enfreindre la loi nous dira-t-on ! Et le cas de Madame Hardy n’est pas isolé. Comment des élus aussi déconnectés de la réalité peuvent-ils représenter et défendre nos compatriotes ? Madame Hardy veut retrouver le monde du travail ? Petit conseil : démissionnez de tous vos mandats, quittez votre poste de directrice, et faites comme tous les français : cherchez un employeur qui vous embauche pour vos compétences ! Vous découvrirez enfin ce qu’on appelle le monde réel ».

Addendum 20/12/2016 à 02h04 : La socialiste Isabelle Hardy a finalement annoncé sa démission de plusieurs de ses fonctions : son mandat municipal à Libourne, la vice-présidence de l’agglomération et la présidence de la Mission locale. Elle quitte également le Fonds de solidarité pour le Logement de la Gironde qu’elle présidait depuis 2015.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2016, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,