Gironde : « En Marche » révèle le nom des candidats aux législatives

Publié le 11 mai 2017 dans Actualités, Politique

Gironde : « En Marche » révèle le nom des candidats aux législatives

Le mouvement d’Emmanuel Macron a annoncé aujourd’hui avoir investi douze candidats aux élections législatives en Gironde. Parmi ces derniers, on retrouve plusieurs membres du Parti socialiste ainsi que deux personnes issues du Modem. La plupart de ces candidats sont inconnus aux yeux du grand public, à l’exception de Marik Fetouh, adjoint au maire de Bordeaux.

Première circonscription : Dominique David. Âgée de 54 ans, elle a réalisé la majeure partie de sa carrière dans la communication, tout particulièrement en Aquitaine où elle est installée depuis 17 ans. Entrepreneure, (création de deux agences, et reprise d’une entreprise). Aujourd’hui salariée, elle accompagne des industriels dans leur développement et leurs projets d’innovation. C’est son premier engagement politique. Elle sera notamment opposée à Nicolas Florian (responsable local des Républicains) et Philippe Dorthe, le candidat du Parti socialiste.

Deuxième circonscription : Catherine Fabre, 38 ans, est maître de conférence en Gestion des ressources humaines à l’Université de Bordeaux. Elle fait partie des fondateurs du mouvement dans le département. Elle aura face à elle le député socialiste sortant Michèle Delaunay et l’adjointe au maire de Bordeaux, Anne Walryck. Ce combat féminin ne serait pas complet sans la responsable locale des jeunes du Front national, Julie Rechagneux, également en lice dans cette circonscription.

Troisième Circonscription : Marik Fetouh. Nos lecteurs connaissent bien cet adjoint à la mairie de Bordeaux (Modem). Adjoint au maire de Bordeaux chargé de « l’égalité et de la citoyenneté », conseiller à Bordeaux Métropole chargé « de la lutte contre les discriminations », cet activiste du lobby homosexuel est le fondateur du premier centre LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et Trans) à Bordeaux. Cette circonscription détenue par le maire de Bègles, Noël Mamère, verra s’affronter la socialiste Naïma Charaï et le conseiller municipal FN, Bruno Paluteau. A noter que le candidat Républicain ne sera finalement plus le responsable local de Sens Commun (Jean-Louis Grattepanche), Alain Juppé s’étant vivement opposé à sa candidature.

Quatrième circonscription : Aziz Skalli Bouaziza. Ce conseiller municipal de gauche à la mairie de Lormont travaille à La Poste. Agé de 40 ans, il est responsable du comité En-Marche de Lormont. Jusqu’au 10 mai 2017, celui-ci était membre du Parti socialiste (depuis 1995) et de ses instances fédérales. Il aura comme principal rival, Alain David, le maire socialiste de Cenon.

Cinquième circonscription : Benoit Simian. Maire de Ludon-Médoc, ce juriste de formation est cadre dans les ressources humaines à la SNCF. Cet ancien membre du Parti socialiste était jusque récemment responsable de la fonction publique au sein de la fédération départementale du PS. Il sera opposé à Florence Legrand, la candidate Républicaine très décriée dans son propre camp, et accusée de parachutage. Le député socialiste sortant sera également candidat à sa réélection. Enfin, un de ses plus sérieux concurrents sera le conseiller départemental du Front national, le viticulteur Grégoire de Fournas.

Sixième circonscription : Eric Poulliat. Ce fonctionnaire territorial à la Direction de la Culture de la ville de Mérignac vient également du Parti socialiste. Il sera opposé à son ancien camarade, le député socialiste sortant, Marie Récalde.

Septième circonscription : Bérangère Couillard. 31 ans. Directrice régionale de la marque IKKS. Le Parti socialiste sera représenté le maire de Canéjan, Bernard Garrigou, qui était le suppléant d’Alain Rousset.

Huitième circonscription : Sophie Panonacle sera candidate sur le bassin d’Arcachon. Ancienne assistante de direction dans une agence de communication publique à Bordeaux est bénévole dans une association humanitaire. Elle aura fort à faire face au seul député Républicain sortant de Gironde, Yves Foulon. Pierre Pradayrol, élu à La Teste de Buch, sera le candidat socialiste aux législatives et Laurent Lamara, conseiller municipal et régional, se présentera pour le Front national.

Neuvième circonscription : Sophie Mette, ex-conseillère régionale de la région Aquitaine et conseillère municipale à Bazas (Modem). Elle sera opposée à Gilles Savary, député socialiste sortant qui avait annoncé avoir voté Macron dès le premier tour de l’élection présidentielle. Avocat à Bordeaux, ancien bâtonnier et maire de La Brède, Michel Dufranc essaiera de ramener cette circonscription dans les rangs de la droite.

Dixième circonscription : C’est le député socialiste sortant, Florent Boudié, qui portera les couleurs du mouvement En Marche. Après avoir longtemps tergiversé (il avait demandé l’investiture du parti socialiste), il sera opposé à l’ancien député Républicain, Jean-Paul Garraud. Dans cette circonscription où le Front national réalise des scores importants, le parti de Marine Le Pen sera représenté par Sandrine Chadourne, conseillère municipale de Sainte Foy La Grand.

Onzième circonscription: Véronique Hammerer. 48 ans, contractuelle de la fonction territoriale à Saint Cyers elle dirige le Centre Intercommunal d’Action Sociale de la Communauté des Communes Latitude Nord Gironde. Elle est élue au Conseil Municipal de la commune de Comps. Elle fera face à la conseillère départementale socialiste, Michelle Lacoste. Un des favoris de cette circonscription sera la secrétaire départemental du Front national, Edwige Diaz.

Douzième circonscription: Christelle Dubos. 41 ans, fonctionnaire territoriale en charge depuis 2014 du Centre Communale d’Action Social, du logement et des solidarités. Conseillère municipale de gauche à Sadirac, elle est directrice du service Emploi et Solidarités sur le canton de La Brède. A droite, le candidat sera Yves d’Amécourt (dont les déclarations avaient fait des vagues en 2015).

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , , , , , , , , , , ,