Départ pour le djihad : Plusieurs musulmans arrêtés à Bordeaux

Publié le 30 mai 2017 dans Brèves

Cinq musulmans soupçonnés d’aider des candidats au djihad à partir en zone irako-syrienne, ont été interpellés par la police dans la région bordelaise.

Âgés de 27 ans à 48 ans, ils sont suspectés d’avoir apporté une aide financière et logistique à «plusieurs personnes» qui entendaient se rendre en zone de djihad en Irak et en Syrie, ont expliqué des sources proches de l’enquête. «Plusieurs personnes ont bénéficié de cette aide», à la fois financière, logistique mais aussi doctrinale.

D’après BFM TV, c’est la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire qui a mené ces interpellations. Une des personnes arrêtées avait été emprisonnée huit ans sur la base américaine de Guantanamo, située à Cuba. S’y trouvent des gens que les Etats-Unis qualifient de «combattants illégaux», arrêtés dans des zones de conflit et que les autorités américaines, considèrent comme étant des terroristes et des islamistes.

Les arrestations se sont déroulées à Mérignac, Floirac, Bordeaux et dans le Marmandais. Les autorités n’ont pas encore précisé quelles mosquées ces derniers fréquentaient.

Addendum 30/05/2017 à 19h14 : Parmi les musulmans interpellés, figure Saber Lahmar (photo) qui a passé 8 ans à Guantanamo. Nous avions cité son nom dans le dossier de Médiapart intitulé :« Grandes ou petites mosquées ? A Bordeaux, la bataille a commencé ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, , ,