Alain Juppé va-t-il quitter les Républicains ?

Publié le 29 août 2017 dans Brèves

Alain Juppé et ses amis politiques ont fait leur rentrée ce week-end à Bordeaux, en marge de la réunion des Jeunes Républicains au Touquet.

Au programme, plusieurs réunions pour définir la ligne politique des juppéistes avant la rentrée politique. Ce courant très minoritaire souhaite peser dans la nouvelle direction qui devrait voir la victoire du conservateur Laurent Wauquiez.

Le maire de Bordeaux a précisé son positionnement et menace de quitter les Républicains : « Nous avons défini un certain nombre de lignes rouges à ne pas franchir. La première c’est l’incompatibilité de ce que nous croyons avec les idées du Front national. Pas d’ambiguïté, ni de connivence avec ces idées. Deuxième ligne rouge : nous ne souhaitons pas que petit à petit, la ligne dominante au sein de LR soit celle de la partie la plus conservatrice en terme de société. Je pense notamment à Sens Commun. Il faut aller avec son temps. Un certain nombre d’étapes ont été franchies notamment le mariage homosexuel sur lequel je ne reviendrai en aucun cas ».

Dans une interview à Valeurs Actuelles, Christophe Billan, le président de Sens Commun réagit : « Alain Juppé incarne cet affaissement et cette dilution massivement rejetés par les Français. Depuis son échec à la primaire, le maire de Bordeaux s’obstine à méconnaitre et à caricaturer Sens Commun. À la fois par amertume – ce qui n’est pas le meilleur moyen de penser une situation et de percevoir ses enjeux – mais également pour des raisons plus tactiques (…) Ce n’est pas Sens Commun qui est la cible d’Alain Juppé mais bien Laurent Wauquiez, précisément parce qu’il déclare vouloir rompre avec cet immobilisme d’apparatchik. Ce dernier semble avoir parfaitement compris qu’il fallait renouer avec les attentes des adhérents, et plus largement avec celles des Français, plutôt que de se diluer dans des jeux d’appareil stériles »

L’élection du nouveau président du parti Les Républicains aura lieu les 10 et 17 décembre par scrutin électronique.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2016, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,