Migrants : La mairie de Talence veut étouffer la contestation

Publié le 18 octobre 2016 dans Brèves

Alain CazabonneLe maire de Talence, Alain Cazabonne (photo), a fait part de sa volonté d’accueillir plusieurs dizaines de migrants en provenance de Calais. Ces hommes célibataires seraient logés en plein centre-ville, dans le Château des Arts (109, rue Pelletan), bâtiment qui appartient à l’État.

Lors d’une réunion le 05 Octobre, celui-ci avait dû faire face à une salle où s’exprimaient de nombreux opposants au projet. Pour faire taire les voix discordantes, la municipalité a diffusé cette semaine, dans les boîtes aux lettres des riverains du château des Arts, une invitation à participer à deux prochaines réunions.

Organisées par la Ville, elles se tiendront en « comité plus restreint » puisque limitées aux seuls riverains qui « devront produire une preuve d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile pour pouvoir y assister ». Selon le document diffusé par la mairie, « cette procédure contraignante vise uniquement à garantir la qualité des échanges et veiller à ce que des réponses concrètes vous soient apportées par les services de l’Etat et l’opérateur ».

Le mercredi 19 octobre, ce sont les habitants des rues Lavoisier, Brémontier, Branly, Gutenberg, Pelletan, Vizioz, Haut Carré et Vieille Tour qui sont invités à 19 heures salle Mauriac (rue Arnozan).

Le jeudi 27 octobre, ce sont les résidents des rues Porte-Bonheur, Pressemanne, Izer, Ardouin, Sainte-Marie, Renaudel, Mirabeau, Bash et Médoquine qui sont attendus dans la même salle, au même horaire.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • zuba
    18 octobre 2016 à 17:12 |

    Incroyable ! Il n’a qu’à inviter que des gens favorables au projet, cela sera plus simple !