Bordeaux : L’extrême gauche visée pour « haine, discrimination et incitation à la violence »

Publié le 26 octobre 2017 dans Actualités, Politique, Vidéo

Bordeaux : L’extrême gauche visée pour « haine, discrimination et incitation à la violence »

Le maire de Bordeaux est en colère. Le 25 Octobre, il réagissait sur les réseaux sociaux contre un collectif de militants d’extrême-gauche qui intimide certains nouveaux arrivants dans le quartier Saint-Michel : « Les attaques anti-nouveaux arrivants à Bordeaux sont une honte. J’envisage de saisir la justice. Notre ville est accueillante et le restera ».

Mercredi dans le commerce Yvonne, qui a été plusieurs fois touché ces dernières semaines par des agressions (menaces, insultes, tags et jets de projectiles), Alain Juppé était venu rassurer les nouveaux propriétaires. En effet, ces derniers sont menacés par un groupuscule d’extrême-gauche « le pavé brulant », qui se définit comme un collectif « antifasciste ».

Hier, le maire de Bordeaux a donc adressé un signalement au procureur de la République, Marie-Madeleine Alliot. Il alerte le magistrat sur des « comportements porteurs de haine, de discrimination, d’incitation à la violence (qui) portent gravement atteinte à l’image de la ville et aux valeurs de la municipalité ».

Il a fallu que ce collectif s’en prenne aux nouveaux habitants bourgeois-bohème pour que la mairie réagisse. Pourtant, ces militants radicaux expriment ouvertement leur haine de la droite conservatrice depuis des années.

En mai 2015, ces derniers organisaient une manifestation contre la venue d’Eric Zemmour à Bordeaux. « Pauvre petit étron », « petite vermine », « petit historien nazi », éructaient-elles en guise d’arguments à l’égard de celui qui a vendu Le Suicide français à plus de 500.000 exemplaires. Dans une vidéo que nous avions publiée, plusieurs personnes menaçaient le journaliste d’un élégant « coup de cutter dans [sa] bite, connard » ou d’un « J’ai comme une sacrée envie de casser tes petits genoux, petit troll identitaire, petit Le Pen à jouir » !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • Marc
    26 octobre 2017 à 17:39 |

    J’adore la photo de la manif de pavé brulant et des antifa. Tout est dit. Ils ne veulent pas de parisiens, mais ils veulent des migrants !

  • Feynaud
    27 octobre 2017 à 11:48 |

    Promenez-vous dans St Michel. Qui voyez-vous ? Un peu de sang neuf s’il vous plait ! Et pourquoi pas des parisiens ?

  • jeanne aymard
    29 octobre 2017 à 15:03 |

    des parisiens dont Juppé était le maire d’ arrondissement (XVIIIème-Barbès-Goutte d’ or!)?