L’eurodéputé José Bové soutient les immigrés clandestins

Publié le 25 juillet 2017 dans Actualités, Politique

L’eurodéputé José Bové soutient les immigrés clandestins

Le militant d’extrême-gauche, Cédric Herrou, a été arrêté pour la sixième fois cette année, pour aide au séjour d’étrangers en situation irrégulière. Il accompagnait plusieurs dizaines d’immigrés pour les emmener à Nice, afin de déposer leurs demandes d’asile.

«Il y a eu 156 interpellations, en majorité des personnes du Soudan», a fait savoir la police à l’AFP le 24 juillet. Une centaine ont été emmenées en car à Menton et les autres étaient sous garde policière en gare de Cannes en milieu de soirée hier, en attente d’être transférées à leur tour.

Ces migrants étaient menés par l’association « Roya Citoyenne » dont les membres ont financé les frais de transport des immigrés clandestins. L’association qui vient depuis plusieurs mois en aide aux migrants était accompagnée par José Bové, l’eurodéputé écologiste, en visite dans la vallée de la Roya depuis ce samedi.

Le député Europe Ecologie Les Verts du Sud-Ouest était également le 22 juillet à Tende, à la frontière franco-italienne, où il lançait un appel au nouveau président de la République Emmanuel Macron pour que la France «accepte d’ouvrir ses frontières aux réfugiés» !

José Bové a aussi voulu soutenir les militants de l’association Roya Citoyenne, dont plusieurs membres sont jugés en appel et encourent des peines de prison avec sursis pour avoir aidé des migrants. « Ce sont eux les vrais représentants de l’esprit européen« , a salué l’euro-député écologiste. « Le travail des associations dans la vallée de la Roya mériterait d’avoir le prix Sakharov des droits de l’homme« , a-t-il affirmé !

Le député et président du Département Eric Ciotti a dénoncé hier la venue du député européen, qui « défend la vision d’une Europe passoire et sans frontières », ainsi que « l’indifférence totale du gouvernement ».

Né à Talence (Gironde) en 1953, José Bové a été candidat à l’élection présidentielle française de 2007 où il a recueilli 1,32 % des voix. Tête de liste Europe Écologie pour la circonscription Sud-Ouest en France lors des élections européennes de 2009, il est élu député européen le 7 juin 2009. Il est actuellement vice-président de la commission Agriculture et développement rural au Parlement européen. Issu d’un milieu bourgeois, ce dernier s’est fait connaitre du grand public dans les années 1970 contre l’extension du camp militaire sur le causse du Larzac.

Addendum 26/07/2017 à 17h00 : Selon des informations publiées par l’hebdomadaire Valeurs Actuelles, le militant d’extrême-gauche Cédric Herrou, que José Bové était venu soutenir, « a été déféré à Grasse où il est actuellement incarcéré« . « Les force de l’ordre ont retrouvé son lieu d’habitation “dans un état lamentable, jonché d’excréments” selon une source proche du dossier. Elles ont consigné dans la procédure des vidéos et des photographies. Les enquêteurs ont également découvert que Cédric Herrou fournissait de fausses attestations de demande d’asile« .

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2016, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées