Tariq Ramadan au Palais des Congrès de Bordeaux

Publié le 8 février 2016 dans Actualités, Culture, Vidéo

Tariq Ramadan au Palais des Congrès de Bordeaux

Petit-fils du fondateur des Frères musulmans (Hassan el-Banna), Tariq Ramadan est régulièrement au centre de polémiques à cause de ses liens supposés avec la mouvance de l’islamisme politique.

Lié au Qatar, il est considéré par Antoine Sfeir, spécialiste de l’islam, comme « un fondamentaliste charmeur spécialiste du double langage ». En avril 2012, même le maire de Bordeaux, Alain Juppé, regrettait sa venue à une conférence de l’Union des Organisations Islamiques de France (dont fait partie l’imam de Bordeaux Tareq Oubrou), et déclarait que « ses positions et ses propos sont contraires à l’esprit républicain ».

conference-bordeaux-ramadanInvité par l’Espace cultuel musulman (ECM) et l’association In Peace Event, le prédicateur islamiste donnera donc le 26 mars prochain une conférence au Palais des congrès de Bordeaux.

Intitulée « les clefs du vivre ensemble », celle-ci réunira également le sociologue de gauche Edgar Morin. Pour cet ancien membre du Parti communiste, « le foulard est une chose anodine, beaucoup plus anodine qu’une croix ». Condamné en 2005 pour « diffamation raciale » (condamnation cassée par la Cour de cassation en 2006), ce dernier déclarait « On a peine à imaginer qu’une nation de fugitifs, issue du peuple le plus persécuté de l’histoire de l’humanité (…) soit capable de se transformer en deux générations en peuple dominateur et sûr de lui et, à l’exception d’une admirable minorité, en peuple méprisant ayant satisfaction à humilier ».

owayss-kozyCe n’est pas la première fois que l’Espace cultuel musulman invite Tariq Ramadan. En 2014, celui-ci était déjà venu au Palais des congrès de Bordeaux pour une conférence dont « les bénéfices récoltés étaient reversés à l’association BarakaCity » (lire l’enquête du Figaro « BarakaCity, une sulfureuse association musulmane »).

L’association In Peace Event, liée à l’ECM, est quant à elle dirigée par Owayss Kozy (photo avec Tariq Ramadan).

kozy-owayss

La mairie de Bordeaux n’a pour l’instant pas réagi à la venue du prédicateur islamiste.

Addendum 23/03/2016 à 08h34 : Dans une lettre ouverte publiée sur le Huffington Post, Laurence Marchand-Taillade (Secrétaire nationale du PRG et présidente de l’Observatoire de la Laïcité du Val d’Oise) interpelle le maire de Bordeaux : « Monsieur Alain Juppé, Tariq Ramadan vient chez vous, réagissez !« .

Cette dernière prévient le candidat à l’élection présidentielle : « Un nouvel aveu de faiblesse d’une personnalité politique de premier plan tel que vous sera immanquablement vécu comme un renoncement, et il sera trop tard, dans un an, pour regretter d’avoir livré notre pays, avec la complicité de beaucoup d’autres, aux mains de ceux qui nous feront revivre les heures les plus noires de notre histoire« .

Addendum 23/03/2016 à 23h00 : Tariq Ramadan sera finalement seul. L’ancien membre du Parti communiste Edgar Morin s’est décommandé. Selon les organisateurs, « c’est avec regret qu’il nous a informé de son absence et nous souhaite, à tous, une conférence enrichissante« .

Le journal de France 3 consacre un reportage à cette venue suscitant la polémique :


Bordeaux : la venue de Tariq Ramadan fait polémique

Addendum 24/03/2016 à 16h15 : Les réactions à la venue de Tariq Ramadan se multiplient. Dans une tribune publiée sur le Huffington Post, Virginie Calmels (adjointe d’Alain Juppé à la mairie de Bordeaux) appeler le prêcheur islamiste à « renoncer » à sa venue : « si vous respectez véritablement les valeurs d’humanisme et d’universalisme que vous prônez dès que vous êtes en difficulté, alors renoncez, renoncez à votre venue, renoncez pour une fois à votre appétit médiatique ».

Le conseiller municipal Front national, Jacques Colombier, a également réagi dans une lettre ouverte à Alain Juppé : « je vous demande, au nom du respect de l’égalité entre les hommes et les femmes et du refus des communautarismes, de prendre toutes dispositions pour interdire la présence de Tariq Ramadan au Palais des Congrès, établissement public municipal ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • Etienne
    8 février 2016 à 12:02 |

    L’alliance de la gauche avec les islamistes est hallucinante ! Et les féministes bordelaises, elles sont où ?

  • Jacques Morin
    9 février 2016 à 22:41 |

    Les Français sont désespérants de bêtise! On dirait bien que ce beau pays qu’est la France n’est peuplée que de Pétain, de Laval, de Darlan, de Brinon et compagnie!