Législatives en Gironde : Victoire écrasante de la République en Marche

Publié le 19 juin 2017 dans Actualités, Politique

Législatives en Gironde : Victoire écrasante de la République en Marche

C’est un très bon score, mais pas le grand chelem pour les candidats de la majorité présidentielle : 10 de ses 12 candidats en lice au premier tour ont été élus, dans un contexte d’abstention record (57,38 %).

La Gironde, qui comptait 10 députés socialistes en 2012, n’en conserve qu’un : Alain David, élu de justesse. Pourtant, tous les candidats socialistes (sortants ou non) ont fait d’importantes remontées entre les deux tours. Performance insuffisante également pour Yves Foulon, seul député sortant Les Républicains de Gironde, largement battu sur la 8ème (Arcachon).

Les deux candidats Front national présents au second tour ont également échoué, malgré le bon score (43%) d’Edwige Diaz dans la 11ème circonscription (Blayais).

A noter un fait non soulevé par les commentateurs politiques, malgré un contexte très favorable, les deux candidats magrébins du mouvement En Marche ont échoué au second tour. Le premier dans la 4ème circonscription (Aziz S’kalli-Bouaziza) perd face au maire de Cenon, Alain David (49,09%). Le seul député socialiste de Gironde avait pourtant réalisé un score médiocre au premier tour : 16,31%.

Même cas de figure sur la 3ème circonscription de Gironde où est finalement élu le seul député France insoumise du département : Loïc Prud’homme. Malgré un score de 19% au premier tour, ce dernier s’impose sur le fil (50,20%) face à l’adjoint d’Alain Juppé et candidat En Marche, Marik Fetouh (fondateur du premier centre LGBT de Bordeaux).

Cette élection est également un désaveu pour Alain Juppé et sa ligne. Sur les trois circonscriptions de Bordeaux, aucun de ses proches n’est élu. En plus de Marik Fetouh dans le sud de Bordeaux, la «marcheuse» Dominique David a largement été élue (59,59%) face à Nicolas Florian, le responsable local des Républicains, dans la première circonscription. Dans la deuxième circonscription, Catherine Fabre (LREM) a également obtenu une large majorité (63,79%) face à Anne Walryck (Vice-présidente de Bordeaux métropole et adjoint d’Alain Juppé à Bordeaux).

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2016, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Trackback from your site.

Réagir

Attention en publiant une réaction, vous vous engagez à assumer vos responsabilités. Infos Bordeaux ne pourrait être tenu responsable du contenu de vos réactions. Pour plus d'information, merci de consulter les conditions générales d'utilisations du site.