Lormont : Violences pendant un match de foot

Publié le 17 janvier 2017 dans Brèves

Samedi 14 janvier, le match de foot entre les équipes de Saint-Pierre d’Irube (Pyrénées-Atlantiques) et de Lormont (Gironde) s’est terminé dans la violence.

Plusieurs supporters ainsi que trois joueurs ont violemment agressé l’équipe basque allant jusqu’à forcer l’entrée des vestiaires « pour venir distribuer des coups de poing » selon le compte rendu publié par le club de Saint-Pierre d’Irube.

Ces derniers, qui donnent des détails sur les joueurs incriminés (ils portaient les numéros 9, 10 et 13), précisent « c’est la première fois que notre équipe vit une telle situation et nous souhaitons sincèrement que plus personne ne connaisse une expérience pareille ».

A l’image de la ville, l’équipe de foot de Lormont et son public ont une très forte proportion de personnes issues de l’immigration. En aout 2010, le journal Sud-Ouest précisait à propos du programme d’intersaison : « Aucune rencontre de préparation en août (programme allégé en raison du ramadan respecté par la quasi-totalité de l’effectif) ». Un de nouveaux sponsors du club est d’ailleurs le restaurant « Best of Kebab ».

Le club est également connu pour avoir abrité en son sein l’international français Christophe Dugarry, natif de la ville.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Moi
    17 janvier 2017 à 21:12 |

    Quel est le rapport entre ces violences liées à un match de foot l immigration à Lormont le ramadan pratiqué dans le cadre privée par des joueurs de l’équipe de 2010 les kebab vendus par le sponsor du club
    Je ne comprends pas très bien le cheminement de votre article

    Merci pour vos éclairages ?? Si vous y arrive bien sûr

    Cordialement
    Ton oncle