Bordeaux : Un conseiller municipal dénonce la “quinzaine de l’égalité”

Publié le 4 décembre 2018 dans Actualités, Politique

Bordeaux : Un conseiller municipal dénonce la “quinzaine de l’égalité”

Edouard du Parc est conseiller municipal à Bordeaux et délégué local des Républicains. Dans un article intitulé « Ni Dieu, ni Maître, ni Genre », ce dernier dénonce l’agression qu’a récemment subie l’église Saint Eloi, un « nouvel évènement anti-catholique ».

Mais le conseiller municipal est le premier à remettre en cause publiquement la « quinzaine de l’égalité », évènement organisé par des activistes homosexuels avec le soutien de la mairie de Bordeaux, et notamment celui de Marik Fetouh « adjoint au maire chargé de l’égalité et de la citoyenneté » (en photo avec le militant Peio Arne).

En privé, de nombreux adhérents des Républicains dénoncent un « évènement inutile qui va à l’encontre des valeurs et des convictions de nos électeurs ».

C’est ce que souligne Édouard du Parc (photo) qui explique que c’est « une invitation à changer de regard sur la norme et à la transformer. L’ambition est tout simplement radicale, surtout lorsque l’on sait qu’elle touche aux domaines structurants de la société et de la personne humaine : culture, religion, sexualité, procréation, coutumes, nation… Certes, ce changement n’est pas imposé par la violence physique. Il est réalisé par une pédagogie et une stratégie de communication intensive et intrusive, ce qui autorise leurs auteurs à se faire passer pour modérés ».

Il fait également le lien entre l’attaque de l’église Saint Eloi et la quinzaine de l’égalité : « Finalement, les mots « ni Dieu, ni Maître, ni Genre », ne résument-ils pas l’esprit de la quinzaine de l’Egalité ? Et le passage à l’acte – leur inscription – n’est-il pas une conséquence de cette initiative ? ».

Les agresseurs venaient d’une manifestation non déclarée en préfecture (photos ci-dessous) « Marche Nocturne – Journée de Souvenir TRANS », organisée par des activistes homosexuels. Selon nos informations, certains participants à cette marche étaient également impliqués dans l’organisation de la quinzaine de l’égalité.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,

Les réactions sont terminées

  • Marie
    4 décembre 2018 à 08:24 |

    Et à votre avis, qui a gagné le prix de la quinzaine de l’égalité cette année ? Le Girofard, le petits copains de Marik Fetouh…

fr_FRFrench
fr_FRFrench