Franck Raynal, maire de Pessac, visé par la justice

Publié le 9 octobre 2018 dans Actualités, Politique

Franck Raynal, maire de Pessac, visé par la justice

C’est un courrier anonyme adressé au procureur de la République de Bordeaux qui a déclenché l’affaire et l’ouverture d’une enquête préliminaire pour prise illégale d’intérêts.

Le maire, Franck Raynal, aurait lui-même signé un permis de construire, pour un terrain de 600m2 acquis en 2015 auprès d’Aquitanis. Or, la loi stipule que si le maire est intéressé au projet faisant l’objet de la demande de permis ou de la déclaration préalable, le Conseil municipal de la commune désigne un autre de ses membres pour prendre la décision. Une signature que le maire dément formellement.

Selon le journal Sud Ouest, « mardi dernier, dans la plus grande discrétion, des enquêteurs ont effectué des perquisitions simultanées à la mairie de Pessac, dans les bureaux d’Aquitanis, sur deux sites du CHU où Franck Raynal travaille ainsi que dans les locaux de Bordeaux Métropole où il occupe un fauteuil de vice-président ».

Pour Franck Raynal, ce courrier anonyme serait une manœuvre politique à 18 mois des prochaines élections municipales.

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2019, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://infos-bordeaux.fr/].

A lire également :

Tags :,