Républicains : Jean Paul Garraud ne votera pas Macron

Publié le 24 avril 2017 dans Brèves

Si la plupart des cadres Girondins des Républicains ont appelé à voter Emmanuel Macron, de nombreux sympathisants ont fait part sur les réseaux sociaux de leur intention de s’opposer au « poulain » de François Hollande, et de voter directement Marine le Pen.

Un élu de Gironde (Jean Paul Garraud) et candidat aux prochaines élections législatives (Libourne) a cependant annoncé qu’il ne voterait pas Emmanuel Macron. Cet élu de l’aile droite des Républicains était arrivé en tête des élections internes chez les Républicains de Gironde (50% des suffrages sur le département et 90% dans sa circonscription).

Voici ce que déclarait Jean Paul Garraud, hier soir sur sa page Facebook, à l’issu du premier tour : « Emmanuel Macron n’a pas la stature d’un Président de la République. Il n’a pas d’expérience, pas de véritable programme. Il ne fera pas mieux que François Hollande, il fera même pire. La France ne peut se payer le luxe d’un nouveau désastre. Je ne voterai pas pour Emmanuel Macron, je resterai fidèle à mes valeurs qui sont celles, j’en suis sûr, d’une majorité de Français. Je vais donc me concentrer sur les élections législatives pour faire triompher une véritable politique d’alternance ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Anne
    24 avril 2017 à 11:48 |

    Bravo à cet homme. Moi aussi, je suis électrice de Fillon au premier tour et je ne voterai pas Macron. Ce sera Le Pen ou rien

    • 24 avril 2017 à 12:57 |

      Il a raison car Macron a conduit une politique nuisible a la France et c’est la continuité du mauvais programme de Hollande.Les autres cadre des Républicains devraient en faire autant au lieu d’aller a la soupe. Les électeurs s’en souviendront lors des législatives.

  • Versaline
    24 avril 2017 à 13:50 |

    En France nous avons la droite la plus bête du monde… mais peut-être qu’à la faveur de cette particulière élection, un électrochoc est en train de s’amorcer et j’espère se confirmera par un redécoupage d’une vraie droite patriote qui ne veut pas rempiler de 5 ans de socialisme à la sauce hollandaise !