Le candidat Philippe Poutou au cœur d’une polémique

Publié le 21 avril 2017 dans Brèves

Alors qu’on apprenait que Karim Cheurfi  avait ouvert le feu sur des policiers, faisant un mort et deux blessés chez les forces de l’ordre, Philippe Poutou passait son oral de 15 minutes dans l’émission politique de France 2.

Le candidat du NPA expliquait qu’il voulait désarmer la police pour « lutter contre les dérives lors des manifestations ». Sans surprise, les internautes ont vivement critiqué le syndicaliste d’extrême-gauche, connu pour son hostilité envers la police. La proposition figure même à la page 25 de son programme : « désarmement de la police française ».

Mais cette déclaration lui a valu d’être pris à parti par « des policiers en uniforme » à la sortie du studio où était enregistré l’émission, selon le chercheur Julien Salingue, conseiller de Philippe Poutou : « On a besoin de nos armes, enculé, ordure ! ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2016, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :, ,

Trackback from your site.

Réactions (1)

  • Grégoire P.
    23 avril 2017 à 19:20 |

    On peut dire qu’il s’est tiré lui-même une balle dans le pied. Va-t’il nous parler de bavure le concernant ?
    Ces abrutis d’extrême gauche n’ont aucune honte !

    Solidarité avec les forces de l’ordre police et gendarmerie.

Réagir

Attention en publiant une réaction, vous vous engagez à assumer vos responsabilités. Infos Bordeaux ne pourrait être tenu responsable du contenu de vos réactions. Pour plus d'information, merci de consulter les conditions générales d'utilisations du site.