Des inscriptions hostiles sur le séminaire catholique de Bordeaux

Publié le 3 décembre 2016 dans Brèves

tags-seminaire-bordeauxDes inscriptions christianophobes ont été inscrites dans la nuit du vendre au samedi 03 décembre sur les murs du séminaire catholique de Bordeaux (Centre Beaulieu).

« Ni Dieu ni maître », « I love Satan » ou encore « antifa », plusieurs de ces slogans d’extrême-gauche ont été apposés sur les murs de l’établissement rue Saint-Genès et rue Mazarin.

Ce n’est pas la première fois que les activistes d’extrême-gauche ciblent des lieux emblématiques de la religion chrétienne dans la capitale girondine. A chaque fois, les catholiques sont surpris par le silence des autorités politiques et médiatiques.

bordeaux-seminaire

seminaire-bordeaux

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,

Les réactions sont terminées

  • Baudoin
    3 décembre 2016 à 14:48 |

    Ils sont marrants ces anars. Ils ne veulent « ni Dieu ni maîtres » mais en appellent à satan et à la gloire d’Allah. Oseraient-ils les associer ? la communauté musulmane ne Bordeaux devrait porter plainte contre eux dans ce cas-là. Et en espérant que le diocèse n’étouffe pas cette énième agression à Bordeaux et aille enfin porter plainte !

  • albert
    3 décembre 2016 à 23:21 |

    et ils écrivent « en 2017 votons Molotov »… sans doute ce ministre russe qui s’est allié à Hitler (pacte Molotov – Ribbentrop) ! pas étonnant ces antifas sont des fachos, des nazis. Il n’y a pas plus nazis qu’eux ! rappel : « les fascistes de demain se feront appeler antifascistes » …

  • Maxime
    5 décembre 2016 à 06:48 |

    Allah Akbar veut dire dieu est grand. Etant donné que c’est le même dieu pour les Juifs, Chrétiens et Musulmans, c’est pro-religieux comme formule. Ils sont idiots ces athéistes.

  • Marc
    5 décembre 2016 à 09:44 |

    C’est bien ce dont je me doutais. Rien dans la presse subventionnée ce matin. La semaine dernière, la mosquée de Mérignac était taguée et tous les petits soldats du politiquement correct s’étaient empressé de faire un article, notamment Yves Maugue de France Bleu Gironde et Olivier Delhoumeau du Sud-Ouest!
    Par ailleurs, honte au père Rouet, chargé de la communication du diocèse, et qui dors depuis deux jours…

  • Marchant
    6 décembre 2016 à 16:40 |

    Je ne vois aucune faute d’orthographe dans les tags. Je pense que les auteurs des grafitis ne sont pas des musulmans!!!

  • […] Infos-Bordeaux Observatoire de la Christianophobie Breizh-Info […]