Décès de Dominique Pionat, figure de la droite Girondine

Publié le 11 avril 2017 dans Brèves

Celui qui fut le délégué régional du MIL (Mouvement Initiatives et Liberté) n’était pas une personne connue du grand public, mais un militant de la première heure de la droite locale.

Retraité de l’industrie et sapeur-pompier, Dominique Pionat fut élu en 2014 maire de la commune de Cézac (2 400 habitants). Cet homme de conviction était très populaire dans les rangs de la droite en témoigne les nombreux hommages qui se succèdent depuis l’annonce de son décès.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Les réactions sont terminées

  • CHARON Pierre
    11 avril 2017 à 19:40 |

    Dominique, j’ai démarré mon engagement gaulliste à Paris à l’UJP en 68 quand tu étais à l’époque patron du fameux » douze trente quatre » regroupant les 4premiers arrondissements de Paris , les plus craints et les plus courageux des militants …nous avions 17 ans et tout au long de notre vie militante tu as été un Ami protecteur et fidèle au service d’un gaullisme populaire ! Je te pleure aujourd’hui mon Ami . Pierre CHARON Sénateur de Paris Conseiller de Paris