Michèle Delaunay tente de polémiquer sur l’enterrement de Johnny Hallyday

Publié le 10 décembre 2017 dans Actualités, Politique

Michèle Delaunay tente de polémiquer sur l’enterrement de Johnny Hallyday

Escorté par 700 bikers, brassard noir au bras, le corbillard, transportant le cercueil blanc-crème, a descendu les Champs-Elysées sous les vivats d’une foule impressionnante, avant d’arriver à l’église de la Madeleine, dans le centre de la capitale, pour une cérémonie catholique en présence de la famille du chanteur, de nombreux artistes et de personnalités politiques de premier plan.

Johnny Hallyday, décédé mercredi à l’âge de 74 ans des suites d’un cancer du poumon, «était une part de nous-mêmes, une part de la France», a déclaré le président Emmanuel Macron.

La cérémonie à la Madeleine était diffusée sur grands écrans et sur les chaînes de télévision qui ont bouleversé leurs programmes. Des millions de téléspectateurs ont suivi cet hommage national qui a soudé de très nombreux français.

Celui qui déclarait « Je suis né catholique et je mourrai catholique », symbolisait une des facettes de l’identité française.

Malgré le deuil d’un grand nombre de français, l’ancienne ministre socialiste Michèle Delaunay n’a pu s’empêcher de lancer une polémique sur twitter. La fille de l’ancien préfet de Gironde s’en est une nouvelle fois prise (voir ici et ) à la religion catholique « En ce 9 décembre, n’eût-il pas été opportun que l’hommage populaire fût dissocié de la cérémonie religieuse ? », faisant fi des dernières volontés de Johnny Hallyday.

Devant les réactions indignés de la plupart des internautes, l’ancien député fait mine de ne pas comprendre sa provocation « Ce tweet, qui interroge la place et la part de la cérémonie religieuse dans l’hommage à Johnny a soulevé un déluge d’invectives et d’incompréhension.  A mon tour de ne pas comprendre » !

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,