Le Front national s’oppose à la « quinzaine de l’égalité »

Publié le 10 novembre 2017 dans Brèves

A l’occasion de l’inauguration de la « quinzaine de l’égalité », plusieurs élus du Front national ont déployé une banderole devant la mairie de Bordeaux pour dénoncer la « quinzaine des communautaristes ».

Dans un communiqué de presse, la responsable locale du parti de Marine Le Pen, Edwige Diaz, dénonce « le bal des récupérations politiques clientélistes et de certaines associations politisées subventionnées par l’argent du contribuable ».

Comme tous les ans, la mairie de Bordeaux organise cet évènement, série de conférences et d’évènements faisant la promotion d’associations activistes communautaires, proches de la gauche.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Trackback from your site.

Réactions (1)

  • Astrid
    10 novembre 2017 à 13:26 |

    C’est le contraire de la République une et indivisible ce truc crée par Juppé. Chaque communauté (gays, musulmans, noirs) vient chialer pour avoir son billet et la reconnaissance médiatique. C’est ridicule !

Réagir

Attention en publiant une réaction, vous vous engagez à assumer vos responsabilités. Infos Bordeaux ne pourrait être tenu responsable du contenu de vos réactions. Pour plus d'information, merci de consulter les conditions générales d'utilisations du site.