Plus d‘une tonne de cocaïne saisie à Lacanau !

Publié le 21 novembre 2017 dans Brèves

Une filière internationale de trafic de drogue a été décapitée dimanche dans la région bordelaise par des policiers français, appuyés par leurs collègues espagnols et l’agence anti-drogue américaine, qui ont saisi 1,2 tonne de cocaïne dans une villa de Lacanau (Gironde) et interpellé 23 suspects.

La drogue provenait directement de Colombie et avait été acheminée par avion, a précisé à l’AFP une source proche de l’enquête, menée « en étroite collaboration internationale avec la Colombie, l’Espagne et les Etats-Unis ». « La DEA américaine (agence antidrogue) a participé à la réalisation de cette saisie dans le cadre d’une enquête de longue haleine », a ajouté cette source, précisant qu’une enquête avait également été ouverte en Colombie.

Le coup de filet, orchestré par l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) avec la direction centrale de la Police judiciaire, la BRI locale et les PJ de Paris et Bordeaux, a notamment visé dimanche une villa de Lacanau, station balnéaire située sur la côte atlantique, qui « servait de lieu de stockage de la marchandise ».

Parmi les 23 personnes interpellées figurent quatre suspects considérés comme les « têtes » de ce « gros réseau qui acheminait massivement depuis la Colombie de la cocaïne, à destination de l’Europe et notamment de l’Espagne ».  Les autres personnes appréhendées par les enquêteurs sont soupçonnées d’être des fournisseurs et des acheteurs d’envergures diverses.

Preuve de l’ampleur de la filière, la diversité des nationalités concernées: colombienne, dominicaine, espagnole, turque, anglaise, albanaise, italienne, néerlandaise et française…

Au total en 2016, 8,5 tonnes de cocaïne ont été saisies sur le territoire français, selon la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2017, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,