Le vignoble bordelais victime d’un épisode de gel

Publié le 28 avril 2017 dans Actualités, Economie, Vidéo

Le vignoble bordelais victime d’un épisode de gel

De nombreuses parcelles du vignoble bordelais ont été « très sévèrement » touchées par le gel dans la nuit de mercredi à jeudi, ce qui aura un « impact » sur le volume global de la récolte 2017, selon le Comité interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB).

Après un premier épisode de gel survenu la semaine dernière, dans la nuit du 20 au 21 avril, qui avait déjà fait des dégâts dans certaines parcelles, « le gel a durement frappé l’ensemble des appellations du bordelais » dans la nuit de mercredi à jeudi, a indiqué l’interprofession dans un communiqué. Le vignoble bordelais compte au total 65 appellations sur quelque 111.000 hectares.

« C’est un épisode de gel sévère, toutes les zones sont touchées. On a des taux allant de 20 % selon certaines propriétés à 90-100 % dans les zones les plus exposées », a expliqué le président du CIVB, Allan Sichel.

« Il est trop tôt pour une évaluation exhaustive et précise. On s’attendait pour cette nuit (mercredi à jeudi, ndlr) à avoir des températures négatives de l’ordre de -1°C mais c’est descendu à -3 et -4°C dans certaines zones », a-t-il ajouté.

Pour connaître l’étendue précise des dégâts, il faudra attendre quelques jours, le temps que chaque appellation recense les informations auprès des producteurs. La tâche n’est pas aisée car les effets du gel sur la vigne ne se voient pas forcément dans les premières heures. Il faut souvent plusieurs jours avant que les feuilles ne brunissent, signe qu’elles ont souffert. Cet épisode de gel est considéré comme le plus important dans le Bordelais depuis 1991.


Bordeaux : un vignoble sévèrement touché par le gel

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

  • Aucun article lié